Musique : « (What’s the Story) Morning Glory? » Oasis


oasis-high_1
Oasis
sortait avec « (What’s the Story) Morning Glory? », le 2 Octobre 1995, ce qui allait être son plus gros succès commercial et critique. 22 millions d’albums vendus dans le monde entier dont 4 millions au seul Royaume Uni. « Wonderwall », « Don’t Look Back In Anger », « Champagne Supernova », « Some Might Say », autant de titres qui ont marqué une génération entière bercée au son du groupe de Manchester. Ce dernier atteignait le panthéon du rock’n’roll et s’envolait pour une tournée dantesque avec à la clé deux soirs inoubliables à Knebworth Park, en août 1996, devant 250 000 personnes littéralement envoûtées par les frères Gallagher. La « Oasis-mania » pouvait battre son plein. Noel Gallagher est à son sommet au niveau de l’écriture, se permettant même de laisser en face B des titres comme « The Masterplan » ou bien encore « Acquiesce ». Liam Gallagher, lui assure avec une voix nonchalante à souhait, éructant les innombrables jurons du « Madchester ». C’est avec unOasis-What-s-The-Story-Morning-Glory-Remastered-Deluxe-Win-Signed-Poster immense plaisir, qui rend leur séparation inévitable en 2009 au Festival de Rock en Seine un peu moins triste pour le fan que je suis, qu’apparaît aujourd’hui cette édition 3 CD remastérisés. Un disque contenant l’album, le second avec toutes les faces B de l’époque et le dernier enfin avec des titres live et des démos juste inoubliables. Second jalon de la vaste réédition des trois premiers LP d’Oasis avant celle de « Be Here Now », ce bain de jouvence entremêlé  d’une douce nostalgie nous replonge dans cette période qui fût un sommet de la pop et du rock Anglais. La perfide Albion était alors le centre du monde musical. Oasis est sans doute le dernier groupe à avoir connu un tel degré de notoriété. Les frères Gallagher entraient dans la légende avec son lot inévitable de mégalomanie et de frasques. Juste indispensable. Ma note:5/5.

maxresdefaultoasis-airportoasis_86903525_150749c

Publicités