Cinéma : « Vice Versa » de Pete Docter


571071
L’Histoire :
Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

« Vice Versa » est le dernier chef d’œuvre en date signé Pixar. Réalisé par Pete Docter qui officiait déjà sur « Là Haut » autre très belle réussite du studio, ce nouveau long métrage permet à Pixar de reprendre sa marche en avant après quelques films moins transcendants. Le miracle de Pixar s’est celui de s’adresser à tous les publics sans transiger avec la qualité intrinsèque de l’œuvre. Pointu et universel, l’ensemble suscite tour à tour le rire et l’émotion. Les enfants, les adolescents, les adultes mêmes, tous peuvent s’y retrouver et communier face au spectacle présenté ici. C’est intelligent et divertissant, un tour de force qui est la marque de fabrique de Pixar. Véritable madeleine proustienne, « Vice Versa » rejoint au panthéon de l’animation les « Wall E » et autres « Là Haut ». Du très grand cinéma qui mérite que vous lui accordiez un peu de votre temps. Vous ne le regretterez pas. Ma note:5/5.

INSIDE OUT078314Joy (voice of Amy Poehler) and Sadness (voice of Phyllis Smith) catch a ride on the Train of Thought in Disney?Pixar's

Publicités