NETFLIX

Netflix : « MALCOLM & MARIE » de Sam Levinson avec John David Washington et Zendaya + « The Dig » – « Minuit dans l’univers » de George Clooney

L’Histoire : Après la projection en avant-première de son dernier film, un cinéaste rentre chez lui avec sa petite amie. Alors qu’il est certain que son film rencontrera un succès critique et commercial, la soirée prend une tournure inattendue : les deux amoureux doivent affronter certaines vérités sur leur couple qui mettent à l’épreuve la force de leurs sentiments…

Ma note :

Note : 5 sur 5.

« MALCOLM & MARIE » est un film américain écrit et réalisé par Sam Levinson. Il est sorti sur Netflix début Février et c’est typiquement le genre de drame/romance que nous n’aurions pas vu, il y a quelques années, sur la plateforme Netflix. Celle-ci se veut de plus en plus exigeante et entreprenante en nous offrant une très belle proposition de cinéma signé Sam Levinson. Dès les premières minutes, l’esthétique sublime en noir et blanc séduit. Les plans concentrés sur le seul décor de cette villa magnifique font rêver, et que dire de ce duo d’acteurs au diapason : Zendaya dans le rôle de Marie Jones et John David Washington dans celui de Malcom Elliott. La BO est composée de classiques du répertoire américain allant de James Brown, Aretha Franklin, Nina Simone à Otis Redding et Wendy René. Cela colle parfaitement aux images et c’est un régal pour les oreilles. Le film peut dérouter car il est très bavard mais sa description d’un couple en décomposition, se détruisant en une soirée, est des plus pertinentes. J’ai énormément apprécié l’interprétation des deux stars au générique. Zendaya n’est pas seulement magnifique et John David Washington non moins charismatique, ils éclaboussent tous les deux de leur talent les scènes de disputes, de courts rapprochements, avant que ces deux êtres Malcom et Marie ne s’éloignent inexorablement. Le synopsis est simple. Malcom rentre avec Marie, sa petite amie, d’une soirée avec tapis rouge et journalistes où en tant que réalisateur, Malcom a présenté son nouveau film. Au moment de faire son discours, il commet une bévue qui va avoir des conséquences fâcheuses. Il oublie de remercier sa compagne Marie qui a inspiré par sa vie le long métrage. Il rentre de la soirée et la vacuité du réalisateur, les rancœurs accumulées d’un côté et de l’autre vont exploser. Marie est une ex junkie accroc aux médicaments tandis que Malcom est infatué de lui-même, égocentrique. Mais chacun à ses zones d’ombre et de lumière et tour à tour nous comprenons leurs points de vue. Les dialogues de Sam Levinson sont intelligents et très pertinents, dénonçant les hypocrisies d’Hollywood, de la société américaine, du microcosme des acteurs, réalisateurs et leurs rapport ambiguë avec la critique. Les plans sont à tomber. Si vous aimez ce style de cinéma à la Paul Thomas Anderson, le minimalisme de Malcom et Marie et son côté arty, avant-gardiste va vous plaire. Netflix continue de progresser en matière de cinéma et ce nouveau long métrage de Sam Levinson en est une preuve flagrante. Emouvant, parfois drôle et décalé, une chose est certaine Malcom et Marie ne vous laissera pas indifférent.

L’Histoire : Une riche veuve engage un archéologue amateur pour exhumer une sépulture dans sa propriété. Ils découvrent alors un ancien navire funéraire saxon et son trésor qui pourrait bouleverser l’histoire de l’humanité. Ensemble, ils doivent se serrer les coudes face au British Museum qui entend bien s’emparer du vaisseau en prétendant l’avoir découvert …

Ma note :

Note : 3.5 sur 5.

« The Dig » est le film Netflix phénomène du moment avec un duo d’acteurs au sommet : Carey Mulligan et Ralph Fiennes. C’est l’atout maître de ce long métrage qui est un mélodrame de facture très classique dans sa réalisation, son interprétation, son esthétique. Classique ne veut pas dire daté ou ampoulé, mais on a juste le sentiment d’avoir déjà vu ce film. Ce n’est pas gênant car même si le rythme est lent, on ne s’ennuie pas et les acteurs sont au diapason d’un scénario prévisible mais qui ne manque néanmoins pas de cachet. Si vous aimez les mélodrames, une interprétation solide et de beaux sentiments enveloppés, c’est le film qui vous fera du bien. Je pense que son immense succès est dû au mélange de ces différents facteurs. Une recette gagnante qui a défaut de surprendre permet de passer un beau moment. L’histoire de cet archéologue autodidacte et de cette châtelaine veuve en Angleterre, juste avant le début de la Seconde guerre mondiale, a du charme. Là encore le jeu des deux acteurs principaux fait merveille. On est ému même si les ficelles sont un peu grosses. Tout dépend de ce que l’on attend d’un moment passé devant Netflix. Si vous voulez ressentir des émotions, verser votre petite larme, vibrer devant une histoire qui ne manque pas d’intérêt, là encore je vous recommande ce « The Dig ». Si par contre, vous voulez voir uniquement des films acclamés par les Cahiers du cinéma, il est clair que ce film va vous paraître long et peu surprenant. Pour ma part, j’ai aimé avec les réserves émises plus haut. Mais il faut avoir le cœur bien dur pour ne pas succomber au délicat parfum de ce long métrage Netflix. Je vous le recommande.

L’Histoire : Dans ce film post-apocalyptique, Augustine, scientifique solitaire basé en Arctique, tente l’impossible pour empêcher l’astronaute Sully et son équipage de rentrer sur Terre. Car il sait qu’une mystérieuse catastrophe planétaire est imminente…

Ma note :

Note : 4.5 sur 5.

On ne change pas les bonnes habitudes en 2021 : une nouvelle fois, je ne suis pas du tout d’accord avec les critiques des Inrocks et de Télérama sur le nouveau film de George Clooney sorti en streaming sur Netflix. Doté d’un budget solide de cent millions de dollars, on peut dire que Netflix a donné les moyens à George Clooney pour nous offrir un spectacle visuellement beau, un casting talentueux et un scénario dense et passionnant extrait d’un livre que je ne connaissais pas. « Minuit dans l’univers » décrit, dans une vision post apocalyptique, un homme seul avec une petite fille, perdue dans une station de l’Arctique, tandis que le monde s’effondre, suite à une catastrophe écologique. Un vaisseau doit revenir sur terre avec son équipage. Ils ne savent rien de l’état de la planète Terre et Clooney doit les prévenir de ne surtout pas rentrer. A mi chemin entre « Gravity » et « Interstellar », et même s’il n’égale pas ces derniers, Clooney tisse un drame à hauteur d’homme et d’enfant. Un spectacle familial qui plaira à tous, petits et grands avec de belles images, des effets spéciaux réussis et une réflexion sur l’avenir de l’humanité pas idiote du tout. Les Inrocks et Télérama y ont vu un spectacle fade et profondément ennuyeux. Pour ma part, j’ai ouvert grand les yeux et j’ai aimé voir un Clooney qui cassait son image de sexe symbole en se montrant en homme fragile, malade, bouffie par l’alcool et les médicaments. La petite fille qui joue avec lui est touchante également. Il faut sans doute avoir un peu de cœur pour se laisser porter par un récit pas si naïf que cela. Une fable écologique futuriste, un acteur charismatique, de beaux effets spéciaux, un message, merci Netflix ! A découvrir, « Minuit dans l’univers », de et avec George Clooney, c’est sur Netflix.

(36 commentaires)

  1. Bonjour Frédéric,
    J’ai un avis mitigé s’agissant du film de Clooney. Il y a de magnifiques images, Clooney joue bien mais il manque un petit truc dans le scénario ou dans le rythme du film.
    Mais encore une fois, en voilà une belle présentation (de films). 😀
    Bonne fin d’après-midi
    Amitiés
    John

    Aimé par 3 personnes

  2. Bonjour John,
    Merci beaucoup, je prends plaisir à faire des chroniques sur les films Netflix😃. Les images du Clooney sont belles, l’histoire touchante mais comme tu le dis très justement, il manque un petit quelque chose pour en faire un grand film. Mon préféré des trois films présentés c’est Malcom & Marie, une vraie pépite 😊 Belle après midi à toi John,
    Amitiés de Bretagne 😊
    Frédéric

    J'aime

  3. « Malcolm & Marie » ne m’attire pas du tout. Je le regarderai peut-être un jour, mais pour le coup, malgré tout le bien que tu en dis, l’histoire ne le parle pas. Alors que « The Dig » et « The Midnight Sky », bien plus ! Il faudra que je les regarde à l’occasion ^^

    Aimé par 1 personne

  4. Cécile « Malcolm & Marie » est mon film Netflix préféré depuis « Roma » ! J’ai adoré la mise en scène, son élégance, le talent des acteurs et les dialogues qui sont vraiment bien écrits. « The Dig », j’ai mis 3,5 sur 5 justement parce que comme tu le dis c’est bien mais trop conventionnel, trop sage. 😊

    Aimé par 1 personne

  5. toujours pas Netflix, mais Canal + canal sat cela chiffre déjà pas mal…
    peut-être que pour le plaisir de voir George Clooney (fan de la 1e heure c’est lui qui fait le café à la maison!!!!
    pour rester sérieux c’est vrai qu’il y a des tentations quand même sur Netflix

    Aimé par 2 personnes

  6. Excellent, il fait du bon café en plus 😅😉 Netflix est un bel écrin à tentations. Oui le prix de canal plus canal sat ce n’est pas donné. Pour ma part je n’ai que Netflix. Le film de Clooney est beau. Il joue très bien, émouvant comme rarement dans ce film. J’aime bien cet acteur moi aussi. 😃

    Aimé par 1 personne

  7. Wouahh tes mots Frédéric! Alors je retiens très fort Malcom et Mary, cette Histoire d’amour de l’amour m’intéresse et m’intrigue au plus haut point – et tu en parles magnifiquement. Puis noir et blanc, huis-clos, esthétisme des plans… encore une fois : Wouahh! Je ne peux que succomber! (en ce moment, je regarde En thérapie sur Arte : immense. Je t’embrasse, belle soirée.

    Aimé par 2 personnes

  8. Wow, trois films d’un coup ! Et des articles qui touchent précisément leurs forces et leurs faiblesses. Je reste fixé sur le premier, ce mélodrame tel que tu le décris semble gorgé de potentiel, un genre de Cassavetes au Noir et Blanc léché, non ?

    Aimé par 2 personnes

  9. Merci beaucoup Nadège ! Il faut que je regarde « En Thérapie » sur Arte. Tu me donnes envie de la découvrir. « Malcom & Mary » c’est magnifique. L’esthétisme noir et blanc, les dialogues intelligents, pertinents sur la fin d’une histoire d’amour, deux acteurs au sommet, c’est mon film Netflix préféré depuis « Roma » de Alfonso Cuaron qui était en noir et blanc également. Ce choix esthétique, le nori et blanc, me plais toujours beaucoup. Je t’embrasse, merci pour tes visites sur le blog, un plaisir d’échanger avec toi Nadège. Belle soirée.

    Aimé par 1 personne

  10. Comme tu sais, je n’ai pas Netfilx. Ce que tu me fais regretter chaque fois que je lis tes chroniques… Tu vas y arriver, un jour… tu vas y arriver. Un jour.
    En tout cas, si il y a, sur la blogosphère, deux blogs aux chroniques irrésistibles, c’est bien le tien et celui de Princecranoir. Vous lire est déjà un plaisir.
    Merci à toi, à vous deux, de partager aussi bien, aussi agréablement vos passions.

    Bonne soirée à toi, cher Frédéric. Bisous et à très très bientôt.

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou Frédéric ! C’est vrai que Midnight Sky a eu de très mauvaises critiques ! Comme quoi il faut toujours se faire son propre avis… J’y jetterai peut-être un oeil, et à Malcolm et Marie aussi ! Merci Frédéric et bonne soirée ! 😊

    Aimé par 1 personne

  12. C’est très gentil à toi et ça me touche beaucoup car j’adore le magnifique blog de Princecranoir, son style d’écriture, sa connaissance phénoménale du cinéma et sa profonde gentillesse. J’apprends beaucoup aussi grâce à ton blog qui est formidable chère Solène. Je te souhaite une belle journée ! Bisous bretons et @très vite 😊

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :