Musique : « Somnambules » Raphaël


5827-raphael-pochette-album-Somnambules
Trois ans après le déjà réussi « Super Welter », ambitieux artistiquement mais injustement boudé par le public, Raphaël nous revient précédé d’un album frais et enlevé au titre éponyme « Somnambules ». Plus accessible, avec des mélodies inspirées, ce dernier devrait connaître un succès mérité tant le compositeur semble avoir trouvé dans cette enfance revisitée une fraîcheur qui se retrouve tout au long du disque. Il renoue avec l’évidence de titres riches d’être épurés comme « Sur mon dos », « Ramène-moi en arrière » ou bien encore « Tous mes petits enfants ». C’est folk et délicieux, l’enfance et sa part de naïveté colle parfaitement à Raphaël. Ce qui pouvait autrefois être jugé comme de la facilité, de la suffisance est aujourd’hui pleinement assumé par l’artiste qui dans le très beau morceau « Maladie de cœur », affirme ce côté adulescent tantôt rêveur et ingénu tantôt meurtri. « Somnambules » est touchant puisque désarmant de sincérité. L’ensemble sonne juste et les treize morceaux qui le composent de résonner comme une partition tout en nuance sur ce temps béni (?) de l’enfance. Ma note:4/5.

Publicités