Cinéma : « Comancheria » avec Jeff Bridges

490464-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’Histoire :
Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent. À leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint, bien décidés à les arrêter.
Une petite parenthèse avant de débuter cet article cinéma. Aujourd’hui, je fête les 6 ans d’existence de mon blog sur WordPress. Déjà. Une jolie aventure et un lieu d’expression, de partage toujours aussi attrayant à mes yeux. Je tenais à vous remercier chaleureusement pour vos commentaires, vos lectures et vos échanges sur ce blog et ailleurs sur WordPress. Place au cinéma à présent avec « Comancheria » un film de David Mackenzie avec, en tête d’affiche d’un casting irréprochable, un Jeff Bridges impérial en shérif texan. Ce dernier est proche de la retraite et ne cesse d’invectiver son adjoint amérindien avec des propos racistes. Ce duo improbable va se mettre en tête de retrouver un autre duo, de frères cette fois, des braqueurs de banque aussi différents l’un de l’autre que peuvent l’être l’indien et le shérif. Une tête brûlée tirant sur tout ce qui bouge et un homme ne faisant cela que pour rembourser ses dettes auprès de son ex femme et assurer un avenir décent à ses enfants. Les paysages sont magnifiques mais aussi profondément désenchantés. Mackenzie filme ici la pauvreté, la solitude et l’errance dans un Texas coupé en deux entre ceux qui se font des montagnes de frics : les banques et les riches familles détentrices de terres où l’ont exploitent le pétrole; et sur l’autre versant les perdants qui tentent de survivre face aux abus des premiers. Cette vision de l’Amérique est assez touchante, on n’est pas à Las Vegas mais dans ces trous perdus du grand sud Américain chers aux Steinbeck et autres Faulkner. Un film au rythme lent qui prend le temps d’installer une atmosphère de western. Mais un western d’aujourd’hui où les voitures ont remplacé les chevaux, mais où l’on attaque toujours les banques avec des armes lourdes. La musique signée Nick Cave est un régal pour nos oreilles. « Comancheria » est un voyage dans cette Amérique des anges déchus, des loosers, de facture très classique l’ensemble emporte notre assentiment grâce à un casting cinq étoiles et à une réalisation solide à défaut d’être génial.
Ma note:♥♥♥♥1/2  /5. 
175307-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx281745-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
8E9A2360.CR2
Publicités

29 réflexions sur “Cinéma : « Comancheria » avec Jeff Bridges

    1. Merci ! la Bo est top mais pas aussi belle que le dernier album de Nick Cave, dont je parlerais prochainement sur le blog, qui est sublime et tellement touchant. J’adore Nick Cave 🙂

      J'aime

    1. merci c’est gentil Sally ! je n’ai pas vu le temps passé. Je prends toujours autant de plaisir à le tenir ce blog. J’y suis attaché 😉 Pour le film, c’est un Jeff Bridges au top avec scénario malin qui nous fais passer un agréable moment de cinéma. Belle journée à toi 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Haaa mais qu’est-ce que tu as fait à ton blog, je ne reçois plus les News et je me suis perdue en arrivant !!! 😆 Misère… 🙄 Bon je te souhaite quand même un bon blog anniversaire, six ans ce n’est pas rien, ça commence à compter ! Et sinon, voilà un film qui ne m’aurait pas tenté mais la façon dont tu en parles donne envie ! Presque (moi et westerns anciens ou modernes, hum^^)… Bises bad boy ! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! mdrr moi non plus je ne reçois pas toutes les news des autres blogs, bug de WordPress ou complot us loll 😉 Je me sers du lecteur pour voir les dernières notes des blogueurs, c’est le moyen le plus sûr de ne rien manquer. Merci c’est gentil. C’est un très bon film mais pas un chef d’œuvre non plus. J’ai passé un bon moment. J’attends de voir le prochain Xavier Dolan qui sort cette semaine. Je suis impatient.
      Le bad boy 😉 t’envoies une bise de sa Bretagne ensoleillée aujourd’hui.. si si.. !

      Aimé par 1 personne

      1. Je sais que ça arrive de temps en temps et ça revient (les News par mail)…va savoir pourquoi, les mystères de l’informatique ! Moi aussi je me sers du Reader mais pas forcément tous les jours, alors j’aime bien mes News !!! 😆 Je ne vais plus trop au cinéma ici mais quand c’est susceptible de me plaire je « vidéote » ! 😉 Ici aussi on a du soleil !, mais (sans vouloir rallumer de vieilles guerres stériles hein :lol:), je suis au Sud de la Loire et il fait toujours plus beau qu’en Bretagne ! Même avec Nantes qui est à 80 kms, il y a 2° d’écart, ce qui des fois ne m’arrange pas vu que je ne supporte pas la chaleur et j’adore la Bretagne !!! 😀

        Aimé par 1 personne

        1. Mdr ! c’est une légende, il ne pleut pas en Bretagne.. 😉 juste au moment où j’écris ces mots il commence à pleuvoir.. le bon vieux crachin breton comme j’aime qui empêche d’avoir trop chaud lol belle journée à toi Asphodèle ! bises de Bretagne 🙂

          J'aime

    1. Thank you very much! I always have as much pleasure on WordPress. The film is really well with good actors of which Jeff Bidges that I appreciate. Master key good after midday! Kisses:)

      J'aime

  2. Je ne suis pas très fan des précédents films de David Mackenzie (Les poings contre les murs avec le pourtant très bon Jack O’Connell et Perfect Sense m’avaient laissée un peu perplexe) mais celui-ci fait beaucoup parler de lui, ça m’intrigue ! Nick Cave, anges déchus et Texas, ça me parle bien, en plus ! J’espère y trouver le même désenchantement que j’avais adoré dans The Rover de David Michôd. Joyeux six ans au passage et belle journée Frédéric ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Emilie c’est gentil ! la musique de Nick Cave est top (il sort un nouvel album ces jours-ci d’ailleurs). Je ne connais pas The Rover de David Michôd, il faut que j’aille voir cela de plus près. Mackenzie n’est pas un « grand » cinéaste au sens ou ses films manque toujours d’un petit quelque chose pour atteindre les sommets. Le génie sans doute. Mais c’est tout de même un très bon film avec Jeff Bridges comme à chaque fois au top ! Bonne soirée Emilie 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. excellent ! c’est cool je vois que tu considères « The big Lebowski » comme étant LE film des frangins Coen. C’est le Dude qui m’a servi de pseudo et d’avatar pendant longtemps et qui a donné son nom à mon adresse site. Ce film je le place au dessus de tout. Alors je trinque à notre santé à tous les deux avec un Russe blanc. Jeff Bridges est un acteur hors norme et son personnage du Dude est juste mythique. D’ailleurs aux USA il y a carrément des festivals et autres animations autour de l’univers du film avec des sosies du Dude et du white russian à volonté.. une petite idée du bonheur en somme. Bisous Carole, bonne soirée 🙂

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.