Littérature, cinéma, musique… l’univers Dudesque !

Norah Jones sort un nouveau LP de featuring le 2 Novembre prochain. Voici la set list du disque :

1. Love Me – The Little Willies
2. Virginia Moon – The Foo Fighters featuring Norah Jones
3. Turn Them – Sean Bones featuring Norah Jones
4. Baby It’s Cold Outside – Willie Nelson featuring Norah Jones
5. Bull Rider – Norah Jones and Sasha Dobson
6. Ruler Of My Heart – Dirty Dozen Brass Band featuring Norah Jones
7. The Best Part – El Madmo
8. Take Off Your Cool – OutKast featuring Norah Jones
9. Life Is Better – Q-Tip featuring Norah Jones
10. Soon The New Day – Talib Kweli featuring Norah Jones
11. Little Lou, Prophet Jack, Ugly John – Belle & Sebastian featuring Norah Jones
12. Here We Go Again – Ray Charles featuring Norah Jones
13. Loretta – Norah Jones featuring Gillian Welch and David Rawlings
14. Dear John – Ryan Adams featuring Norah Jones
15. Creepin’ In – Norah Jones featuring Dolly Parton
16. Court & Spark – Herbie Hancock featuring Norah Jones
17. More Than This – Charlie Hunter featuring Norah Jones
18. Blue Bayou – Norah Jones featuring M. Ward


Nicolas Godin & Jean-Benoit Dunckel passeront par Brest et la salle de la Carène le 3 Novembre prochain. Une occasion unique pour moi de voir le célèbre duo électro AIR.

J’ai dévoré ce livre en trois heures à peine. Anna Gavalda nous conte ici, avec son style simple et limpide, les confidences d’un homme à sa belle fille qui vient d’être quittée. Adapté au cinéma, j’ai été profondément touché par ce court récit sous forme de dialogues. Les mots d’Anna Gavalda sonnent toujours justes à tel point, que nous nous reconnaissons dans ces personnages. Elle soulève derrière l’apparente simplicité du récit, des questionnements essentiels. Doit-on tout risquer par amour ? partir, rester, parler ou se taire, être rejeté et aimé malgré tout ou bien être aimé et rejeter… Vivre malgré tout, au delà de nos souffrances, de nos regrets, de nos lâchetés… Rarement un roman n’aura approché d’aussi près ces petits « rien » qui font et défont nos existences. Le titre en lui-même de cet ouvrage, résonne de façon toute particulière à mes oreilles. Je n’ai plus qu’une hâte, voir enfin ce film dont m’a tant parlé mon cher ami de vox Wil !

Ma note:♥♥♥♥ /5.

Après un accident de vélo, Paul Rayment, soixante ans, se réveille à l’hôpital avec une jambe en moins. Refusant la prothèse qu’on veut lui greffer, il affronte la solitude et les affres du vieillissement, jusqu’à ce que Marijana, son auxiliaire de vie, réveille son cœur. Elizabeth Costello, double bavard et plume acharnée, frappe alors à sa porte et transcende son monde rétréci…

Une profonde humanité se dégage des personnages de Coetzee. Subtil, sincère et touchant, cet ouvrage m’a fait penser au cinéma de chez Pixar, notamment « Là haut ». La puissance d’évocation des mots de Coetzee est toujours aussi belle. Une histoire simple transcendée par un style sublime. Je ne peux que vous inviter à le lire. Ma note:♥♥♥♥ /5.

Quelques extraits ici :

(p.19) « Les infirmières sont bien, gentilles et gaies, mais derrière leurs gestes vifs, efficaces, il sent bien (…) une indifférence fondamentale à leur sort (…)« 

(p.36) « Il ne veut pas la mort parce qu’il ne veut rien du tout.« 

(p.74) « -Ne fais pas de mélodrame Paul. On ne meurt pas d’une amputation de la jambe.

– Non, mais on meurt d’indifférence pour l’avenir.« 

Cinéma :

Un Xavier Beauvois touché par la grâce dans son dernier film « Des hommes et des dieux », nous contant la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996. Les interprètes sont tous au diapason de ce dernier, Lambert Wilson en tête (à tel point que l’on se demande encore comment la palme du meilleur acteur a pu lui échapper), dans ce film qui a obtenu le grand prix du jury à Cannes en 2010.  La BOF est sublime, magnifiant par la même des scènes d’une rare intensité. Sobre et profondément émouvant, on ne peut rester insensible à ce qui est à mon sens le meilleur film vu au cinéma en cette année 2010. La séquence du dernier repas pris au monastère accompagnée de la musique du lac des cygnes de Piotr Ilitch Tchaïkovski est en ce sens, l’incarnation d’un cinéma exigeant certes mais ici ô combien émouvant. Les chants des moines se marient parfaitement à la beauté formelle de ces paysages. Beauvois nous donnent à voir l’histoire de ces hommes qui n’ont pu échapper à leur destin. Si le rythme est volontiers lent, voir contemplatif, pas une seule seconde l’on ne sent poindre l’ennui. Une œuvre entière, une magistrale leçon de cinéma qui aurait sans nulle doute mérité  la palme d’or à Cannes. Les critiques sont dithyrambiques et ce n’est que justice pour l’équipe du film. Je ne peux que vous inciter à aller voir nombreux  ce très grand film de cinéma.

Ma note:♥♥♥♥♥/5.

La Bande Originale est à écouter en intégralité ici :http://www.playlists.over-blog.com/article-bo-des-hommes-et-des-dieux-musique-soundtrack-56961121.html

Sylvester Stallone a réunis pour son film « The expendables » la fine fleur du cinéma d’action : Statham, Jet Li, Rourke and co. L’histoire tient sur un timbre poste et pourtant ça marche, parce que Stallone a mis suffisamment de second degré dans « The expendables » pour nous faire prendre un pied fou. Une sorte de petit plaisir coupable, un hommage au film d’action des années 80-90 où l’on faisait tout exploser, décors, figurants etc. Ici ça défouraille de partout, nulle besoin de comprendre ce qui se déroule à l’écran, il faut juste reposer son cerveau et suivre nos brutes préférées dans des scènes d’action dantesques. Les munitions, le nombre de morts à l’écran, Stallone explose tous les compteurs. Et que dire de la séquence ultime où l’on voit Bruce Willis, Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger ensemble dans un moment proprement délirant. Il serait dommage de bouder son plaisir devant « The expendables » qui rempli parfaitement son contrat. Cela nous détends et ça fait un bien fou.

Ma note:♥♥♥♥ /5.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19123540&cfilm=140458.html

DVD :

L’histoire : Jeune idéaliste, Amaro se sent une vocation d’homme d’église et, poussé par son amitié avec l’évêque, entre au séminaire à Los Reyes, où il étudie sous la direction du père Benito. Il fait bientôt la connaissance d’Amélia, une jeune fille pure et très croyante. Unis par la même foi, les deux jeunes gens se rapprochent peu à peu.
« Le crime du père Amaro » est un drame mexicain réalisé en 2002. Je viens de le découvrir en DVD pour un euro seulement et je tenais à signaler ce coup de cœur pour un film original de par l’histoire qu’il nous conte. Emmené par un duo d’acteurs sublimes, Gael García Bernal mais aussi et surtout la lumineuse Ana Claudia Talancon, cette œuvre nous conte l’histoire d’un amour proscris par la morale de l’Église sur fond de narco-trafic, de corruption des cœurs et des âmes dans ce Mexique des années 2000. Cette plongée en eau trouble dans les affaires dites de mœurs secouant l’Église, ne manque pas de nous troubler. Croyant ou pas, l’on ressort sonné de ce vibrant manifeste pour la vie et l’amour éloigné de toute contingence doctrinale. On met ici en lumière l’absurdité de cette dernière lorsqu’elle n’est pas librement consentie par l’homme. On nous parle aussi de thématiques sociales essentielles (je pense à l’avortement) notamment autour du rôle dévolu à la femme dans cette institution patriarcale par excellence. J’avoue qu’en tant que catholique, ce film a soulevé en moi de nombreuses interrogations sur cet attachement forcené de certain(e)s à des principes qui m’apparaissent aujourd’hui, et notamment à la lumière de ce film, dépassés. Les questions du célibat des prêtres, du rôle confié à la femme dans notre Église, de l’avortement… autant de sujets abordés de front dans ce film mexicain courageux. Un très beau moment de cinéma.

Publicités

50 réflexions sur “Littérature, cinéma, musique… l’univers Dudesque !

  1. salut

    je viens d’aller voir des Hommes et des Dieux

    je suis très heureuse et émue de l’avoir vu

    la soudtrack est assez extraordinaire
    et j’irai donc la réécouter

    pour mes impressions sur le film, elles sont très bonnes, j’ai reconnu toutes les atmosphères de mon enfance, la façon dont on vivait l’interpénétration culturelle et la convivialité réciproque
    aussi le climat de montée de violence et de peur

    je sais qu’il y a eu embrouille et bavure au sujet de l’assassinat des moines, et pudiquement, ce film en fait état adroitement
    à nous de lire au-delà des images et de la scénographie

    bon WE à toi

    J'aime

    1. Coucou PrincessK DJ ! j’ai été littéralement transporté par ce sublime film, je suis sorti de la salle très ému, conscient que j’étais d’avoir assisté à un réel moment rare de cinéma. La BOF est très belle, que dire de ce dernier repas au son de la musique du lac des cygnes… gros bisous, je t’ajoute dans mes favoris, bonne semaine, bisous !
      The Dude.

      J'aime

  2. Salut the Dude ..je vois que tu as trouvé un nouvel hébergeur et retrouvé d’ anciens voxeurs !
    je partage ton opinion au sujet du film  » des dieux et des hommes « , même si j’ai plus été intéressé par le côté humaniste de ces moines et leur hésitations quant à leur décision que par les scènes de prières, peut-être un peu longues pour un non-croyant, bien qu’ indispensable pour bien décrire la vie quotidienne de cette communauté ..je suis d’ailleurs allé le revoir ( de même qu’ Inception ) .. bonne soiré et longue vie à ton blog sur WordPress 🙂

    J'aime

    1. Salut Durin ! oui tu as vu, je rajoute tous les potes vox dans mes liens favoris, tu en fais partis comme ça j’irais te faire un coucou de temps à autre 🙂 Je suis pareil, il y a des films qui nous marquent tellement que l’on est obligé de les revoir pour retrouver cette sensation extraordinaire que l’on a devant un grand film de cinéma ! J’ai ouvert un compte sur typepad mais pour le moment je vais rester sur wordpress parce que typepad je m’y suis pas trop fait, ça viendra peut-être 🙂 merci de ton passage, @ plus tard sur notre planète web
      The Dude.

      J'aime

    1. Coucou Amourine ! cool de te retrouver ici, je mets ton adresse typepad dans mes favoris sur ce blog. Inception j’ai adoré, du grand et beau cinéma. Sinon récemment j’ai vu le sublime « des hommes et des dieux », à ne pas manquer 🙂 gros bisous
      @ plus tard sur le web
      Amitiés Dudesque

      J'aime

  3. Excellent the expendables ! Plutôt bourrin, boucherie mais c’est du Stallone tout craché. Des hommes et des Dieux à titillé mes oreilles par de bonnes remarques de mes amis. A voir prochainement. A bientôt Dude !
    PS : J’aime bien Gavalda, ça se lis d’une traite !

    J'aime

    1. Salut Franck, cool de te retrouver sur wordpress ! the expendables j’ai vraiment pris mon pied avec son rythme complètement fou. C’est bien bourrin et de temps en temps ça fait du bien au cerveau de se reposer 🙂
      des hommes et des dieux, le film français de l’année, c’est profondément beau et puis quelle BOF !
      @ plus tard mon cher Franck !
      ps: pour recréer la communauté je rajoute chacun d’entre vous dans mes liens 🙂

      J'aime

  4. Bonjour à toutes et tous

    Je suis heureux de voir que de nouveaux liens se tissent entre les anciens voxeurs, qui forment ainsi une communauté « informelle ».
    The Dude, n’oubliez pas de me confirmer votre adresse pour l’envoi du livre que je vous ai promis il y a maintenant un an. Sur la messagerie privée de Vox tant qu’elle fonctionne encore. Je n’ai en effet pas vu, sur cette plateforme, de système permettant d’envoyer des messages ou des courriels. Mais peut-être est-ce possible ? Si un blogueur est au courant, merci de le faire savoir.
    Je viens de publier ma première note sur WordPress.

    A bientôt.

    J'aime

    1. Salut Galien, cool de te retrouver ici. Expendables pour ce reposer le cerveau et puis mon énorme coup de coeur c’est tout de même des hommes et des dieux à ne surtout pas manquer. Un film pour cinéphile, j’ai adoré !
      @ plus tard sur wordpress 🙂

      J'aime

  5. Coucou Dude

    Heureuse que tu es donné ton « point de chute », si je peux dire.
    J’ai vu la bande annonce dans télé matin, « des hommes et des dieux » comme c’est basé malheureusement réel , et l’interview de Lambert Wilson ainsi que ton article font que je serai bien tenté d’aller le voir…

    Pour « the expendables »‘, je (honnetement) aperçu la bande annonce que je n’ai regardé que d’un oeil vu qu’il n’y a que des « gros bras », mais parfois j’avoue qu’ils ont de trés bons films alors pourquoi pas…

    Et bien sur plaisir partagé avec Norah Jones que j’aime beaucoup.

    Si tu veux bien je garde ton adresse pour venir te faire un petit coucou de temps en temps.

    Je te souhaite une bonne semaine
    bises
    ps: et une petite caresse pour Malzeen

    J'aime

    1. Ah Loridyl, coucou princesse ! ♥ j’ai mis ton adresse dans mes liens favoris pour ne pas te perdre de vue, tu seras toujours LA bienvenue ici. Je suis heureux d’avoir pu conserver toutes les notes de mon blog, j’ai eu peur de tout perdre mais non, ouf ! si tu as un film à voir en ce moment c’est le xavier beauvois « des hommes et des dieux ! que d’émotion et quelle belle BO, j’ai adoré ! un des meilleurs films de l’année si ce n’est le meilleur vu pour le moment en cette année 2010. Passe une belle semaine, gros bisous !!
      ps: je ne manquerais pas ma petite caresse de ta part pour ma malzenn bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      J'aime

  6. finalement, tu trouveras davantage ta place sur wordpress, en attendant que l’on y implante la notion de communauté. Je pense qu’avec wordpress, tu peux conserver une qualité de présentation que ne permettait pas typepad. Tu seras rapidement connu par les mots-clés et catégories qui t’apporteront beaucoup de visiteurs.

    J'aime

    1. Salut triton, je t’ai ajouté dans mes liens favoris, seul moyen de conserver un esprit communauté. Pour le moment je reste sur wordpress, on ne peut pas mettre de vidéo ou de musique mais bon moi mon plaisir c’est d’écrire. Typepad je n’ai vraiment pas aimé, trop compliqué, pas assez instinctif. Merci pour ton message, c’est cool, @ plus tard sur le web mon cher triton et merci de ton message c’est cool !

      J'aime

  7. Coucou le Dude
    Je vais me laisser tenter par « Des hommes et des Dieux » pour le contexte dans lequel se passe l’histoire, affirmer sa foi dans un milieu de confession étrangère ce ne doit pas être chose aisée d’autant plus lorsqu’il s’agit de l’Islam. Donc je vais faire le curieux…
    Par contre scandaleux j’ai boycotte le dernier Stallone comment a t’il pu faire ça …., le pauvre Chuck Norris !!!! Il va devoir continuer a hanter TF1 ad vitam eternam maintenant et je ne te parle pas du cuistot du cuirasse Missouri!!!!!
    @plus
    Je migre sur WordPress en ce moment :0)

    J'aime

    1. Coucou Dreamcatcher ! tu verras c’est à mon sens le film de l’année, j’ai été profondément ému par ce long métrage et puis que dire de la beauté de la BO.
      mdrr vrai chuck norris aurait dû faire partie du film, était-il trop cher ? loll
      je t’ai mis dans mes favoris, @ plus tard sur Word press mon ami 🙂

      J'aime

  8. Bonsoir F.

    Je compte aller voir le film « Des hommes et des dieux » très prochainement.
    Je viens de me rendre compte que cela fait déjà plus d’un an que je vous ai promis de vous envoyer un livre : le temps passe décidément très vite, et merci pour votre immense patience.
    Il faut absolument que je trouve un moment pour tenir ma promesse. Voulez-vous bien me confirmer votre adresse ? Par exemple par la messagerie privée sur Vox, tant qu’elle fonctionne encore, je ne vois en effet pas, sur cette plate forme, de messagerie équivalente.
    J’ai moi aussi migré sur WordPress, qui me semblait mieux que Typepad, et notre ami regardlese semble confirmer cette impression ; ce sera pour moi une joie de recevoir à nouveau vos commentaires sur mes notes. Je suis en train de créer une liste de liens vers les blogs amis ; une manière de reconstituer une communauté comme il y avait sur Vox, que je regrette pour ma part à cause, justement, de cette notion de communauté.
    A très bientôt donc. Toujours amicalement.

    D.

    PS : Jolis poèmes insérés dans les commentaires sur votre note. La poésie, véritable Mère du rêveur, donne toujours une « buon’onda », dont il est heureux de suivre le cours.

    J'aime

    1. Bonsoir mon cher Prince Taliesin ! je vous rejoins lorsque vous dites que l’aspect communauté manque à wordpress; mais pour le moment c’est ce qu’il y a de mieux si nous voulons conserver nos anciennes notes 🙂
      Des hommes et des dieux, c’est à mon sens, Le film de l’année, j’ai adoré ! je pense que nous en reparlerons vous et moi.
      Avec toute mon amitié
      The Dude.

      J'aime

    1. Coucou Aliénor !! trop content de te retrouver ici, je m’habitue peu à peu à WordPress et j’espère de tout coeur qu’on va pouvoir sous peu se recréer une communauté cool.
      Passe une bonne soirée, gros bisous Dudesques !

      J'aime

  9. Le poète s’en va dans les champs

    Le poète s’en va dans les champs ; il admire,
    Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;
    Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs,
    Celles qui des rubis font pâlir les couleurs,
    Celles qui des paons même éclipseraient les queues,
    Les petites fleurs d’or, les petites fleurs bleues,
    Prennent, pour l’accueillir agitant leurs bouquets,
    De petits airs penchés ou de grands airs coquets,
    Et, familièrement, car cela sied aux belles :
    – Tiens ! c’est notre amoureux qui passe ! disent-elles.
    Et, pleins de jour et d’ombre et de confuses voix,
    Les grands arbres profonds qui vivent dans les bois,
    Tous ces vieillards, les ifs, les tilleuls, les érables,
    Les saules tout ridés, les chênes vénérables,
    L’orme au branchage noir, de mousse appesanti,
    Comme les ulémas quand paraît le muphti,
    Lui font de grands saluts et courbent jusqu’à terre
    Leurs têtes de feuillée et leurs barbes de lierre,
    Contemplent de son front la sereine lueur,
    Et murmurent tout bas : C’est lui ! c’est le rêveur ! maman « pour toi »

    J'aime

  10. Le poète s’en va dans les champs

    Le poète s’en va dans les champs ; il admire,
    Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;
    Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs,
    Celles qui des rubis font pâlir les couleurs,
    Celles qui des paons même éclipseraient les queues,
    Les petites fleurs d’or, les petites fleurs bleues,
    Prennent, pour l’accueillir agitant leurs bouquets,
    De petits airs penchés ou de grands airs coquets,
    Et, familièrement, car cela sied aux belles :
    – Tiens ! c’est notre amoureux qui passe ! disent-elles.
    Et, pleins de jour et d’ombre et de confuses voix,
    Les grands arbres profonds qui vivent dans les bois,
    Tous ces vieillards, les ifs, les tilleuls, les érables,
    Les saules tout ridés, les chênes vénérables,
    L’orme au branchage noir, de mousse appesanti,
    Comme les ulémas quand paraît le muphti,
    Lui font de grands saluts et courbent jusqu’à terre
    Leurs têtes de feuillée et leurs barbes de lierre,
    Contemplent de son front la sereine lueur,
    Et murmurent tout bas : C’est lui ! c’est le rêveur ! maman « pour toi »

    J'aime

  11. coucou le Dude !

    Heureuse de te voir sur WordPress ! je viens moi aussi de migrer 🙂 J’ai réussi tant bien que mal à créer une liste de liens des anciens de Vox afin de nous créer une sorte de communauté qui n’est malheureusement pas proposé sur ce site (où alors j’ai mal cherché…)
    Gros bisous et à très bientôt
    Zabou

    J'aime

    1. Ah chouette de te retrouver ici ma chère Zabou !! c’est clair ce serait cool de se recréer ici une « communauté » des immigrants de la planète vox 🙂 passe une belle nuit, je t’envoies de gros bisous !
      The Dude.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s