Cinéma : « Mission Impossible – Rogue Nation » avec Tom Cruise


245552

L’Histoire : L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé, alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat. Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

Réalisateur de « Jack Reacher » Christopher McQuarrie poursuit sa collaboration avec la star des stars Tom Cruise alias Ethan Hunt pour les intimes (et ils sont nombreux) de ce « Mission impossible – Rogue Nation ». Cette licence Mission impossible est à Tom Cruise ce que « Iron Man » est à Robert Downey Jr, une poule aux oeufs d’or, un filtre d’éternel jouvence. Car oui Tom ne vieillit pas comme nous simples mortels que nous sommes. Son visage ne paraît à nul moment dans ce « Mission Impossible » différent de ce qu’il était dans l’épisode IV, III et je pourrais continuer ainsi longtemps. Pour Tom Cruise « Mission Impossible » c’est SA franchise à succès après quelques essais dans le domaine de la science fiction (avec notamment « Oblivion » et « Edge Of Tomorrow« ) qui n’ont pas été très concluant tant artistiquement qu’à la vue de leurs succès mitigés. Mais impossible n’est pas Tom Cruise, la star qui n’a d’égale en terme de notoriété et de succès que chez les Brad Pitt et autres Léonardo Di Caprio nous reviens plus en forme que jamais. Ils sont une poignée dans le monde a pouvoir monter sur leur seul nom des projets à plusieurs centaines de millions de Dollars. Lâché par l’un des plus célèbre Studio de production de films du monde il y a déjà un paquet d’années de cela, Cruise a choisi (et c’est tout à son honneur) de défendre une certaine idée du spectacle, du cinéma avec ses excès (oui il triomphe de tout tout le temps, oui son jeu est toujours le même depuis le début, oui il prend des poses que seul lui ose, oui c’est un mégalomane scientologue..) mais également avec ses côtés attachants (son perfectionnisme, son soucis d’un divertissement à l’ancienne où les cascades sont encores réalisées par la star elle-même, son audace, son amour du cinéma qui est indéniable, son amour du public..). Tom Cruise reste égale à lui-même dans ce cinquième épisode de la saga. Si vous ne l’aimez pas passez votre chemin mais si vous aimez l’action, le sens du spectacle, son lot de séquences de poursuites et autres cascades toutes plus folles les unes que les autres qui vous clouent au fauteuil (ah cet avion ! ), une histoire qui ménage un suspense au cordeau et l’adrénaline au sommet, si vous aimez enfin la belle et talentueuse Rebecca Ferguson qui donne un sacré coup de fouet à la licence, ce Mission Impossible risque de sacrément vous plaire. Plus fort, plus haut, plus beau (pour reprendre le titre du dernier LP de Florence and The Machine) ce cinquième opus fait honneur au cinéma de divertissement avec un blockbuster survitaminé comme on en voit malheureusement trop peu. Un sommet de l’entertainment. Ma note:5/5.

Tom Cruise plays Ethan Hunt in Mission: Impossible Rogue Nation from Paramount Pictures

508090

424338

Publicités