Histoire : Saint Louis (1214-1270)

123L’Histoire : Qui fut Saint Louis? Peut-on le connaître et, Joinville aidant, entrer dans son intimité? Peut-on le saisir à travers toutes les couches et les formations de mémoires attachées à construire sa statue et son modèle? Problème d’autant plus difficile que, la légende rejoignant pour une fois la réalité, l’enfant roi de douze ans semble avoir été dès le départ programmé, si l’on ose dire, pour être ce roi idéal et unique que l’histoire en a fait. Cette étude approfondie ne se veut – c’est ce qui fait sa puissante originalité – ni la «France de Saint Louis» ni «Saint Louis dans son temps», mais bien la recherche, modeste et ambitieuse, tenace et constamment recommencée, de l’homme, de l’individu, de son «moi», dans son mystère et sa complexité. Ce faisant, c’est le pari de fondre dans la même unité savante et passionnée le récit de la vie du roi et l’interrogation qui, pour l’historien, le double, l’habite et l’autorise : comment raconter cette vie, comment parler de Saint Louis, à ce point absorbé par son image qu’affleure la question provocatrice «Saint Louis a-t-il existé?».

On ne présente plus Jacques Le Goff qui fût l’un des plus grand historien médiéviste français du XXème siècle. Cette somme de près de 1280 pages ne doit pas rebuter le lecteur de par son ampleur proprement gargantuesque, car l’ensemble se lit avec un plaisir réel tant le style est avenant, maîtrisé de bout en bout. Il se dégage de son « Saint Louis » une puissance d’évocation, un souffle peu commun, marque des plus grands. Sur le sujet, cet ouvrage est une référence et le lecteur de cheminer en compagnie de ce personnage historique hors du commun. Une biographie et bien plus encore, à lire avant de se rendre à l’exposition se tenant à la Conciergerie à Paris pour fêter les 800 ans de la naissance du Roi saint.

Ma note:5/5.

458Pour compléter cette réflexion sur ce cher Louis IX, je vous invite à découvrir pour ceux qui n’auraient pas pu voir l’exposition qui se tenait à la Conciergerie (Au cœur de Paris, au bord de la Seine, le plus ancien témoignage du Palais de la Cité, première demeure royale de la capitale et prison lors de la Révolution française) pour les 800 ans de sa naissance en 1214, ce catalogue d’exposition, publié aux Éditions du Patrimoine et du Centre des monuments nationaux, à la richesse iconographique rare, aux textes délicatement ciselés et à l’introduction signée Jacques Le Goff (peu avant son décès en 2014). Un très bel ouvrage de 310 pages qui s’inspire largement de l’œuvre maîtresse de Jacques Le Goff sur le Roi Saint Capétien. L’ensemble nous plonge avec délice dans son règne au cœur du XIIIème siècle médiéval. L’objet est beau et vraiment pour son prix (45 euro) c’est un petit miracle d’intelligence sur l’une des pages les plus fascinantes de l’histoire de France.

Ma note:5/5.

phobea70ee6-4e34-11e4-ba09-69fdb2f452f3-300x453

Je vous conseille également d’aller jeter un coup d’œil aux photos prisent par Joëlle Alazard et publiées sur le compte Twitter qui est le sien :

https://twitter.com/search?q=from%3Aalazardj%20since%3A2014-11-15%20until%3A2014-11-16&src=typd

pour acheter le livre rendez vous ici :

http://www.amazon.fr/Saint-Louis-Pierre-Yves-Pogam/dp/2757703412/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1421937883&sr=1-1

http://livre.fnac.com/a7534900/Pierre-Yves-Le-Pogam-Saint-Louis

Publicités