Cinéma, musique, DVD/BluRay, Histoire, etc.. L’univers du Dude !

Doté d’un casting impressionnant, Russel Crowe et Cate Blanchett en tête, avec à la manette ce bon vieux Ridley Scott, le moins que l’on puisse dire c’est que sur le papier ce « Robin Hood » promettait beaucoup. Las, je dois reconnaître que j’ai été profondément déçu par ce film manquant cruellement du souffle épique des « Gladiator » et autre « Kingdom of Heaven ». Pourtant la pierre ne peut être jeté aux acteurs, Russel Crowe en tête qui est toujours aussi charismatique. Non là où le bas blesse c’est que l’on peine à être emporté dans cette histoire qui se voulait une relecture du mythe. Il faut attendre la dernière demi heure pour qu’enfin l’on ait un peu d’action à se mettre sous la dent. J’ai trouvé le scénario bien mince, le personnage du prince Jean ridicule et pour couronner le tout le « méchant » de ce Robin Hood a le charisme d’une huitre… à aucun moment l’on se sent emporter et le moins que l’on puisse dire c’est que la vision du conflit anglo-français est par trop caricaturale. Le sommet étant sur ce point atteint avec un débarquement façon « le jour le plus long » des Français en Angleterre… devinez qui sont les méchants ? lol Le film s’étire en longueur et ne suscite qu’un ennui poli là où l’on n’aurait pu s’attendre à un long métrage du calibre des précédentes oeuvres de sir Ridley Scott. Un conseil, attendez la sortie en DVD. Pour les plus téméraires qui souhaiteraient le voir en salle, j’ai hâte d’avoir votre opinion.  

Ma note:♥♥♥  /5.

Le soleil est enfin présent sur notre pointe bretonne, alors je me suis fais un petit plaisir en me procurant le « Navy Two Button Grandad Tee » de chez Pretty Green. En ce mois de mai les frais de port sont offerts, que demander de plus. Alors mon été sera très Pretty green en espérant que ce soleil radieux continue de plus belle… c’est beau de rêver ! Sinon Liam Gallagher de feu Oasis (je m’en remets peu à peu, je fais résilience…loll) était à Cannes pour présenter son projet de film sur les Beatles…si si… Il c’est approprié les droits d’un livre traitant des dernières années Beatles, période summer of love…
Sa promotion devait passer par Cannes et le Petit Journal de Canal+ y était forcément.  Il ne changera décidément pas, that’s lads !


à noter ce mois-ci en Dvd et Blu ray, la sortie du sublime « Bright Star » dont j’avais fais la critique au mois de Janvier après l’avoir vu au cinéma. Pour le moment, c’est vraiment mon gros coup de coeur cinéma de cette première moitié de l’année 2010 ! L’affiche du film est à tomber et le packaging du DVD ou du Blu ray particulièrement réussit.



Un livre d’histoire qui prend le parti de couvrir les huit croisades principales ainsi que d’autres expéditions militaires ayant utilisé la religion à des fins politique et non l’inverse. Nous sommes là en face d’une synthèse de grande qualité faisant le point sur l’histoire des croisades telle qu’elle se pense aujourd’hui dans la recherche historique. Le contenu iconographique est d’une richesse toute particulière. Les illustrations nous font voyager et suivre par le biais de cartes magnifiquement mises en valeur, les périples de ces hommes qui pour beaucoup d’entre eux ne reviendraient pas de leur chimère orientale. Ici et là, Thierry Delcourt insiste sur le portrait de tel ou tel homme important. On lit cet ouvrage avec un plaisir certain, la richesse des sources citées, la qualité du papier et des photos représentant forteresses et autres manuscrits, nous immergent dans une période qui m’a toujours fasciné. Un très bel ouvrage que je vous recommande vivement ami(e)s de vox !

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/2000ansdhistoire/index.php?id=60976
ps: à noter qu’il existe aussi en poche.



Ne pas oublier non plus la lecture de la trilogie issue de la thèse de René Grousset, juste indispensable avec son « histoire des croisades et du royaume franc. »


Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités