CINEMA

Blu-ray : « KAAMELOTT – PREMIER VOLET » d’Alexandre Astier – « BLUE BAYOU » avec Alicia Vikander

L’Histoire : Le tyrannique Lancelot-du-Lac et ses mercenaires saxons font régner la terreur sur le royaume de Logres. Les Dieux, insultés par cette cruelle dictature, provoquent le retour d’Arthur Pendragon et l’avènement de la résistance. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l’île de Bretagne ?

Mon avis :

Note : 4 sur 5.

Alexandre Astier a triomphé au cinéma avec « Kaamelott Premier Volet.«  Plébiscité par le public et bien accueilli par la critique, c’est peu dire que j’attendais avec impatience de voir ce film. Première chose qui frappe aux yeux, l’ambition des moyens mis en place, avec des effets spéciaux réussis, une photographie, une mise en scène qui nous offre de beaux moments de cinéma à grand spectacle. Les costumes sont délirants, on baigne en pleine folie douce avec ce côté incontestablement Monthy Python de l’univers d’Astier. Second élément, ce budget pharaonique n’éclipse pas le génie de l’écriture humoristique d’Alexandre Astier. Les dialogues sont aux petits oignons, ciselés avec des quiproquos, des expressions et autres jeux de mots très drôles. Alexandre Astier est un perfectionniste et cela se ressent ici. Voilà bien longtemps que je n’avais pas vu une comédie française avec autant d’atouts dans sa manche. La première heure est un régal, on ri beaucoup avec les apparitions de Guillaume Gallienne, Clovis Cornillac et Alain Chabat, tous les trois nous offrent les meilleurs moments du film. Tenir sur près de deux heures un rythme soutenu de vannes est toujours difficile. C’est pour cette raison que je ne mets pas la note maximale à ce film. En effet, la seconde partie de « Kaamelott » baisse franchement de niveau et les acteurs sont moins convaincants. L’histoire devient plus sérieuse et se transforme en un film d’aventure teinté d’humour, mais sans la folie irrésistible de la première heure. J’ai personnellement décroché à ce moment là. Des acteurs ne sont pas à la hauteur du texte d’Astier. Je songe à Antoine De Caunes qui en deux, trois répliques détruit le potentiel comique de la scène, à Christian Clavier qui est insupportable car il en fait des tonnes, Sting est bien gentil mais quel piètre acteur fait-il. C’est dommage, j’aurais préféré voir davantage les acteurs de la première heure. L’histoire perd en intérêt mais pas d’inquiétude, c’est certainement pour mettre en place les éléments dramatiques du second volet. Malgré ces écueils, on ne peut que féliciter Alexandre Astier pour les dialogues, sa mise en scène inspirée, son ambition. « Kaamelott Premier Volet » est un film très drôle, souffrant d’une baisse de régime dans sa seconde partie mais qui ne nous empêchera pas d’aller voir la suite au cinéma. Idéal pour passer un beau moment en famille.

L’Histoire : Antonio LeBlanc, d’origine américano-coréenne, a été adopté et a passé sa vie dans un petit village du Bayou de Louisiane. Aujourd’hui marié à la femme de sa vie, Katy, ils élèvent ensemble Jessie, la fille de cette dernière, issue d’un premier lit. Alors qu’il travaille dur pour offrir ce qu’il y a de meilleur à sa famille, il va devoir affronter les fantômes de son passé en apprenant qu’il risque d’être expulsé du seul pays qu’il ait jamais considéré comme le sien.

Mon Avis :

Note : 5 sur 5.

C’est LE film que j’ai préféré ces dernières semaines au cinéma. « Blue Bayou » est écrit et réalisé par Justin Chon et c’est un drame bouleversant, magnifiquement interprété par Justin Chon et la toujours très talentueuse Alicia Vikander. Un film poétique, une histoire d’amour déchirante qui aborde la question de la mixité et surtout du sort réservé à ceux qui sont jugés comme étant des étrangers aux Etats-Unis. Antonio est d’origine coréenne mais il se sent américain car il a passé sa vie à Bayou, une petite ville de Louisiane. Katy est mariée avec Antonio et ils élèvent Jessie, la fille de cette dernière, issue de son premier mariage. Ils s’aiment profondément mais l’ancien mari de Katy est policier et il souhaite voir davantage sa fille. Pendant ce temps, Antonio doit trouver un moyen pour gagner plus d’argent pour payer l’avocat qui va défendre sa cause auprès du juge américain. Antonio est un homme d’une gentillesse rare avec toujours le sourire, mais la législation américaine est ce qu’elle est.. Un drame plein de souffle, puissamment évocateur et mené par un tandem d’acteurs/actrices exceptionnels. La mise en scène est à tomber. C’est le premier film de Justin Chon et j’espère qu’il en réalisera d’autres car il a un talent de conteur. Un film pour les cœurs tendres, tous ceux qui aiment être émus, avoir la gorge nouée devant un film. Certaines critiques n’ont pas été tendres avec Justin Chon et son « Blue Bayou » en parlant d’un film aux effets trop dramatiques, un mélo où l’on pleure en somme. Et bien moi je m’inscris en porte à faux avec cette idée là. Un film à la Wong Kar Wai qui mérite que l’on s’y attarde. J’ai adoré !

(54 commentaires)

  1. Coucou Frédéric ! « Un film à la Wong kar-wai », c’est la phrase qu’il me fallait pour être intriguée ! J’avais lu quelques avis divergents sur Blue Bayou, mais avec ta critique, j’irai y jeter un oeil, c’est certain !
    Merci pour cette belle critique, à très bientôt Frédéric !

    Aimé par 2 personnes

  2. Je n’avais pas du tout entendu parler de ce « blue bayou » et il a l’air très bien ! Tu en parles avec passion ! Je retiens par contre que Kaamelot n’est qu’à moitié drôle et qu’il faut s’en aller au milieu du film donc je pense m’abstenir ! Merci Frédéric pour ces chroniques intéressantes !

    Aimé par 3 personnes

  3. Coucou Émilie, la presse a été très partagé et sévère avec ce beau film qui doit tout à la prestation de ses acteurs. Alicia Vikander est une de mes actrices préférées. Je serais curieux d’avoir ton sentiment sur ce film. Je te souhaite une belle journée Émilie, @très vite 🙂

    J’aime

  4. Je te rejoins sur Kaamelott, mais je dois avouer ne pas avoir boudé mon plaisir. J’ai trouvé que beaucoup de choses se résolvaient trop vite dans la seconde partie, participant à cette baisse de régime.
    Je ne connaissais pas Blue Bayou mais je note ce titre précieusement car tu as véritablement piqué ma curiosité et je pense qu’il a des atouts pour me plaire ! Merci pour la découverte !

    Aimé par 2 personnes

  5. Merci pour ces chroniques Frédéric, Blue Bayou a l’air magnifique, émouvant ! Je ne connaissais absolument pas mais j’irais peut être jeté un oeil, par curiosité. Et même pas peur de verser une petite larme si il le faut 😇
    Passes une belle soirée Frédéric, a bientôt ! 😊

    Aimé par 2 personnes

  6. Tu as raison Kaamelott m’a séduit. La première heure est tellement réussie avec Chabat, Galienne et même le court passage au début de Cornillac qui m’a bien fait rire.
    Un plaisir de partager ce coup de cœur pour Blue Bayou. Il m’a beaucoup touché ce film. Passe une excellente journée, merci de ta visite 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Kaamelott m’a beaucoup déçue, je ne l’ai même pas chroniqué. Effectivement, c’est le début qui est le plus savoureux (pour moi les 10 premières minutes et pas la première heure) mais après qu’est ce que je me suis ennuyée….
    Quant à Blue Bayou, je devais aller le voir au festival de Deauville, mais ça ne s’est pas fait. Tu me donnes envie de dénicher un cinéma autour de chez moi qui le passe encore !

    Aimé par 2 personnes

  8. Mais tu as bien raison d’explorer d’autres univers, c’est ce qui donne le sel à la vie 😉
    Effectivement, je ne suis pas le bon public, mais je le vis très bien :-p
    Passe une excellente journée également.
    C’est toujours un plaisir de te lire, même si ces derniers temps je suis beaucoup moins connectée…

    Aimé par 2 personnes

  9. bonjour, comment vas tu? le temps passe très vite et kaamelot est déjà en dvd… j’avais envie d’aller le voir au ciné, mais je n’ai pas pu. j’attendrai sa diffusion par là. passe un bon vendredi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou mon cher Frédéric 😁. J’espère que tu vas bien 😀.
    Concernant ta chronique, j’ai vu le film « Blue Bayou » et j’ai beaucoup aimé…
    C’est vrai que c’est très poignant comme film… On y constate tant d’injustices que ça donne envie de vomir…
    Surtout la fin, ça m’a beaucoup remuée mais je n’en dirai pas plus…
    En ce qui concerne « Kaamelott », je le regarderai un jour car le sujet m’intéresse vraiment…
    Dans quelques jours ce sera bientôt l’anniversaire de Malzenn 😁… Elle doit être trop impatiente…
    Je te souhaite un très bon week-end Frédéric 😀.
    Gros bisous et à très bientôt 😁.

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou ma chère Cécile 😊 oui je vais bien, j’ai de nouveaux velux à l’appartement et c’est encore plus lumineux. Ah je suis super heureux que tu ais aimé ce si beau film qu’est « Blu Bayou » C’est un film qui remue les consciences.
    KAAMELOTT le côté décalé est sympa sans être un grand film. Tu me diras ce que tu en auras pensé. Mardi anniversaire 🎂 de Malzenn, 12 ans notre pupuce. Elle va être encore plus gâtée et gourmande que d’habitude 😁
    Je te souhaite un très beau week-end Cécile, Gros bisous de Bretagne et @très vite 😊☀️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :