Cinéma du Dude Septembre08 : « Wall-E »

Wall-E

WALL-E est le dernier être sur Terre et s’avère être un… petit robot ! 700 ans plus tôt, l’humanité a déserté notre planète laissant à cette incroyable petite machine le soin de nettoyer la Terre. Mais au bout de ces longues années, WALL-E a développé un petit défaut technique : une forte personnalité. Extrêmement curieux, très indiscret, il est surtout un peu trop seul… Wall-E est sortie le 30/07/08 et c’est le vendredi 5 septembre seulement que votre bon Dude à pu enfin voir l’objet de ses fantasmes en matière de film d’animation se réaliser. Depuis maintenant un an, des teasers tous plus géniaux les uns que les autres se sont succédés sur ce blog depuis l’apparition de ses premières petites vidéos à l’été dernier. Ce film je ne voulais le manquer sous aucun prétexte, et étant certain de son succès public je me suis dis que j’avais le temps de le voir. J’ai réussis à prendre dans mon cinéma préféré une brochure avec un poster dedans, le pied en somme ! La critique excellente de mon ami Aurelio ( http://oreille070.vox.com/library/post/wall-e-robot-%C3%A9colo.html ) n’avait eu pour effet que d’accentuer cette attente qui devenait juste insoutenable. Parce que Wall E a réussit l’exploit (remarquez c’est un peu une habitude avec Pixar) de réunir public et critique, tous unanimes pour célébrer les louanges de ce petit robot au dessin si craquant. Parce que ne nous y trompons pas dans cinéma d’animation et bien le plus souvent le mot « animation » prime sur celui de

« cinéma ». Wall-E c’est juste du Cinéma avec une majuscule, du très grand cinéma, comme on en a jamais vu en matière d’animation. D’un point de vue technique, il renvoie les autres films de Pixar, pourtant pour la plupart déjà fort réussit, aux oubliettes. L’on comprend mieux à la vue de ce Wall-E pourquoi Disney s’est tant démené pour conserver dans son giron les équipes prodigieuses de créativité de chez Pixar. Parce que cette société a réinventée le cinéma d’animation, finit la file de parents la mine triste qui se disaient « bon allez on emmène les enfants voir un dessin animé, je sens qu’on m’a s’amuser ma chérie…:)) ». Avec Pixar petits et grands sont réunis et constituent un seul et même public où chacun y trouvera son compte. Il est réalisé par Andrew Stanton (1001 pattes, le monde de Nemo). Ce Wall-E est très certainement le plus adultes des films de Pixar, je dirais même qu’il risque de plaire davantage aux parents qu’aux tout petits enfants. Je pense qu’à partir de 10 ans (environ selon la maturité de l’enfant bien sûr), le message qui est contenu dans Wall E peut-être compris tout en appréciant la beauté des décors, et surtout la poésie et l’émotion qui s’en dégagent. Poésie et émotion, un duo que ne contenait plus les films de Disney depuis bien longtemps, avec Wall E Pixar réussit ce double pari de réussir des prouesses techniques (voir le reflet dans les yeux de Wall E ou les séquences

dantesques dans l’espace) et de renouer avec ce qui a fait la magie de la maison Disney : le rêve ! Qu’ajouter de plus sinon que la BO nous fend le cœur avec de puremoment de grâce. Poésie, mélancolie, humour, beauté des décors, un message anti-consumériste assez courageux et gonfler pour une telle société, (dece point de vue Wall-E vaut pour les enfants plus que toute les leçons de moral écologique que vous donnerez à vos chers bambins). Pendant 1h40 qu’à durer le film, je suis retombé dans un autre monde, il y avait longtemps que je n’avais pas été aussi pris et ému par un film d’animation. Une critique de l’occident et de son matérialisme, de l’individualisme, d’une certaine Amérique (toutes les personnes humaines dans Wall-E ne bouge plus et ont donc pris beaucoup de poids, leur seule préoccupation : consommer). Wall-E est une réussite totale et constitue avec « The Dark Night », Les deux films immanquables de cet été 2008 ! De plus du 14 au 16 septembre 2008 votre place de cinéma est à 3.50 euro seulement pour n’importe quel film à n’importe quelle séance, l’occasion pour les retardataires de voir ou revoir ses excellents films. Moi je ne sais pas vous mais Wall E, je l’ai définitivement adopté et je pense que pour la nouvelle génération il marquera autant les petits cinéphiles en herbe que notre bon vieux ET. Dernière précision un public composé exclusivement d’adultes et un calme vraiment agréable dans la salle, ça aide à se plonger dans cet univers dont on aurait voulu qu’il dure encore 1 heure tant l’on était bien en compagnie de Wall E et de Eve ! Du très grand cinéma d’animation qui mérite pleinement ses cinq étoiles. La lutte va être âpre cette année pour le top 10 des meilleurs films vu en salle de cinéma et surtout pour l’élection du meilleur film vu en salle selon les voxiennes et les voxiens. Il ne nous restent plus que quatre petits mois les ami(e)s avant que je n’organise notre grand jeu qui avait remporté un franc succès l’année dernière ! (Ne sont pas pris en compte les films vu en DVD et les films qui sont sortis en dehors de l’année 2008, en sommes nous votons pour les films qui sont en salle du 1 janvier au 31 décembre, mais nous aurons le temps d’en reparler).  Ah j’allais oubliez de vous parler de cette formidable idée du court métrage avant de diffuser le film, et quel court métrage ! « Presto », l’histoire d’un petit lapin et d’un magicien, cinq minutes de pure régal ! Un conseil, arriver à l’heure et ne le manquez surtout pas ! Ma note:*****/5.



Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

2 réflexions sur “Cinéma du Dude Septembre08 : « Wall-E »

  1. je n'aime pas les dessins animés , j'ai horreur des histoires de robot , je vomis la science -fiction mais voilà , tu ne nous laisses pas le choix !j'irai donc voir ce film pour essayer au moins d'en comprendre le titre et je reviendrai ici pleine d'usage et raison dire ce que j'en pense …….bon vent à toi the dude !

    J'aime

  2. Wouah, super ! Faut absolument le voir, de plus il est en salle chez moi maintenant ! Bon, je skip le passage des comments où vous parler prix… pfff, rigolez pas les copains, chez moi c'est encore nettement plus cher, alors ne me dégoutez pas d'emblée, 😉 Sympa, merci !Depuis que j'ai vu Wall-E la première fois je l'ai trouvé super craquant, alors là je craque et tantpis l'aspect portefeuille de la chose…Petit lien en passant pour ceux qui ne connaitraient pas : http://www.allocine.fr/video/laminute/Encore un tout grand MERCI à notre Dude, je repasserai d'ici… ouf, bref, disons quand je peux, pas de fausses promesses. Et je cours déjà faire un peu de hors contexte ailleurs, lol !Bonne fin de journée et à bien +++ Bizzz !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s