Musique : U2 « Songs of Experience » – Charlotte Gainsbourg « Rest »

arton36702

U2 est, sans nul doute, le groupe pop ( encore en activité) le plus célèbre sur notre petite planète bleue. Un disque de Bono et The Edge c’est une source inépuisable de réflexions à l’emporte pièce sur le talent ou l’absence de talent de ces derniers. Les contempteurs ou les adorateurs de U2 ne se réconcilieront pas avec ce quatorzième LP studio baptisé « Songs of Experience » (un diptyque avec « Songs Of Innocence » paru en 2014). Les titres de ces deux albums sont inspirés du recueil de poèmes « Songs of Innocence and of Experience » du Britannique William Blake (1794). Les paroles, elles, ont été influencées par un poète irlandais contemporain, Brendan Kennelly. Ce dernier a demandé à Bono d’écrire comme « s’il était mort. » Enregistré entre Dublin, New York et Los Angeles, l’album a été produit par Jacknife Lee et Ryan Tedder, accompagnés de Steve Lillywhite, Andy Barlow et Jolyon Thomas. Sur la pochette du LP, on reste en famille avec Sian Evans, fille de The Edge (qui apparaissait déjà sur la pochette du single de « You’re The Best Thing About Me« ) en compagnie d’Eli Hewson, le fils de Bono. Voilà pour les présentations officielles. Le groupe a toujours souffert des ricanements et autres critiques méprisantes de jounalistes spécialisés qui voient, dans leur succès non démenti depuis près de quarante ans, une sorte de délit, de trahison. Oui, Bono est agaçant avec ses appels, ses slogans planétaires pour telle ou telle cause. U2, n’est plus vraiment un groupe aux yeux de certains mais une multinationale se produisant dans des stades combles durant leurs interminables tournées pour récolter du cash.. J’ai pensé cela moins aussi avant de les redécouvrir peu à peu notamment avec les rééditions de « Joshua Tree » et « Achtung Baby« , deux LP immenses qui ont marqué quoiqu’on en disent l’histoire du rock. Outre cet héritage qu’ils transmettent lors de leurs grands messes, j’ai plaisir à vous dire que U2 est en forme sur ce disque. Car, oui parlons un peu de musique et oublions le reste. « Songs of Experience » comprend treize titres (plus quatre titres bonus pour l’édition Deluxe) et je ne vous surprendrais pas en disant que U2 creuse son sillon habituel avec des ballades pop (« Get out of Your own way« ) et des titres plus rock (« The Blackout« ) dont ils ont le secret. On imagine déjà la foule reprendre en choeur le refrain de « Lights Of Home » ou bien encore « You’re the best thing about me. » « Summer Of love » est un autre titre fort accrocheur du LP tout comme l’hymne de Bono « Love is bigger than anything in it’s way. » Pas révolutionnaire, ce LP est plutôt un retour au source. Nul doute, qu’il rencontrera le succès auprès des fans et qu’il agacera pour une énième fois Télérama et les Inrocks.. (magazine que j’ai plaisir à éreinter moi qui les lis chaque semaine..). La question est maintenant de savoir dans quelle salle ou stade passera U2 pour la tournée 2018. En attendant, un disque réussi et une pléthore de refrains à scander.. euh chanter !
Ma note:♥♥♥♥1/2  /5.

rest_cover_album-1300x1300

Charlotte Gainsbourg ou le poids des origines pour « la fille de » qui a réussi à ce faire un prénom, poursuivant une carrière remarquable tant dans le domaine du cinéma que dans celui de la musique. Après Air et Beck, c’est Sebastian, artiste et producteur électro chez Record Makers, (LE label de la french touch) qui est aux manettes pour ce LP « Rest« . A noter, la présence de Guy-Manuel de Homem-Christo (des Daft Punk) qui a écrit un titre et Paul McCartney un autre. Ce n’est pas tout le monde qui peut se targuer d’avoir de tels noms pour un LP. Pour la première fois, Charlotte signe les textes qui sont très introspectifs (notamment la chanson « Kate » sur sa sœur disparue et « Lying with you«  » sur son père, deux belles réussites). Un disque qui sans mauvais jeu de mots sonne très Gainsbourg.. « Les Oxalis », « Crocodile », « Deadly Valentine » autant de titres marquants pour un LP parfaitement réalisé. C’est à mon sens son meilleur album. Elle assume complètement son héritage et ce qu’elle peut apporter à ce dernier. Reste la question de sa voix. Je la trouve touchante et elle se marie parfaitement aux sonorités concoctées par Sebastian. Un très bon disque. Que demander de plus ?

Ma note:♥♥♥♥1/2  /5.

Publicités