Littérature jeunesse : « Harry Potter à l’école des sorciers »- « H. P.et la chambre des secrets » – « H. P.et le prisonnier d’Azkaban »

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

004373352L’Histoire : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

« Harry Potter, à l’école des sorciers » ou le début d’une aventure qui a conduit J.K. Rowling son auteure au sommet que ce soit en terme de succès critique ou public. Harry Potter est aussi célèbre dans le monde que Gandalf ou Frodo du Seigneur des Anneaux, seule fresque qui peut égaler en terme d’impact ce cher Harry Potter. J.K. Rowling a une imagination, un sens de l’humour et une qualité d’écriture qui font le sel de cette saga. Car oui Potter est bien écrit et truffé de moments savoureux qui permettent une immersion totale dans l’univers des personnages qui sont très attachants. J’ai appris que J.K. Rowling avait vu son manuscrit envoyé aux maisons d’éditions être refusé une première fois avant d’être accepté par une autre.. mais quel est le crétin(e) qui a pu refuser un tel script. Il a dû à mon sens changer de métier c’est tout ce que je lui souhaite tant l’erreur est monumentale. Qu’ajouter de plus à ce qui est aujourd’hui un mythe. J’ai toujours ressenti une profonde admiration pour ceux qui comme J.K. Rowling croient en leur étoile. Ecrire et réussir à toucher autant de cœurs est admirable. Sa persévérance a été récompensée pour notre plus grand bonheur. Un premier tome qui permet de se familiariser avec un univers, des personnages, des lieux, etc.. Je n’ai plus qu’une hâte me plonger dans les six autres tomes !
Ma note:♥♥♥♥♥/5.

GF_HP2_chambre-secrets_A62453.inddL’Histoire : Harry Potter fait une deuxième rentrée fracassante en voiture volante à l’école des sorciers. Cette deuxième année ne s’annonce pas de tout repos… surtout depuis qu’une étrange malédiction s’est abattue sur les élèves. Entre les cours de potion magique, les matchs de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?Un livre magique pour sorciers et sorcières confirmés !

Me voilà donc sur le point de vous parler de mon ressenti sur ce « Harry Potter et la chambre des secrets » avec près de 20 ans de retard.. oui je mets parfois du temps à lire des sagas que l’on n’a pourtant cessé de me louer ici et là autour de moi. Cette petite note est aussi pour moi l’occasion d’évoquer et de remercier ma très chère Anne-Claire, ma meilleure amie qui m’a initié à cet univers et qui n’a cessé de m’encourager, de me pousser à les lire. Anne Claire est une « Pottermaniaque ».. je souris mais après avoir pu enfin lire ce second tome de Harry Potter et bien je me dis qu’il aurait été dommage de passer à côté. Le fait de retrouver les mêmes personnages, les mêmes lieux (le château de Poudlard) est réjouissant parce que ces derniers vont en se complexifiant au fur et à mesure que l’histoire se déroule. Harry, Ron et Hermione et même ce « curieux » Drago Malefoy évoluent devant nos yeux, page après page. Ils prennent une dimension nouvelle. Ce second tome nous offrent des séquences plus sombre que dans le premier tome mais aussi des moments savoureux et franchement drôle avec notamment mon chouchou Gilderoy Lockhart qui est, excusé du peu, membre de l’ordre de Merlin, troisième classe, membre honoraire de la Ligue de Défense contre les Forces du Mal et cinq fois lauréat du prix du sourire le plus charmeur décerné par les lectrices de Sorcière-Hebdo.. Ce personnage et la trame de l’histoire qui se dessinent avec cet affrontement homérique contre Voldemort et ses sbires qui se poursuit, les interrogations sur le rôle du professeur Rogue, du père de Malefoy aussi.. bref, vous l’aurez compris j’ai été emporté par ce second épisode de la saga. Les livres apportent une dimension supplémentaire, un univers plus fouillé, des réponses, des questions aussi que les films ne peuvent apporter. C’est la même chose pour le Seigneur des Anneaux. Les films sont très bons mais rien ne vaut l’expérience de lecture.
Ma note:♥♥♥♥♥/5.

GF_HP3_prisonnier_azkaban_A62454.indd

L’Histoire : Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

« Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban« , toute la magie de ce troisième tome de la saga est dans ce titre que je trouve très évocateur. Beaucoup plus sombre que ces deux prédécesseurs, J.K. Rowling réussie à nous envoûter avec des personnages hauts en couleur et formidablement énigmatiques. Black Sirius, les Détraqueurs, le professeur Rogue, l’hippogriffe Buck, Hagrid, Dumbledore ainsi que nos trois héros Harry, Ron et Hermione. Les relations entre ces trois derniers ne sont pas toujours au beau fixe loin de là, ce qui donnent une dimension profondément humaine aux trois petits sorciers. Certes, ils sont magiciens mais ils sont aussi et avant tout des êtres dotés d’émotions, de sentiments qui doivent affronter des forces maléfiques qui les dépassent. Heureusement, Harry Potter est aidé de son fidèle ami Ron ainsi que de la très cérébrale Hermione qui voit son personnage évoluer radicalement dans ce livre pour mon plus grand bonheur. Les liens tissés entre tous donnent à voir un monde complexe où même les plus méchants suscitent la compassion. On rêve les yeux grands ouverts et je dois vous dire que pour le moment c’est le tome de la saga que j’ai préféré. Place au quatrième tome « Harry Potter et la coupe de Feu » que je reçois demain. Je mesure à présent la portée de ce succès de J.K. Rowling qui a l’art de dresser des faits, des histoires, des personnages et tout un bestiaire fantastique qui ont enthousiasmé des millions de lecteurs à travers le monde. Le film « Les animaux fantastiques » m’a procuré l’envie de découvrir cette saga que je dévore à présent. Les notes que je donnent à chacun de ces livres sont là pour la plus pure forme. En effet, loin de moi cette idée de vouloir remettre en cause le talent fascinant de cette femme au parcours admirable. Fascinant à plus d’un titre, Harry Potter fait partie de la culture populaire au même titre que Star Ward, les Comics et Le Seigneur des Anneaux. J.K. Rowling donne ses lettres de noblesse à cette culture populaire que nous partageons tous et toutes pour notre plus grand plaisir !
Ma note:♥♥♥♥♥/5.

Publicités