Rentrée littéraire 2022 : « Lady Chevy » de John Woods (Albin-Michel, Collection Terres d’Amérique)

L’histoire : Amy Wirkner, lycéenne de 18 ans, est surnommée « Chevy » par ses camarades en raison de son surpoids. Solitaire, drôle et intelligente, elle est bien décidée à obtenir une bourse pour pouvoir aller à l’université et quitter enfin ce trou perdu de l’Ohio où la fracturation hydraulique empoisonne la vie des habitants, dans tous les sens du terme. Mais alors qu’elle s’accroche à ses projets d’avenir et fait tout pour rester en dehors des ennuis, les ennuis viennent la trouver.

Je remercie chaleureusement, pour cette lecture, les Éditions Albin-Michel et leur formidable collection Terres d’Amérique

Mon Avis : Un premier roman d’une noirceur totale mais qui envoûte avec le personnage de Amy.

Note : 5 sur 5.

John Woods est un écrivain sur qui il va falloir compter dans les prochaines années. Son regard sur l’Ohio est d’une précision chirurgicale, sans concession avec un style d’écriture envoûtant, une plume acérée qui appuie là où cela fait mal, dans la lignée d’un Stephen Markley et de son « Ohio. » Crépusculaire, sombre et profondément mélancolique, on assiste au parcours d’une jeune fille obèse qui rêve d’être vétérinaire et qui est prête à tout pour réaliser son ambition. Amy Wirkner a dix-huit ans et elle vit dans un mobil-home avec ses parents. Ces derniers ont loués leurs terres contre une somme dérisoire pour installer sur leur propriété l’exploitation de gaz de schiste. C’est un drame écologique et humain pour les populations locales. Le frère de Amy est handicapé, il a une malformation dû à une réaction à l’eau et à toute cette terre polluée. Amy veut fuir cette misère et réussir sa vie. Mais un jour sa vie bascule, Paul son meilleur ami l’entraîne dans une situation périlleuse dans laquelle Amy va perdre pieds. Sa famille est dérangeante avec ce grand père raciste qui à tué plusieurs personnes noirs, son oncle néo-nazi vivant dans un environnement complotiste et paranoïaque dans son bunker sous terrain. Le malaise s’installe et il ne nous quitte plus car Amy est une anti héroïne fascinante dans un récit construit autour du basculement vers une autre vie loin de l’Ohio. La loi du destin, mais pas seulement puisque les choix de vie que nous faisons pèsent sur notre histoire personnelle. Un récit empli de noirceur, de colère et un monde décrit sans compromission avec la réalité. Ce premier roman, « Lady Chevy » de John Woods est un grand roman noir américain. Il est paru chez Albin Michel dans la très belle collection Terres d’Amérique que je remercie chaleureusement pour cette lecture.

Auteur : John Woods

Date de parution : 26/01/2022

Éditeur : Albin-Michel

Collection Terres d’Amérique

Nombre de pages : 480 p.

29 réflexions sur “Rentrée littéraire 2022 : « Lady Chevy » de John Woods (Albin-Michel, Collection Terres d’Amérique)

  1. Pas certaine de vouloir lire une histoire d’une telle noirceur… Ton billet est à la fois attirant par l’éloge que tu en fais et rebutant par les thèmes cités, ancrés dans une réalité qui manque singulièrement d’optimisme. Parfois c’est trop pour ma petite personne 🙂
    Bonne journée sous le soleil Frédéric.

    Aimé par 1 personne

  2. Tu as tout à fait raison Laurence, c’est une histoire extrêmement sombre avec un personnage principal anti-hero au possible et même effrayant de froideur. Les thèmes abordés sont éprouvants. Il m’a fallut un peu de temps pour digérer ce roman. Profitons du soleil avec ce printemps qui approche à grand pas ☀️🙂📚 Passe une excellente soirée Laurence, merci de ta visite sur le blog 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Vraiment Marie-Anne je pense que cette collection te plairais car ce sont des livres, des histoires profondes et très bien écrites. On y découvre une autre Amérique, l’envers du décor. Si un jour ça te tente n’hésite pas. Je te souhaite une excellente soirée Marie-Anne ☀️🙂📚

    J’aime

  4. C’est vrai Cat, j’ai beaucoup aimé ce roman mais quelle noirceur.. je vais enchainer des lectures qui sont plus optimistes. J’en ai besoin moi aussi avec tout ce qui se passe autour de nous en Ukraine notamment. J’accepte ton ciel bleu avec plaisir Cat,le printemps approche et comme chaque année je revis à ce moment là ☀️😊 bisous de Bretagne pour le Sud ! Merci de ta visite Cat ☀️😊

    J’aime

  5. Bonjour Frédéric, comment vas tu ? 😊
    Ce roman a l’air saisissant, avec des sujets très variés et difficiles, la différence, le handicap, le racisme… Le côté sombre que tu décris pointe déjà le bout de son nez dans ta chronique. Je le note, merci ! 😃

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou Ludivine, j’ai été très pris ces derniers jours mais je rattrape mon retard 😀 Un beau roman mais extrêmement sombre. J’avoue que sa lecture m’a pris un peu de temps car elle est éprouvante. Mon prochain livre sera plus léger 😃 Je te souhaite une belle soirée Ludivine 📚☀️😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.