Littérature : Kenneth Cook « Le vin de la colère divine » – Web – Pretty Green

L’histoire : Aller combattre le communisme pour sauver le monde : tel est le motif qui conduit un jeune homme de vingt ans à se retrouver au coeur de la jungle du Vietnam, face à un ennemi insaisissable. Confronté à la mort, il ne peut se raccrocher qu’aux valeurs auxquelles il croit, chrétiennes, occidentales. Mais survivre à un crescendo de bombes, de napalm, de pièges vicieux mène à accepter les pires atrocités. Et à oublier la « guerre juste », lorsque se répand, dans une vision d’Apocalypse, le vin de la colère divine.

Kenneth Cook (1929-1987) fût le leader d’un parti politique opposé à la guerre du Vietnam. « Le vin de la colère divine » écrit en 1968, se fonde sur des témoignages réels et s’inscrit dans cette veine pacifiste dénonçant les atrocités commises en cette partie du monde au nom du sacrosaint combat pour la liberté. Même s’il faut se garder de dresser des parallèles trop hâtifs, l’on ne peut s’empêcher de songer à la résonance de ce livre aujourd’hui encore,  en notant l’étrange actualité de ce récit en ces temps où la « guerre juste » a simplement changée de théâtre d’opération. L’ennemi d’aujourd’hui, n’étant plus le communisme mais l’islamisme. Ce court ouvrage nous décris dans le menu détails les opérations menées contre les Viêt-Công, la difficulté de ces dernières, les pertes humaines qu’elles soient physiques ou psychiques (traumatismes), les diverses façons d’appréhender ces combats au sein d’une même unité. Loin de tout manichéisme, l’auteur nous décris ces hommes sans aucune concession en nous laissant nous faire notre propre opinion de ce concept de « guerre juste », si tant est qu’il y en est ? et de ce qu’il convient de faire ou non au nom de cet idéal. Le narrateur est un engagé volontaire, ce qui n’est pas sans importance quand à son affect durant cette terrible guerre, qui aujourd’hui encore traumatise une Amérique post-11 Septembre 2001, engagée aussi bien en Irak, qu’en Afghanistan. Sortie ce mois-ci, je ne peut que vous encourager à découvrir cet ouvrage qui a le mérite de soulever de nombreuses questions. Comme si près de 40ans après ce livre, rien n’avait véritablement changé.. Ma note:♥♥♥♥ /5.

Mes ami(e)s, retrouver moi sur le web aux adresses suivantes :

-http://www.facebook.com/profile.php?id=100000921405789#!/profile.php?id=100000921405789

-http://www.dailymotion.com/group/beadyeye#videoId=xgjnj9

http://www.dailymotion.com/group/beadyeye#videoId=xfo2yp
La nouvelle collection de chez Pretty Green « spring-summer » est arrivée et elle est comme à son habitude très chouette. Je suis un fanatique de ce type de vêtement qui allie qualité et originalité. Décidément avec son nouvel album qui sort le 28 Février et sa ligne de vêtement qui cartonne, l’on peut dire que notre cher Liam Gallagher est plus qu’occupé. Résultat de tout cela je me suis fais de petits plaisirs en m’achetant notamment cette veste qui lave plus blanc que blanc 😉

J’ai déjà noté quelques autres emplettes à faire dans les prochaines semaines, notamment du côté des parkas et autres manteaux. Quand je vous dis que je n’arrête pas..lol 😉

Toute la nouvelle collection est à découvrir ici :

http://www.prettygreen.com/

Mention spéciale pour cette écharpe vintage à souhait au prix prohibitif… 😉


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s