Cinéma : « Alien Covenant » de Ridley Scott

133613.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxL’Histoire : Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.

« Alien Covenant » était l’un des films les plus attendu par les nombreux cinéphiles  qui vouent un véritable culte à la saga d’horreur et de science fiction au titre éponyme. Ridley Scott, après quelques longs métrages tout juste passable, revenait à ses premiers amours.  Cet univers qui a fait de lui un réalisateur culte s’il en est, nous étions impatient de le retrouver. « Prometheus » avait laissé quelques amateurs d’Alien sur leur faim. On se souvient des quelques griefs exposés à l’époque sur ce film qui m’avais pourtant plu. La question qui s’impose dans un coin de notre esprit est donc toute trouvé: « Alien Covenant » est-il meilleur que « Prometheus » ? A cette insoutenable interrogation existentielle je puis répondre par l’affirmative. Un très grand oui même tant « Alien Covenant » représente tout ce qui manquait à son prédécesseur : de l’action, de l’horreur, des images et des scènes marquantes, une réflexion certes sur l’origine du mal mais pas que cela, une mise en abîme certes mais surtout un spectacle total ! Les créatures n’ont jamais été aussi effrayantes et cauchemardesques, les décors, les effets spéciaux, tout culmine vers un final grandiose laissant grand ouvert la porte pour un troisième épisode.. Vous vous en seriez douté n’est ce pas ? La surprise pour moi, c’est le plaisir cinéphile que l’on a à redécouvrir Alien et ses origines. Le casting est formidable. Katherine Waterston, Billy Crudup mais celui qui envoûte littéralement c’est Michael Fassbender énigmatique et mystérieux à souhait. Il délivre ici une performance d’une rare intensité ou comment donner chair et vie mais surtout complexité à ce qui n’est pourtant qu’une machine humanoïde. Bien plus abouti que « Prometheus« , « Alien Covenant » nous replonge avec délice dans un univers qui n’a jamais semblé aussi riche et sophistiqué. Ridley Scott signe l’un de ses meilleurs films et la fin de ce dernier est à mon sens particulièrement soignée et réussi. A découvrir dans toutes les bonnes salles de cinéma !

Ma note:♥♥♥♥♥/5. 
232571.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
088192.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx088817.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Publicités