Critique musique du Dude : Indochine « La République des Météors »

La République des Météors (Digipack Collector 2 CD)

Voilà une jolie surprise que ce nouvel album d’Indochine intitulé « La République des Météors » sortie lundi. Je ne vous cache rien si je vous dis que je suis loin d’être un grand fan d’Indochine, j’ai vis à vis de ce groupe une attitude respectueuse pour sa longévité (près de 30 ans) mais j’avoue n’avoir acheté aucun disque d’Indochine jusqu’à présent. J’ai aimé des titres de ci de là mais jamais un album dans son ensemble. Lorsque j’ai glissé le LP dans ma chaîne, je ne m’attendais pas à grand chose de spécial, j’étais simplement curieux de voir l’évolution de Nicolas Sirkis et d’Indo. Mais dès la première écoute j’ai été scotché par la cohérence de l’ensemble, un disque impeccablement produit, un véritable LP-concept qui démarre sous les hurlements et les bruits de botte du premier morceau « Republika meteor » avant d’enchaîner avec l’entraînante « Go Rimbaud Go !« , de l’indochine pure sucre, c’est aussi cela le secret de la réussite d’Indochine sur ce disque, ne jamais chercher à se renier, être tel que l’on est sans s’occuper des modes. Emmené par un premier single entêtant « Little Dolls » (tube en puissance), Indochine nous prouvent qu’il n’a rien perdu de sa capacité à composer des mélodies imparables. La suite de l’album ne déçoit pas notamment avec le très beau titre « La lettre de métal« , des textes marqués par la mort, la guerre, la perte en somme (« Le Grand Soir« , « Un Ange à ma table« ). L’album se compose de seize titres et pourtant il ne faiblit qu’à de rares moments, comme sur « Le Lac » ou encore « Union War » par exemple. Les refrains et les mélodies sont bel et bien là, le très rock « Republika« , « Play Boy »  « Je t’aime tant » ou encore « Les aubes sont mortes » rappellent le Indo des années 80 avec ce son si caractéristique. Vient ensuite la très belle ballade « Bye Bye Valentine« , peut-être le plus beau titre de cette République des Météors. Vous l’aurez compris Nicolas Sirkis et sa bande signe là un très bel album, un bonheur pour les fans, mais je le recommande aussi à ceux qui aiment tout simplement la pop. A écouter d’urgence.
Ma note:**** /5.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

2 réflexions sur “Critique musique du Dude : Indochine « La République des Météors »

  1. Bonsoir, The Dude !Je viens d'écouter "Little Dolls,"et j'ai trouvé ça pas mal du tout, et bien rythmé ! lol !ça change de "j'ai demandé à la lune", par exemple !Merci pour cette présentation, et pour le clip.Bonne nuit. bizzzz !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.