Musique Du Dude : Oasis « Dig Out Your Soul » –

Dig Out Your Soul

Enfin !! Je l’avais pré commandé sur la fnac.com et je comptais le recevoir lundi 6 Octobre jour de la sortie officielle et là, tout à l’heure vers 15h, je descends voir mon courrier en me disant « vivement lundi » et oh surprise « Il est là cet album ! » yeah !!!!!! :)))) Je l’attendais depuis si longtemps, j’avais même installé un décompte des jours avant sa sortie sur mon blog ! Plus de trois années auront été nécessaires aux frères Gallaghers pour nous revenir avec ce nouvel album intitulé « Dig Out Your Soul ». Aux manettes de ce dernier, le même producteur que pour le précédent LP, j’ai nommé Dave Sardy. Zak Starkey qui a depuis quitté le groupe pour des « raisons familiales » assure les parties de batteries sur ce disque. Un album de 11 titres où chacun à pu mettre sa griffe, l’essentiel du projet étant bien sûr mené de main de maître par les deux frères terribles du rock anglais Liam et Noel Gallagher. Ce dernier a composé 6 titres (« Bag it up », « The turning », « Waiting For the Rapture », « The Shock of The lightning », « Get Off Your High Horse (Lady) » et « Falling Down »),Liam Gallagher 3 titres (« I’m Outta time », « Ain’t Got Nothing » et « Soldier On »), Gem Archer (« To be Where There is Life ») et Andy Bell (« The Nature Of Reality »). La première chose que l’on peut noter à l’écoute de ce disque c’est l’homogénéité des titres qui s’enchaînent parfaitement, on avait pas vu cela chez Oasis depuis leurs deux premiers disques, même si « Don’t believe the truth » contenaient trois très bons titres, on peut dire que l’enchaînement avec le reste des compositions n’étaient pas toujours du meilleurs effet. Ici il n’y a pas de moments faibles, certes certains titres ressortent plus que d’autres et cela dès la première écoute mais l’on sent ici qu’Oasis et Dave Sardy ont particulièrement travaillé sur l’ambiance de cet album qui est ouvertement orientée vers le psychédélisme. « Dig Out Your Soul » est un véritable disque concept (jusqu’à la pochette elle même très psychédélique !!) où l’on sent que les titres ne sont pas mis là par hasard et ça c’est vraiment une très bonne nouvelle pour les fans et pour tous ceux qu

Waiting for the Rapture

i veulent découvrir ou re-découvrir un groupe qui ses dernières années avait pu nous laisser quelque peu sur notre faim, malgré le sursaut déjà lors du précédent album. J’ai envie de vous dire que « Dig Out Your Soul » ne fait que confirmer le retour en très grande forme de la fratrie Gallagher qui ne c’est peut-être jamais autant investie dans un disque. Les influences Beatles, Kinks, Stones Roses et surtout sur ce disque les Doors période L.A. Woman en 1971, sont très présentes pour notre plus grand bonheur, parce que Oasis ne copie pas ou ne singe pas ses aînés, mais bien au contraire réutilise à sa façon ses éléments qui quoiqu’ont en disent influencent presque tous les groupes qui ont précédés ses monstres sacrés. Oasis fait et fera toujours du Oasis mais le son a évolué quelque peu grâce à une production au top, et il faut se le dire ce cru 2008 est un très bon cru ! On se surprend à taper du pied dès le premier morceau et très rock « Bag it Up », « The turning » second titres de l’album rappelle la période Be Here Now avec ses riffs de guitares incisifs, Oasis montre ici qu’il n’a rien a prouvé au niveau de l’énergie face aux nouveaux groupe qui émergent bien au contraire (groupe qui souvent se revendiquent d’eux comme les excellents Kasabian, très potes avec les frangins Gallaghers). Le rythme ne descend pas loin de là et survient alors l’un des moments forts du disque, un titre écrit et chanté par Noel Gallagher, la très énergique « Waiting for the rapture », un de ses meilleurs titres depuis longtemps à n’en pas douter ! Suit le premier extrait de ce LP le single « The Shock of The Lightning », très bien produite, pas le meilleur titre du disque mais particulièrement euphorisante, le moins que l’on puisse dire c’est que le rythme ne retombe pas,  un titre d’Oasis efficace. Le cinquième titre de l’album est aussi le premier de Liam Gallagher sur ce disque, c’est une très jolie ballade qui fera office de second single, un hommage de Liam à son idole de toujours John Lennon, avec même un passage de la chanson où Lennon parle…une jolie réussite. La voix de Liam est au top et parfaitement mixé. Le 6ème titre est peut-être le moins Oasis de l’album,

une jolie réussite, là encore parfaitement produite « Get Off Your High Horse (Lady) » avec ses drôles de bruits à la fin. « Falling Down » est l’une des autres réussites incontestables de l’album, avec un Noel très inspiré tant au chant qu’au niveau des arrangements. Le refrain est ici entêtant à souhait, on est loin de la poussive « little by little » de « Heathen Chemistry » et son refrain pompier…S’il ne devait n’y avoir qu’une seule fausse note sur ce disque se serait très certainement la chanson de Gem « To be Where There is Life », un titre un peu trop long à mon goût et au refrain quelque peu poussif. Suivent les titres « Ain’t Got Nothing » de Liam et « The Nature Of Reality » de Andy, ces deux derniers assurent ici le minimum avec deux chansons assez efficaces. Et voilà que déjà l’album doit se clôre, et là survient ce qui constitue très certainement La perle de l’album, Le grand moment de « Dig Out Your Soul », et c’est un titre composé par Liam Gallagher, son meilleur titre à ce jour et d’hors et déjà un classique d’Oasis tant cette chanson est énorme, la voix de Liam est juste incroyable, tout comme la production du titre, et que dire de ses cornemuses en fond sonores pour terminer…un seul mot me viens à l’esprit à l’écoute de ce « Soldier On » : sublime ! Au niveau des ballades et des mélodies ce

titre montre qu’Oasis n’a encore aujourd’hui rien à envier aux U2 et autres Colplay, ainsi que tous ses nouveaux groupes qui disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. La créativité est de nouveau présente dans la fratrie Gallagher et ça c’est une sacré bonne nouvelle ! « Don’t Believe the truth » signalait un retour en forme mais l’on pouvait se demander s’il ne s’agissait que d’un simple feu de paille, mais « Dig Out Your Soul » en est la plus éclatante des confirmations, Oasis a retrouvé tout ce qui faisait sa force, des mélodies imparables, deux voix (et deux songwriters surtout les frères Gallagher) dont la différence fait justement tout l’intérêt du groupe, une énergie. Tout le monde compose chez Oasis, et compose bien et tout cela réchauffe le cœur du grand fan devant l’éternel que je suis. « Dig Out Your Soul » est à mon sens bien meilleur que le « Forth » de The Verve (et pourtant dieu sait que j’aime Ashcroft) ou le surestimé « Viva la Vida » de Coldplay. C’est à mon sens L’album rock anglais de cette rentrée, bien loin devant The Rascals et autres Kings Of Leon. Dig Out Your Soul c’est tout simplement du grandOasis. Je vous le recommande vivement 😉
Ma Note:*****/5.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Une réflexion sur “Musique Du Dude : Oasis « Dig Out Your Soul » –

  1. Bonjour The Dude,
    Je suis d'accord avec (quasi) tous les aspects de ta critique de cet album.
    J'aime moins Get Off Your High Horse Lady, Ain't Got Nothing et The Nature of Reality. Toutes les autres tuent

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s