Musique (Turzi, Tellier, Château Marmont..), Cinéma, l’univers Dudesque !

Musique
Le groupe électro français Château Marmont a sorti son second EP en mars. Les quatre membres de Château Marmont font partie du label hype et indé Institubes. J’aime leur musique qui sait se faire entêtante et planante à souhait. Certains de leurs morceaux ne sont pas sans rappeler ceux de Air ou encore Sébastien Tellier du label record makers. L’influence Jean Michel Jarre est aussi présente.. si si.. la moumoute et le botox en moins bien sûr :))
http://www.myspace.com/chateaumarmont
Autre artiste que j’apprécie beaucoup dans le domaine de l’électro, Turzi qui a sorti il y a quelque mois son second LP intitulé « B ».
http://www.myspace.com/turzi

Enfin, en attendant le nouveau LP de notre Dude de l’électro Sebastien Tellier, je vous propose ici deux titres du LP contenant tous les remix de son dernier album « sexuality ». J’aime tout particulièrement le remix des midnight juggernauts qui nous reviennent pour mai avec un nouvel album dont je reparlerais dans les semaines qui viennent.

Cinéma / DVD

« Crazy Heart »
Sortie la veille de mon 28ème anniversaire, le 3 mars dernier, mais injustement boudé par les deux cinémas lorientais, c’est avec un peu de retard mais un plaisir qui n’en est que plus grand, que j’ai découvert ce « Crazy heart ». Un film qui a valut à notre Dude préféré Jeff Bridges l’oscar du meilleur acteur. Bad Blake est un vieux chanteur de country survivant, bon gré mal gré, grâce à de vieux tubes country et une poignée de concerts dans des rades du Texas pas très loin de Nashville. Ce personnage miné par l’alcool et un passé lourd de sens, seul Bridges pouvait l’incarner avec brio. Dès le début du film, comme un clin d’oeil à The Big Lebowski, c’est dans un bowling que Bad Blake donne son premier concert. Bridges lui donne la morgue vieillissante, une fuck off attitude dont il a le secret, pour cela rien ne vaut la version originale sous titrée qui nous donne à entendre les expressions d’un Bad Blake désabusé. L’irruption d’une jeune femme venu l’interviewer va bouleverser la vie de Bad Blake… L’émotion, l’humour (quel regard plein de vérité porté sur les coulisses du monde de la musique country), la qualité de la photo, des images, l’interprétation de Robert Duvall, de Maggie Gyllenhaal sont autant d’éléments qui participent à la qualité de ce film. Un portrait touchant d’un homme blessé, d’un anti-héros comme l’Amérique en fabrique aussi. Le Texas, c’est la véritable Amérique, l’âme et le coeur des États-Unis bat là-bas, pas très loin de Nashville. Ce film s’adresse à tous les amoureux d’une certaine Amérique, d’un « american way of life » authentique loin des clichés MTV and co. Face à la vulgarité et au culte de l’apparence californienne, la rudesse texane n’en apparaît que plus sincère. Bad Blake tout comme The big Lebowski forment les anti-héros d’une Amérique qui recherche ses repères, ses racines. Si Crazy Heart est une parfaite réussite c’est aussi parce que ce regard porté sur ces gens est profondément humain. On rit de certains travers mais toujours avec une pointe d’émotion. Un film indépendant qui nous réconcilie avec un cinéma authentique. Adoubé par la critique, marqué par l’oscar de son interprète principal, ce « Crazy Heart » mérite que vous lui consacriez un peu de votre temps. Un très bon moment de cinéma pour un de mes coups de coeur de cette année 2010.
Ma Note:♥♥♥♥♥/5.

DVD :
« Paranormal Activity » ou comment réussir un film de genre pour une poignée de dollar… Ayant rapporté pas moins de 250 millions de dollars dans le monde lors de sa sortie en décembre 2009, ce film hors norme sort en dvd ce mois-ci et j’ai enfin pu le voir. Ne m’attendant pas à grand chose, je dois dire que je fus agréablement surpris par l’atmosphère générale, était-ce le fait de l’écouter au casque branché sur ma chaîne tard dans la nuit, je ne le sais. J’ai apprécié les portes qui grincent, mention spéciale à la table qui flambe…lol Les « acteurs » sont mauvais, les effets spéciaux digne d’un film pour le bac audiovisuel, qu’importe on se laisse entraîner par ces quelques moments de frisson bien senti.
Ma note:♥♥♥  /5.

Malzenn vient d’être opéré. Elle va bien même si hier à deux reprises j’ai dû me rendre chez le vétérinaire parce que mademoiselle sautait partout avec pour résultat de faire saigner sa plaie… une vrai petite « fofolle » loll qui a le droit jusqu’à mercredi à une collerette pour l’empêcher de toucher à ses fils. Vous vous en doutez, avec elle l’ennui ne pointe que rarement le bout de son nez. Plus que quelques jours à tenir et ces maudits fils seront enlevés. D’ici là je vous mets quelques photos la montrant dans ses œuvres. Mon coup de coeur va pour les photos où on la voit « volant » dans les airs à la recherche de papillons ou autres à gober… :))

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités