Cinéma : « Equalizer » d’Antoine Fuqua


452053
Histoire :
Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois…Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…

Pour le cinéphile qui sommeille en moi, une nouvelle collaboration du réalisateur de « Training Day » Antoine Fuqua avec l’immense Denzel Washington, ça réveille forcément des choses. « Equalizer » est un film d’action stylé, malin et efficace qui laisse une nouvelle fois transparaître le charisme du sieur Washington qui est de tout les plans ou presque. Si le scénario, cousu de fil blanc, ne révolutionne rien, la jouissance quelque peu primaire de voir l’acteur démolir un par un les sbires de la mafia russe est on ne peut plus régressive et l’on ne peut qu’applaudir devant ce plaisir coupable. Nulle place ici pour la réflexion sur le pourquoi du comment et croyez moi vous ne verrez plus Bricorama ou Leroy Merlin du même œil. Tout cela fleure bon la nostalgie des films d’action sans fioriture des années 90. Ce qui aurait pu apparaître comme une très bonne série B est sublimée de part en part par son acteur principal Denzel Washington qui y apporte tout ce qu ‘il sait si bien faire. Divertissement hautement recommandé. ps : à noter le second rôle assez convaincant tenu par la toute jeune Chloé Grace Moretz. Ma note:5/5.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19546149&cfilm=182873.html

030913.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 057608.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 424788.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités