Littérature Jeunesse : Christelle Dabos « La Passe Miroir, les fiancés de l’hiver » Tome 1 – « La Passe Miroir, les disparus du Clairdelune » Tome 2

GF-ReimpCouvPasseMiroir-T1_A65376.indd

L’Histoire : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Christelle Dabos est l’auteure de la saga fantastique « La Passe Miroir« . Elle a été lauréate du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama. Le premier tome a pour titre : « Les fiancés de l’Hiver« . J’ai été séduis par la couverture qui est une invitation à la découverte d’un univers riche et foisonnant. Le parcours de Christelle Dabos me touche également. Elle a souffert d’une grave maladie qui l’a amenée à repenser sa vie. L’écriture allait devenir l’élément central de cette dernière. Je trouve cela profondément juste. On écrit pas pour vendre forcément des millions de livres (certains le font néanmoins.. pas de noms je suis gentil), mais bien avant tout pour se faire plaisir et faire plaisir autour de soi. L’écriture est un viatique. On éprouve beaucoup de plaisir à lire « Les fiancés de l’Hiver« . Pour plusieurs raisons : l’originalité de l’univers bâti par Christelle Dabos, l’attachement ressenti pour son héroïne Ophélie (maladroite, timide, pas forcément très jolie mais éprise de liberté, sincère, courageuse..) modèle de maladresse enveloppée de persévérance. L’humour, l’intrigue, la puissance d’évocation de l’imaginaire de son auteure font de ce premier tome une franche réussite. Tout juste peut-on lui reprocher de mettre lentement en place son histoire, mais ensuite on se régale. Un univers où pointe la cruauté, l’illusion, le mensonge mais également l’amitié et l’amour.. Je ne vous dévoile rien de l’intrigue afin de vous laisser le plaisir intact de la découverte. Envoûtant. Ma note:♥♥♥♥♥/5. 

Ce document a ŽtŽ crŽŽ et certifiŽ chez IGS-CP, Charente (16)

L’Histoire : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Un second tome « La Passe Miroir, les disparus du Clairdelune » qui surpasse encore le premier, Christelle Dabos s’impose comme une auteure majeure du roman jeunesse. Pas de délai d’adaptation à l’univers ici, l’histoire est addictive et notre héroïne toujours aussi attachante. Une lecture récréative qui fait un bien fou. Je vous conseille vraiment « La Passe Miroir ». Une expérience de lecture et un univers foisonnant à souhait. Je n’ai plus qu’un seul souhait que le troisième tome sorte le plus tôt possible. A ranger dans les classiques du genre. Un coup de cœur.
Ma note:♥♥♥♥♥/5. 

Publicités

26 réflexions sur “Littérature Jeunesse : Christelle Dabos « La Passe Miroir, les fiancés de l’hiver » Tome 1 – « La Passe Miroir, les disparus du Clairdelune » Tome 2

    1. merci c’est très gentil à toi ! quel talent Christelle Dabos a pour façonner un univers aussi riche. C’est ce que j’ai lu de mieux en roman jeunesse depuis Harry Potter. Le troisième tome est top aussi. Je n’ai plus qu’une hâte : la sortie du tome 4 😉 Ophélie est un personnage tellement attachant. Belle soirée à toi Lola 🙂

      J'aime

      1. Oui, moi aussi j’ai hâte ! Mais je trouve l’univers plus « adulte » que Harry Potter, les personnages n’ont d’ailleurs pas d’âge (même s’ils sont jeunes, je suis en train de relire le 1 pour trouver l’âge précis, qui je crois, n’est jamais indiqué (?)). Merci, à toi aussi Frédéric !

        Aimé par 1 personne

        1. je te rejoins Lola, « la passe miroir » c’est un univers fascinant et plus complexe que Harry Potter (même si j’adore Harry Potter 😉 Harry doit avoir 11 ou 12 ans dans le premier tome mais il est vrai que ce n’est pas indiqué de façon précise. Le parcours de Christelle Dabos m’épate. j’ai tout de suite accroché à ce monde très original, à sa façon d’écrire..

          J'aime

            1. oui j’ai vu ça, autant pour moi 😉 on ne sait pas quel âge a Ophélie par exemple et les autres personnages aussi c’est vrai. Cela permet je pense de s’identifier encore davantage aux personnages. Ainsi Thorn est plus âgé je pense que Ophélie. Moi qui est la trentaine, je donnerais mon âge à Thorn. Ophélie est selon moi entre la fin de l’adolescence et le début de l’âge adulte.. oui je sais c’est vague ^^ 😉 au fond, on projette sur les différents personnages ce que l’on ressent au fond de nous en lisant. C’est bien je trouve de laisser cette liberté au lecteur. 🙂

              Aimé par 1 personne

    1. oui je le pense sincèrement car ce livre parle des thèmes fondamentaux au cœur de nos vies. C’est profondément original, une fois que l’on a pénétré dans cet univers on s’attache aux personnages. L’héroïne qui n’est autre que cette toute jeune fille prénommée Ophélie, un personnage très attachant avec ses qualités et ses défauts. En ce moment, je termine la trilogie des Miss Peregrines de Ransom Riggs. Je pense que Christelle Dabos a construit un univers aussi riche et fantaisiste que ce dernier. Passe un bon weekend Marion ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Sur ta recommandation, de commencer « The light between two oceans » mais ce roman jeunesse me tente bien. L’histoire de l’auteure me touche. Si l’écriture peut l’aider alors c’est formidable.
    Merci de nous guider, kenavo!

    Aimé par 2 people

    1. Demat Dit ! « une vie entre deux océans », j’ai hâte de connaître ton sentiment sur ce livre que j’ai adoré. L’ouvrage de Christelle Dabos est profondément original. Elle a un univers qui a une forte puissance d’évocation. J’ai été séduit par les deux premiers tomes et j’attends avec impatience le troisième qu’elle écrit actuellement. Je crois profondément aux vertus thérapeutiques de l’écriture. C’est un viatique. Ton message me fais plaisir, c’est vraiment gentil car c’est ce que je recherche avec vous tous et toutes sur ce blog, donner l’envie de lire, de regarder, d’écouter, partager mes coups de cœur et quelquefois mes réserves. C’est un plaisir d’échanger avec toi. Passe un bon weekend 🙂 Kenavo !
      ps: une Bretagne où miracle il ne pleut pas et où l’on n’a même droit à un grand soleil 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Une série notée grâce à une amie qui lit beaucoup de littérature jeunesse pour son travail mais comme je n’ai pas de médiathèque à proximité, je n’ai pas acheté et tu me le fais regretter… Je pense que nous avons tous besoin de légèreté en ce moment. Bises et à bientôt. 😀

    Aimé par 2 people

    1. oui, j’ai découvert ce livre avec une critique de Télérama. J’ai lu le premier et j’ai adoré, alors par la suite je me suis jeté sur le tome 2. C’est très original comme univers et puis le parcours personnel de l’auteure me touche. Je te le recommande vraiment, cela change les idées et comme tu le dis par les temps qui courent c’est un luxe. Passe une belle journée avec le soleil je l’espère parce qu’ici sur Lorient c’est la pluie et encore la pluie.. Bises pour toi Asphodèle 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Frédéric, tu sais, je suis en pause et bien occupée, j’ai déjà pas mal de livres à livres, alors je farde celui-ci noté dans ma LAL, en attendant, j’y viendrai c’est sûr ! Pour le temps, après deux jours de non-pluie, le vent et le crachin sont revenus, surtout le vent d’ailleurs, ça sent l’orage, bouh ! 😦 Belle journée malgré tout, à défaut de se promener ou de jardiner, on lit et c’est très bien aussi ! 😀

        Aimé par 2 people

        1. oh que oui 🙂 l’été est pour demain, grand soleil aujourd’hui, là je suis parti sur les « Miss Peregrine », ça va être adapté en film par Tim Burton, ça sort en septembre et j’adore cet univers fantastique qui nous déconnecte un peu 🙂 J’en ferais une note pour partager cela 🙂

          Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s