Cinéma / Blu Ray-DVD-VOD

Cinéma : Le monde fantastique d’Oz – Cloud Atlas ; Musique


Le-Monde-Fantastique-d-Oz_PosterDef_BBBuzz
L’Histoire :
Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences… Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

Sam Raimi aux manettes c’est tout d’abord l’assurance d’avoir un spectacle de qualité. Sur ce point, « Le monde fantastique d’Oz » ne nous déçoit pas loin de là. Les effets spéciaux, le jeux des couleurs (et quelles palettes de couleurs !), les acteurs (même si ces derniers cabotinent gentiment, mais n’est ce pas un peu toujours le cas dans ce type de production) forment les trois éléments clés de ce long métrage qui se regarde comme un grand livre d’images. Les enfants vont adorer, les grands enfants que nous sommes encore aussi. Les 2h de ce spectacle de haute volée passent extrêmement vite à tel point qu’on en redemanderait presque. Si je devais émettre une critique ce serait sur le plan scénaristique avec une linéarité un peu trop prononcée, j’aurais souhaité un peu plus de fantaisies et de surprises tant l’on s’attend aux quelques péripéties qui parsèment Oz. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce dernier détend admirablement et nous en met pleins les yeux. N’est ce pas là l’essentiel pour ce qui m’apparait d’ors et déjà comme un classique.

Ma note :4/5.

20341035.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxaffiche-Cloud-Atlas-2012-3L’Histoire : À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié.

Alors là, pour le coup, on est dans un projet cinématographique en dehors de toutes normes précédemment établies. Les frères Wachowski adaptent ici un ouvrage du nom de « Cloud Atlas » et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont mis des moyens conséquents (on parle de 100 millions de dollars) au service d’une histoire qui pour le coup ne tient pas sur un timbre poste mais bien plutôt dans une encyclopédie. Si vous aimez les films cérébraux celui-ci est pour vous. A toi l’amateur de « Die Hard » et autres « Expendables » je te conseille vivement de résumer ton expérience de « Cloud Atlas » à la lecture de ces quelques lignes tant cette œuvre de science fiction philosophico-mystique est ardue, dense, riche de tant de détails qu’on croit bien s’y perdre littéralement et sombrer en rendant les armes à de multiples reprises. Emmené par Halle Berry et Tom Hanks en tête, les Wachowski ont pour eux le mérite de forger un film audacieux. Très bien accueilli par la critique mais ayant néanmoins fait un bide complet aux Etats-Unis, c’est avec curiosité que je me suis laissé happer par cette folle histoire. Mais las, on déchante très vite devant ce pensum aux costumes et dialogues abracadabrantesques qui dure tout de même 2h45mn ! C’est bien simple je lance un véritable SOS à ceux qui ont, très sincèrement, compris et aimé ce film qui sans la qualité de ses acteurs et de ses effets spéciaux auraient toutes les chances d’être considérées comme un affreux nanar. J’aime le cinéma qui fait réfléchir, qui nous étreint pour ne plus nous lâcher mais là depuis le début de l’année, trop c’est trop, après un Paul Thomas Anderson soporifique, un Malick caricatural, voici les frangins Wachowski en plein délire existentiel. C’est à vous coller la migraine. Ma note :1/5.

Cloud-Atlas-Poster-Ban-02

music-david-bowie-the-next-day-album-coverCe mois-ci, l’événement musical était le retour d’un David Bowie absent depuis un paquet d’années déjà. Que peut-il encore avoir à dire ? le meilleur est-il derrière lui ? autant de questions qui nous taraudent à l’heure d’écouter le mythe Bowie. Première évidence mais elle est d’importance, la voix est là, toujours sublime, unique, sa présence hors norme se sent même derrière les titres les plus médiocres de ce « Next Day ». Ces derniers ne nous le cachont pas, ne sont pas légions sur ce LP de fort belle facture. « Love is Lost » ou encore « Boss of Me » et la sublime « Heat » clôturant l’album sont autant de moments forts qui placent toujours Bowie bien au dessus de la mêlée. Prenez le temps de l’écouter plusieurs fois car c’est un disque qui se bonifie avec le temps, peut-être pas son plus accessible de prime abord mais comment peut-on résister à cette voix juste incroyable. David Bowie nous prouve s’il en était besoin qu’il a encore de beaux jours devant lui. Avec lui c’est un peu « Valentine’s Day » tous les jours. A écouter sans modération ! Ma note :5/5.

Publicités

(14 commentaires)

  1. Coucou The Dude !
    Bon, je suis allée voir « Oz » et j’ai beaucoup apprécié, j’ai passé un agréable moment. J’avais besoin de changer d’idée et de voir de la couleur, j’ai été servi 🙂
    Je voulais aller voir « Cloud Atlas », mais il ne passe pas dans mon cinéma habituel et je ne l’ai pas vu ailleurs. L’histoire me paraissait excellente et comme j’aime bien réfléchir et me torturer un peu les méninges, cela me semblait impeccable 😉 mais là, avec ta critique… en fait j’ai envie de le voir par curiosité et en même temps j’ai un peu peur lol A part que je lise le livre….
    Gros bisous Frédéric et à bientôt !

    J'aime

  2. Coucou Zabou ! ah chouette, hier après-midi j’ai vraiment apprécié « Oz », les couleurs, cette petite fille en porcelaine, quand il lui recolle les jambes c’est trop mignon ! C’est un remède contre la morosité tu as bien raison, j’avais moi aussi besoin de me changer les idées et là c’est l’idéal. En plus j’ai payé 3.50euro avec mes tickets « prolongation printemps du ciné » jusqu’au 26 mars, que demander de plus. « Cloud Atlas » ne pourra pas te laisser indifférente, ou tu vas aimer ou bien comme moi tu vas sortir avec une migraine loll 😉 les images sont belles, l’histoire a du potentiel c’est vrai mais franchement j’ai complètement décroché et me suis rarement autant ennuyé devant un film.. 2h45mn en plus !! Par contre j’ai un ami qui a lui adoré comme quoi je devais peut-être être dans un mauvais jour.. pour Oz je te rassure j’ai tout compris loll 😉 J’ai hâte de connaître ton opinion sur « cloud atlas ». Moi tu sais ce qui m’a décidé à y aller c’est la musique de la bande annonce, c’est du M83 et j’adore M83; par contre nulle trace de cette musique durant le film dommage.
    Gros bisous de ma Bretagne Zabou, @plus tard sur wordpress !! 🙂
    Frédéric.

    J'aime

  3. Coucou ! ah oui, la petite fille en porcelaine, trop mignon en effet (elle a un sacré caractère 😉 ). J’y suis allée le jour du Printemps du ciné, il pleuvait, je te laisse deviner la monde !! heureusement que je n’étais pas seule, sinon je n’y serais pas allée ! Tu l’as vu en 3D ou 2D ? La 3D, ici, était efficace je trouve.
    Pour Cloud Atlas, il faudrait que je trouve un ciné qui le diffuse…
    Gros bisous Fréféric du Sud pluvieux (et oui il re-re-repleut ici aussi 😉 )

    J'aime

  4. Coucou Zabou ! la petite fille en porcelaine ça m’a vraiment touché et ce village de porcelaine ravagé ça m’a plu aussi et puis toutes ces couleurs une fois à OZ. Moi je l’ai vu la seconde semaine, on était quatre dans la grande salle donc tranquille, je l’ai vu en 2d, je vais très rarement voir les films en 3D, je trouve le supplément demandé assez exorbitant à la longue même si c’est vrai que pour ce type de film cela doit être cool. De toute façon pas le choix mon cinéville ne passait plus Oz en 3D en seconde semaine, ils sont comme cela chez eux loll La chance que j’ai à Lorient, c’est que nous avons deux cinéma : un au centre ville qui s’appelle « cinéville » et qui est très sympa parce qu’il diffuse aussi des films plus « cinéphiles » comme le « cloud atlas » par exemple ou un Malick etc.. ils ont des semaines arts et essais c’est très sympa, en plus le cinéma vient d’être refait, les salles sont belles, bref mon préféré. Et puis nous avons le « CGR », là c’est simple c’est pour tous les films commerciaux même les plus navrants.. si si ils osent 😉 immense mais froid, standardisé bref je n’aime pas et n’y vais que très très rarement même si ils sont moins chers.
    Ah ce temps !! argghghg abominable pour un début de printemps, du soleil et vite on en a besoin je crois, Gros bisous de ma Bretagne pluvieuse aussi 😉 @plus tard sur wordpress Zabou !
    Frédéric.

    J'aime

  5. 🙂 Dur dur avec les Frères Matrix, c’est vrai que le début colle la migraine: planter le décor avec tout ces personnages n’était pas chose gagnée d’avance…Ils auraient du prévoir en guise de Com un trombinoscope pour pouvoir s’ y retrouver lol ….C’est sans doute un gros pari de leur part mais ils ont eu au moins le mérite de tenter l’aventure….J’attends le DVD car je pense que c’est film qu’il faut voir et revoir avnt d’apporter un jugement trop sévère. Bien à toi

    J'aime

  6. Salut Dreamcatcher ! ah je sais je suis un peu dur sur ce coup mais c’est à la mesure de ma déception. « Un trombinoscope » mdrr effectivement j’aurais bien aimé ça m’aurait aidé à tout saisir pour le coup 😉 Je te rejoins sur le fait qu’au moins eux ils tentent des choses qui sortent de l’ordinaire, il y a un côté ovni chez « cloud atlas » qui n’est pas déplaisant et disons le tout de suite certains passages sont vraiment beaux à voir mais je suis sévère sur le montage indigeste et la longueur du film qui m’a vraiment rendu ce dernier difficile à avaler. Tu sais Dreamcatcher j’ai un ami qui l’a beaucoup aimé ce « cloud atlas » donc vraiment c’est une oeuvre à part qui ne peut laisser indifférent. Quand tu l’auras vu, j’aimerais bien connaître ton sentiment sur cette oeuvre, je te dis @plus tard sur wordpress et merci pour ton passage ici ! The Dude. 🙂

    J'aime

  7. chouette je suis comme toi, j’apprécie beaucoup cet acteur que j’ai découvert grâce à ce que je considère comme un chef d’oeuvre de Jane Campion : « Bright Star »; il est juste parfait dans ce rôle et je dois avouer que je l’ai trouvé aussi excellent dans cloud atlas, malheureusement le film lui et bien je n’ai pas adhéré, question de goût 🙂
    Frédéric.

    J'aime

  8. Le monde fantastique d’Oz est pas mal, si on le regarde une seule fois (même pour la grande amatrice de James Franco que je suis). Je l’ai regardé une seconde fois, je dois admettre que je me suis un peu ennuyé. Il est un peu trop long selon moi.

    J'aime

  9. Salut ! la séquence avec la petite fille en porcelaine est adorable, c’est féérique, je pense vraiment que je me le prendrais en blu ray, rien que pour revoir la beauté des images, leurs couleurs ! Oui, j’ai vu ça que tu aimais bien James Franco 😉 honnêtement je ne le connaissais pas avant d’avoir vu Oz, bon acteur, j’aime bien aussi mais pas pour les mêmes raisons que toi loll passe une belle journée ! @plus tard sur wordpress 🙂
    Frédéric.

    J'aime

  10. Je l’ai découvert dans 127 heures puis revu dans Spring Breaker ou il change complètement de registre. J’ai d’ailleurs eu du mal à le reconnaitre! J’avoue que la scène avec la petite fille en porcelaine est magique, j’aime beaucoup les scènes avec Mila Kunis également 🙂 Bonne fin de soirée à toi aussi aussi!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

La viduité

Lecture écriture

Moonlight Symphony

Nina Gorlier. Blogueuse littéraire. Autrice chez Magic Mirror Editions

Boho Bijoux Waksu

Bijoux boho, amérindiens, passion des perles

Litterama, les femmes en littérature

Femmes de lettres et histoire littéraire

La Bouche à Oreilles

Bric à brac culturel

MaVoixAuChapitre

L’envie de partager mes lectures et de parler également des auto-édités

Lisez moi ça

conseils de lecture

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Livresque78

Notre passion des livres que nous partageons avec vous. Instagram:Bloglivresque78 Twitter:magdon8

Mes Lectures du Dimanche

Le dimanche au coin du feu, je bouquine donc je suis...

Palette d'expressions-Laurence Délis

Ecriture et peinture - Le reflet de mon travail quotidien dans l’art.

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Un Livre Toujours

Un livre est un outil de liberté - Jean Guéhenno

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Vagabondageautourdesoi

Livre - Expo - Voyage

LIRE EST LE PROPRE DE L'HOMME

lire pour oublier voyager, moi et la sclérose en plaques

LE TOUR D'ECRAN

le cinéma partout et pour tous

Sin City

Romans - BD - Comics - Manga

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

lacavernedupolar.wordpress.com/

Le blog des passionnés de polars, romans noirs & thrillers

"Les livres d'Eve"

Je vais vous parler des livres que j'aime, de mes auteurs préférés, des trésors littéraires que je peux découvrir, de mes coups de cœur ou de mes déceptions.

Lire&vous

Partageons nos lectures...

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L’avis du Néophyte

Partagez votre passion du cinéma !

ma cuisine sans sulfites

des recettes sans gluten, sans laitages, sans additifs ni conservateurs!

Ju & Vous

Blog lifestyle

LES LIVRES DE K79

Les lectures et les avis d'Anthony

Cat's eyes

Blog sur la Pop Culture

LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore...

LE BOUQUIN IVRE

Ode aux mots, ode à l'imaginaire, évasion et émotion

L'essen-ciel

Naturopathe et cours yoga enfants-ados

Les secrets pour rayonner

« Tout mouvement de quelque nature qu’il soit est créateur » Edgar Allan Poe

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

Just a Story

‑ The diary of your heart ‑

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

Lettres exprès

Des choix de lectures autour du monde

%d blogueurs aiment cette page :