LITTERATURE ET HISTOIRE

Littérature : « Pierre » de Christian Bobin (Gallimard)

9782072866586_1_75L’Histoire : Pierre, « Je me moque de la peinture. Je me moque de la musique. Je me moque de la poésie. Je me moque de tout ce qui appartient à un genre et lentement s’étiole dans cette appartenance. Il m’aura fallu plus de soixante ans pour savoir ce que je cherchais en écrivant, en lisant, en tombant amoureux, en m’arrêtant net devant un liseron, un silex ou un soleil couchant. Je cherche le surgissement d’une présence, l’excès du réel qui ruine toutes les définitions. Je cherche cette présence qui a traversé les enfers avant de nous atteindre pour nous combler en nous tuant ».

« Pierre« , c’est par son prénom que Christian Bobin choisi de s’adresser à l’un des peintres français vivant les plus connus mondialement : Pierre Soulages. Celui-ci a bâti autour du noir une œuvre radicale Il écrit à l’homme en noir, à l’ami : « Je me contente pour te voir de mon cœur » lui dit-il. Une proximité, une intimité s’instaure entre l’écrivain, l’artiste et le lecteur. Un récit extrêmement court pour une méditation, une réflexion de l’écrivain sur son rapport à l’artiste, à son œuvre. Mais c’est aussi l’occasion pour Bobin d’interroger son rapport à la mort. Au détour d’une phrase, d’un questionnement, Christian Bobin nous amène à penser avec notre cœur, à nous émerveiller avec la sincérité, la simplicité du regard d’un enfant. De livre en livre, Bobin creuse son sillon , imperturbable poète. Christian Bobin, ce tailleur de mots qui les peaufinent, les sculptent comme des œuvres d’art. Ses livres ne sont pas des cathédrales de pierres froides et figées mais bien plutôt une chaumière avec des pierres bien vivantes, ensorcelantes, avec à l’intérieur, un grand feu qui réchauffe les cœurs. Les mots de Bobin ruissellent et ses livres peu à peu forment des rivières de mots qui coulent dans cette immense chute d’eau qu’est l’imaginaire. Si, tout comme moi, vous apprécié l’œuvre de l’écrivain, nul doute que ce « Pierre », sorti chez Gallimard, saura occuper une place de choix dans votre bibliothèque. Vertigineux.

Ma note: 5/5

Broché : 104 pages
Éditeur : Gallimard (3 octobre 2019)
Collection : BLANCHE

AVT_Christian-Bobin_185

(51 commentaires)

  1. Merci beaucoup Cécile ! oui c’est vrai, c’est un livre très court, à peine 100 pages et j’ai voulu, du coup, écrire une critique moins longue que d’habitude 😉 Très touché par les mots de Bobin comme à chaque fois car c’est un de mes auteurs préférés.
    Passe une excellente journée Cécile ! 🙂

    J'aime

  2. Il me semble comprendre, à travers tes propos que ce livre est comme une ‘analyse’ (comme celle qu’on fait chez un psy), analyse qui permet de répondre à plusieurs questions: qui suis-je? Quel est mon rôle sur terre? Pourquoi? Comment exprimer un don? Comment faire passer tel ou tel sujet à travers une œuvre?…
    A lire, pas comme un roman qui raconte une histoire, mais plutôt comme le récit d’une introspection. Si j’ai bien compris
    Merci pour ce partage.
    Belle semaine.

    Aimé par 1 personne

  3. Un livre magnifique ! C’est du Christian Bobin tel que nous l’aimons toi et moi depuis si longtemps déjà.
    Merci Frédéric pour cette chronique qui me ravit – tu dois t’en douter. 😊 Très très belle journée à toi. Gros bisous, à bientôt.

    Aimé par 1 personne

  4. j’ai honte je n’ai toujours pas commencé à lire l’oeuvre de Christian Bobin, et pourtant ils doivent tous être dans ma PAL
    j’aime tellement Soulage (et encore je n’ai vu ses tableaux que sur livres ou sites Internet, en vrai ça sera un choc) que je ne résisterai pas à celui-ci

    Aimé par 1 personne

  5. Aucune honte à avoir tu sais car j’ai moi même tellement de livres et d’auteur(e)s à découvrir 😉 Les livres de Christian Bobin sont mes préférés et je suis heureux de t’avoir donné l’envie d’en découvrir un. Tu verras, c’est un style épuré, poétique. Bel après-midi Eve 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Oui c’est tout à fait ça Colette : un livre introspectif qui en dit autant sur les préoccupations de son auteur que sur son amitié avec l’artiste Pierre Soulages. Les livres de Bobin sont toujours de petits écrins de poésie. Il dit des choses très profondes avec des mots simples. Je l’apprécie beaucoup.
    Je te souhaite une belle journée Colette 🙂

    J'aime

  7. Les mots de Bobin me touchent et me correspondent tellement.
    Lorsqu’on me demande mon métier, c’est toujours difficile de m’expliquer.
    Son livre me tente vraiment.
    Bisous et encore merci pour cet court et agréable. Bisous du Sud ..☀️😘

    Aimé par 1 personne

  8. De Christian Bobin, j’ai lu – il y a très longtemps – Une petite robe de fête et La part manquante. Tu me donnes envie – je vais le faire! – d’en relire quelques passages. Je me souviens d’une littérature empreinte d’une grande poésie pleine de lumière de bonté et d’humilité. Merci pour tes jolis mots qui font resurgir en moi mes vingt ans, bises.

    Aimé par 1 personne

  9. Hello Fred !
    Je n’ai jamais lu cet auteur mais ne sais pas si cet ouvrage serait celui vers lequel j’irai ! Quoi qu’il en soit, merci pour tes beaux mots qui sortent toujours du cœur.
    Sinon, plein de courage pour le PSG qui était soporifique….
    Gros bisous au plus cool des Breizh

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou Gwen ! Merci beaucoup mon amie ! Christian Bobin c’est un poète aux mots simples mais tellement profonds. C’est un homme qui par ses livres m’a aidé dans certaines épreuves de la vie. Je ne te conseillerais pas celui là pour débuter Bobin. Il a un univers d’une sensibilité rare 👌
    oh là le match hier c’était un PSG lamentable, en dessous de tout, sans imagination, avec un schéma de jeu signé Tuchel qui était tout pourri.. j’arrête d’espérer car tous les ans c’est la catastrophe au moment des 8ème ^^ Tant pis pour eux 😉 Je ne les sentais pas concernés.. par contre ce norvégien haaland côté Dortmund il est stratosphérique, quel talent !
    Gros bisous pour la plus chouette des Alsaciennes 😊🐶🌊

    Aimé par 1 personne

  11. Merci beaucoup Nadège ! ah pour moi aussi Bobin c’est toute ma jeunesse et j’ai des souvenirs très clairs de ces instants magiques passés en compagnie de ses mots. Tu as magnifiquement résumé ce qui fait l’essence du style Bobin : humanité, humilité, poésie, bonté..👌 C’est mon auteur préféré. Son regard sur notre monde est si précieux. Je te souhaite une excellente journée Nadège, bises bretonnes 🙂

    Aimé par 1 personne

  12. Ah Cat comme je te rejoins. Je disais justement à Nadège que c’est mon auteur préféré, celui qui très tôt m’a permis de donner du sens aux épreuves de la vie. C’est un poète, un humaniste, son œuvre est intemporelle. A chaque livre, je note des citations de lui qui me touchent profondément. Merci beaucoup Cat, Bisous d’une Bretagne qui retrouve son calme après la tempête ☀️🙏😊

    J'aime

  13. Vertigineux ! Rien que le mot terminant cette chronique me déterminerait à plonger ! Je ne sais pas où Christian Bobin trempe sa plume ou à quelle partie de nous-même il accède avec ses mots pour nous envoûter à ce point, mais il y a peu d’auteurs qui ont un tel pouvoir et c’est effectivement à chaque fois une expérience de lecture vertigineuse. Merci car j’avais manqué cette sortie ! ♥

    Aimé par 1 personne

  14. Merci beaucoup Emma ! Christian Bobin est un auteur qui touche au sublime avec ses livres. Il y a une poésie, une humanité dans ce qu’il exprime qui m’envoûte à chaque fois. Sa simplicité, son regard sur notre monde, sa bienveillance autant de qualités qui font de lui mon auteur fétiche. 😊

    Aimé par 1 personne

  15. Merci beaucoup pour le partage ! J’ai lu « L’homme joie » et j’ai beaucoup aimé cette idée d’émerveillement, cette quête de surgissement, mais pas encore d’autre livre de lui. Cette phrase est puissante : « Je cherche le surgissement d’une présence, l’excès du réel qui ruine toutes les définitions. Je cherche cette présence qui a traversé les enfers avant de nous atteindre pour nous combler en nous tuant ».
    Bon dimanche et encore merci ! 🙂

    Aimé par 2 personnes

  16. Merci beaucoup Nadia pour cette citation d’une puissance d’évocation que ce cher Christian Bobin nous offre de livre en livre. On peut les lire, les relire, il y a toujours des pépites à recueillir pour notre âme, notre esprit. Très certainement mon auteur préféré. Je te souhaite une excellente soirée Nadia 🙂

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :