« L’ordre libertaire : La vie philosophique d’Albert Camus » de Michel Onfray – 2ème Partie

Le meilleur du livre d’Onfray se situe dans ce long chapitre sur la guerre civile en Algérie. On y voit un Camus poignant, luttant de toutes ses forces pour tenter de trouver une issue, une sortie de crise possible. Las, après avoir été lynché médiatiquement, Camus meurt le 4 janvier 1960, sans avoir vu l‘issue du conflit. Cela ne l’empêchera pas de prédire dans ses écrits avec une grande justesse ce qu’il allait advenir en cas de victoire du FLN en Algérie. Ce conflit en Algérie fût un véritable crève cœur pour un penseur qui se vivait davantage comme un … Continuer de lire « L’ordre libertaire : La vie philosophique d’Albert Camus » de Michel Onfray – 2ème Partie

« L’ordre libertaire : La vie philosophique d’Albert Camus » de Michel Onfray – 1ère Partie

L’Histoire : Pour mettre fin à une légende fabriquée de toutes pièces par Sartre et les siens, celle d’un Camus « philosophe pour classes terminales », d’un homme de gauche tiède, d’un penseur des petits Blancs pendant la guerre d’Algérie, Michel Onfray nous invite à la rencontre d’une œuvre et d’un destin exceptionnels. Né à Alger, Albert Camus a appris la philosophie en même temps qu’il découvrait un monde auquel il est resté fidèle toute sa vie, celui des pauvres, des humiliés, des victimes. Celui de son père, ouvrier agricole mort à la guerre, celui de sa mère, femme de ménage morte aux … Continuer de lire « L’ordre libertaire : La vie philosophique d’Albert Camus » de Michel Onfray – 1ère Partie

Cinéma – Philosophie – Musique !

La tempête a fait rage dans la nuit de Jeudi à Vendredi, ce dernier jour une pluie fine et glaçante était de la partie alors quoi de mieux que d’aller au cinéma pour passer toute une après-midi bien au chaud en dégustant deux des plus grosses sorties de cette fin d’année, à savoir  « Hugo Cabret » de Martin Scorcese et « Mission impossible 4 » de Brad Bird. Le Verdict pour ces deux films c’est ici : L’Histoire : Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et … Continuer de lire Cinéma – Philosophie – Musique !

Cinéma – Philosophie – Littérature – Musique !

Pour parler de Aung San Suu Kyi , Luc Besson a choisi de creuser cette très belle histoire d’amour entre son mari et elle plutôt que d’insister plus en profondeur sur l’aspect politique du combat contre la junte militaire au pouvoir en Birmanie. Pour ce dernier, Besson reste plus en surface, le cœur de son sujet étant véritablement le sacrifice personnel, intime de cette femme jouée magnifiquement par Michelle Yeoh qui transcende véritablement son personnage en nous offrant très certainement son plus beau rôle. Besson soigne son projet en nous donnant à voir de beaux moments de cinéma. Les paysages … Continuer de lire Cinéma – Philosophie – Littérature – Musique !

Musique – Cinéma – Littérature – Philosophie !

Allez je me lance.. soyons clair j’avais trouvé le premier album de Florence and the machine plaisant mais quelque peu soporifique et redondant dans ses arrangements. Pour son second disques, les choses ont évolué et ce dans le bon sens selon moi malgré tout ce que peuvent dire les Inrocks et leur fiel habituel. Non Florence and the machine ne s’est pas « noyée », non le travail de Florence et du producteur Epworth ne mettent pas un « boulet de dix tonnes à chaque pied » de l’Anglaise, bien au contraire le son prend une ampleur nouvelle avec des refrains obsédants à souhaits … Continuer de lire Musique – Cinéma – Littérature – Philosophie !

Musique : Noel Gallagher’s High Flying birds – M83 – Coldplay – Philosophie : Michel Onfray « Le crépuscule d’une idole »

Il est là, enfin, après une attente qui m’a paru être une éternité, le premier album solo de Noel Gallagher. Depuis la rupture d’Août 2009 au sein du groupe Oasis entre les deux Caïn et Abel du rock, la planète pop attendait de juger sur pièce le travail séparé de nos deux larrons. Liam, le cadet, a dégainé le premier avec Beady Eye en Février, l’automne arrivant c’est au tour de Noel d’entrer dans la compétition. Aucun intérêt d’opposer ici Beady Eye au Noel Gallagher’s High Flying birds tant les deux frangins ont choisi deux voies diamétralement opposées. 10 titres … Continuer de lire Musique : Noel Gallagher’s High Flying birds – M83 – Coldplay – Philosophie : Michel Onfray « Le crépuscule d’une idole »