BD et Romans graphiques

« ENKI BILAL » au Fonds Hélène et Edouard-Leclerc , à Landerneau : Jusqu’au 29 août 2021 !

Enki Bilal, Le Sommeil du Monstre, planche 18 case 1, 1998 – Atelier de l’artiste

« Exposer ses œuvres, c’est exhiber un peu de sa mémoire cachée. »
Enki Bilal

PHOTO Lionel Le Saux / LE TELEGRAMME. LANDERNEAU (29) : Le dessinateur Enki Bilal expose une grande partie de son travail au fonds Helene et Edouard Leclerc.

Voilà quelques années déjà, que Landerneau (Finistère) est devenu un lieu privilégié pour offrir aux amateurs d’art, aux curieux, des rétrospectives passionnantes des plus grands artistes grâce au Fonds Hélène & Édouard Leclerc. En cette été 2021, c’est l’univers d’Enki Bilal qui s’expose au Fonds Hélène et Edouard Leclerc à Landerneau. Les visiteurs déambulent dans l’intime de l’artiste, entre dessins, peinture et cinéma. Une exposition que j’ai absolument adoré, dévoré de mes yeux admiratifs. C’était la troisième fois que je me rendais dans ce très beau lieu d’exposition. Qui mieux que le Commissaire en chef de l’expositionSerge Lemoine pour parler de cette dernière :

« Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc vous emmène dans une épopée à travers l’Histoire où tout est relié, le passé, le présent et le futur. À la croisée des arts, des cultures, des temps et des sociétés, réels ou fictionnés, l’œuvre d’Enki Bilal se parcourt autour des grands thèmes qui l’habitent, identifiés avec Serge Lemoine, commissaire de l’exposition. La vision de l’artiste, réaliste et fantastique, est d’une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l’exposition avec des créations artistiques emblématiques issues de toutes les époques témoignent de l’importance et de l’actualité de ces préoccupations : l’humanité, la sensualité, la monstruosité, l’hybridation, le machinisme, le cosmos… Dessins, peintures, films, écrits sont présentés depuis les débuts de l’artiste dans la bande dessinée – dès les années 70 – jusqu’à ses œuvres les plus récentes. Certaines, inédites, ont été réalisées pour le FHEL, comme la série de peintures faisant écho au célèbre tableau de Picasso, Guernica.« 

https://www.fonds-culturel-leclerc.fr/

Voici quelques photos prises par moi lors de cette déambulation artistique forte agréable au FHEL ! Vraiment, je ne peux que vous encourager à vous rendre à Landerneau voir cette exposition sur un immense artiste : ENKI BILAL.

Je vous recommande le catalogue d’exposition qui est particulièrement bien fait.

(30 commentaires)

  1. Petit veinard ! 🙂
    Si ce n’était pas si loin de chez moi, j’aurais été voir cette expo avec grand plaisir.
    Le dernier dessin photographié me rappelle que j’ai connu le travail de Bilal avec la BD « Le vaisseau de pierre » (dont fait partie la planche de BD photographiée) alors que j’étais ado. Son travail graphique m’a fascinée, durablement 🙂
    Bonne journée à toi, Frédéric.

    Aimé par 2 personnes

  2. J’ai pensé à toi Laurence en faisant cette note et je suis heureux de voir que tu apprécies toi aussi cet artiste !🙂 Il me reste tant à découvrir de Bilal notamment « Le vaisseau de pierre » entre autres BD de lui. J’ai acheté « Monstre » l’intégrale et le catalogue d’exposition. J’ai été fasciné par les œuvres que j’ai découvert à l’exposition. Des conditions idéales en plus pour apprécier cette exposition. C’est un rendez-vous que je ne manque pas l’été car c’est à seulement 1h de route de chez moi.
    Je te souhaite une belle journée, Laurence 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. J’adore la griffe de Bilal (j’aime aussi beaucoup ses films, sont-ils évoqué dans l’expo ?). Merci de nous laisser entrevoir les merveilles de cette exposition. La Bretagne n’est pas ma destination pour cet été hélas, il ne me reste qu’à espérer qu’elle dérive sur le territoire pour que je puisse saluer Alcide Nikopol.

    Aimé par 1 personne

  4. Génial que tu adores Bilal ! Il a un univers singulier, riche, on le reconnaît de suite. Oui, il y a une projection d’extraits sur plusieurs grands écrans de ses films et aussi de documentaires qui l’on marqué durablement. C’est super car du coup on voit la continuité de son travail, ses évolutions aussi. J’ai adoré l’expo ! Je me suis pris l’intégral « Monstre » de Bilal en plus du catalogue d’expo dans la boutique. C’était trop tentant 😉😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :