Littérature : « Pierre » de Christian Bobin (Gallimard)

9782072866586_1_75L’Histoire : Pierre, « Je me moque de la peinture. Je me moque de la musique. Je me moque de la poésie. Je me moque de tout ce qui appartient à un genre et lentement s’étiole dans cette appartenance. Il m’aura fallu plus de soixante ans pour savoir ce que je cherchais en écrivant, en lisant, en tombant amoureux, en m’arrêtant net devant un liseron, un silex ou un soleil couchant. Je cherche le surgissement d’une présence, l’excès du réel qui ruine toutes les définitions. Je cherche cette présence qui a traversé les enfers avant de nous atteindre pour nous combler en nous tuant ».

« Pierre« , c’est par son prénom que Christian Bobin choisi de s’adresser à l’un des peintres français vivant les plus connus mondialement : Pierre Soulages. Celui-ci a bâti autour du noir une œuvre radicale Il écrit à l’homme en noir, à l’ami : « Je me contente pour te voir de mon cœur » lui dit-il. Une proximité, une intimité s’instaure entre l’écrivain, l’artiste et le lecteur. Un récit extrêmement court pour une méditation, une réflexion de l’écrivain sur son rapport à l’artiste, à son œuvre. Mais c’est aussi l’occasion pour Bobin d’interroger son rapport à la mort. Au détour d’une phrase, d’un questionnement, Christian Bobin nous amène à penser avec notre cœur, à nous émerveiller avec la sincérité, la simplicité du regard d’un enfant. De livre en livre, Bobin creuse son sillon , imperturbable poète. Christian Bobin, ce tailleur de mots qui les peaufinent, les sculptent comme des œuvres d’art. Ses livres ne sont pas des cathédrales de pierres froides et figées mais bien plutôt une chaumière avec des pierres bien vivantes, ensorcelantes, avec à l’intérieur, un grand feu qui réchauffe les cœurs. Les mots de Bobin ruissellent et ses livres peu à peu forment des rivières de mots qui coulent dans cette immense chute d’eau qu’est l’imaginaire. Si, tout comme moi, vous apprécié l’œuvre de l’écrivain, nul doute que ce « Pierre », sorti chez Gallimard, saura occuper une place de choix dans votre bibliothèque. Vertigineux.

Ma note: 5/5

Broché : 104 pages
Éditeur : Gallimard (3 octobre 2019)
Collection : BLANCHE

AVT_Christian-Bobin_185