Littérature - Histoire - Poésie

Exposition Peintures d’Alexey Begov (1951-2014)


La-mère-et-lenfant
412Le Dialogue Franco-Russe présente une exposition de peintures d’Alexey Begov (1951-2014), du 31 mars au 18 avril 2014, du lundi au vendredi de 11h à 17h (ou sur rendez-vous).
Au Dialogue Franco-Russe, 120 avenue des Champs Élysées 75008.

Begov était Ukrainien, Il est devenu membre de l’Académie des peintres de Russie en 2007, Il vivait depuis 2008, dans son atelier de Montmartre à Paris, Curieux moment que celui -ci, à l’heure où les armées de Poutine sont sur le pied de guerre aux frontières de l’Ukraine et même plus que cela en Crimée, Je jette un coup de projecteur sur cette exposition non seulement pour rappeler mon amour indéfectible envers cette forme d’art qui moi me bouleverse, mais également pour signifier qu’au delà du cynisme et des méthodes dictatoriales d’un Poutine apprenti sorcier, il nous faut nous rappeler combien l’âme slave est belle et tourmentée, Ne confondons pas les actions d’un fou et d’une partie de ceux qui le soutiennent avec ce qui ne cessera jamais de nous fasciner, Aux pulsions destructrices d’un Poutine, je préfère et de loin la magie, la force créatrice d’un Begov !

begov_alexey-la_ville_et_la_voie_lactée~OM999300~10015_20110429_15974_148VertGoriz_b Womeninwhite_bF1000008begov

Publicités

(8 commentaires)

  1. Il y a quelque chose d’à la fois très émouvant et déroutant dans ses peintures, des représentations très « dures » mais qui témoignent quand même d’une belle tendresse. L’esprit « soviet » en somme. 🙂

    J'aime

  2. c’est juste Polina, j’aime ton idée « d’esprit soviet » , moi ce qui me plais c’est cette douleur sourde qui nous fais éprouver de la compassion pour ces êtres. C’est tout sauf racoleur mais infiniment poétique, sensible. Bonne soirée Polina @plus tard sur wordpress 🙂
    Frédéric.

    J'aime

  3. J’adore ces peintures, je ne sais pas s’il y a quelque chose de soviet, mais une chose est certaine: Il y a beaucoup de tendresse et de compassion dans cette peinture ! Et la touche personnelle de l’artiste est singulière.

    J'aime

  4. Bonjour Frédéric
    Une peinture étonnante qui toute en rondeurs comme un cocon dont il sort à la fois des promesses de tendresse et le poids de la souffrance, digne, contenue. Tout est vécu dans le cœur, la chair et les destins mêlés.De belles vies entremêlées où les corps et les mains parlent vrai.
    Une belle découverte qui me saisit par son expressivité et où l’économie voulue des formes n’en est que plus radicalement suggestive.
    Bises et bon we..

    J'aime

  5. Bonjour Aliénor ! j’aime beaucoup la façon que tu as de décrire la peinture de cet artiste que j’affectionne. Merci pour ces mots ! Passe une belle semaine, Bises de ma Bretagne pour toi 🙂 🙂
    Frédéric.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.