Cinéma : « Jason Bourne » Paul Greengrass

573260.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx


L’Histoire :
La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit. Des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas…

Quelques minutes avant la séance de ce « Jason Bourne » réalisé par le vétéran Paul Greengrass (déjà auteur de « La mort dans la peau » et la « Vengeance dans la peau« ), j’ai eu le « privilège » de voir la Bande Annonce du nouveau Jason Statham.. à l’aune de ce dernier, célébration du nanar ou du navet au choix je peux vous dire que j’étais bien heureux d’assister à cette résurrection de Jason Bourne menée de main de maître par Greengrass. Je m’estime chanceux parce que tout oppose ces deux films. « Jason Bourne » ne vous laisse pas une seule seconde de répit et nous d’être scotché à nos sièges dès le début avec cette course poursuite dans une ville d’Athènes ravagée par les émeutes. La suite est un pur bonheur empli de classicisme (ce qui pour moi est un compliment) pour un thriller sur-vitaminé aux séquences jouissives avec notamment un final tonitruant à Las Vegas que je ne vous décrirais pas pour vous laissez le plaisir de la découverte en salle. Matt Damon est à « Jason Bourne » ce que Tom Cruise est à « Mission Impossible », un acteur qui fait son boulot, charismatique avec une vraie gueule. Une nouvelle fois, Matt Damon est au top. Mais les réjouissances ne s’arrêtent pas là puisque Greengrass nous a gratifié d’un casting de haute volée : Vincent Cassel (le « méchant »), Tommy Lee Jones et surtout celle qui crève l’écran film après film, la très jolie et très douée Alicia Vikander au visage grave digne des plus grandes actrices de l’âge d’or d’Hollywood. Alicia Vikander apporte une aura de mystère à son personnage. Elle et Matt Damon forme le noyau dur de ce que la saga peut devenir à l’avenir. Alors oui on pourra dire ici ou là que le scénario tient sur un timbre poste et que les histoires se répètent de suite en suite. Pour ma part, j’ai pris le parti de souligner l’intelligence de ce choix d’acteurs au diapason d’un « Jason Bourne » que je trouve tout aussi bon que le dernier « Mission Impossible« . Matt Damon et Alicia Vikander font des étincelles dans ce film de genre très efficace au rythme effréné. Une réussite.
Ma note:♥♥♥♥♥/5.

Bourne 5 Jason Bourne (2016)302609.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités