LITTERATURE ET HISTOIRE

Essai : Adam Weymouth « Les rois du Yukon » (Albin-Michel)

Ma Note :

Note : 4 sur 5.

Je remercie chaleureusement les Éditions Albin-Michel pour cette lecture et leur confiance !

Adam Weymouth est journaliste et spécialiste des questions environnementales et écologiques. Il a été sacré « Jeune écrivain de l’année » en Grande Bretagne en 2018. Son récit de voyage « Les rois du Yukon » vient de paraître aux éditions Albin Michel en ce mois d’avril. L’auteur a descendu en canoë le Yukon en deux voyages en 2016 et 2017. Il a écrit un récit enlevé, savoureux, riche en portraits authentiques d’autochtones en Alaska et dans l’ouest du Canada. Adam Weymouth a une très belle plume ce qui renforce l’immersion dans cette nature sauvage, au gré de la descente du Yukon. C’est un récit de voyage dans la lignée du sublime « Into the wild » de John Krakauer. On y retrouve une aura de récit écologique et politique mais sans culpabiliser le lecteur. Weymouth explique, fait œuvre de pédagogie, ne fait pas d’anathèmes. On le sent passionné et soucieux de ne pas perdre son lecteur en route. On retrouve en Alaska et dans l’ouest du Canada, cinq espèces de saumon différentes. Parmi elles, le chinook ou saumon royal. Un saumon sauvage qui remonte entre la débâcle et l’englacement près de 3000 km de fleuve. Le Yukon est le plus long fleuve à accueillir des remontées de saumons sauvages. Parti de quelque part au cœur du Pacifique, les royaux arrivent à l’estuaire du Yukon, d’où ils parcourent le fleuve à contre courant. C’est un lieu mythique. L’histoire de ce chinook se confond avec celle de cette terre. En Alaska, on a découvert à l’embouchure de certaines rivières des pétroglyphes vieux de dix mille ans. Les descriptions de la nature et de ses habitants rappellent le meilleur des récits de voyage. C’est une perception très fine d’un monde qui disparaît peu à peu. Le chinook a une importance considérable, pour l’écosystème du Yukon, car près de cinquante mammifères se nourrissent de lui. Mais malheureusement, la population de chinook du Yukon est en très mauvaise santé. L’auteur donne les raisons dans ce livre. On y parle de surpêche, de réchauffement climatique, des feux de forêts boréales qui, rien qu’en 2015, ont dévasté un territoire de la taille du New Jersey. Un récit des plus vivant, entrecoupé de portraits des communautés autochtones. Adam Weymouth nous plonge, sans misérabilisme, mais en regardant les problèmes en face, dans une nature sauvage menacée par l’activité humaine. On est ému, touché par l’authenticité, l’honnêteté intellectuelle de Adam Weymouth. Jamais donneur de leçons, Weymouth dresse un constat en homme lucide sur les chances et les limites de la préservation de cet écosystème unique au monde. Si vous aimez les récits de voyage, la nature sauvage, sans oublier les portraits haut en couleur, quelque chose me dis que ce livre devrait vous plaire. A découvrir.

(35 commentaires)

  1. Il y a quelques semaines le mot essai m aurait fait peur mais plus maintenant vu que j en ai lu un… j avoue j ai apprécié.
    Ton retour donne très très envie de découvrir ce livre au thème si intéressant. Tu ne risques pas d etre détrôné de ton titre de Tentateur ! Merci !

    Aimé par 3 personnes

  2. C’est génial que tu te mettes à lire des essais. C’est un livre passionnant sur la nature sauvage, l’Alaska et ce saumon royal qui est le pouls de la santé de cette région du monde. Tu as vu ça : tentateur je suis, tentateur je demeure 😅😉 Merci beaucoup Maud, passe un beau weekend ensoleillé 😊🌊🌞

    Aimé par 1 personne

  3. un essai sur l’écologie qui ne provoque pas le culpabilité du lecteur, je prends 🙂
    je suis une amoureuse de la Nature que je respecte infiniment (merci à mes grands-parents paternels paysans au sens noble du terme qui m’ont transmis leurs valeurs) mais je déteste l’écologie politique ces donneurs de leçons qui n’appliquent pas à eux mêmes ce qu’ils demandent aux autres… (j’ai des noms!)
    il faut que je sorte »Indian Creak » de ma PAL 🙂
    un gros merci pour ce partage!
    bon week-end à toi 🙂

    Aimé par 3 personnes

  4. Je partage totalement ton rejet de l’écologie politique. Tout ce qu’ils savent faire c’est interdire sans discernement aucun, nous priver de notre liberté et de nos choix. Je suis tout comme toi Eve, lassé de leurs querelles d’égo et de leur politique gauchiste à outrance. Nicolas Hulot par exemple qui possède plusieurs voitures et qui voyage en avion comme moi je prends le bus ^^ des donneurs de leçon le mot est juste.
    Rien de tout ça ici. On est dans l’esprit « into the wild ».🙂 J’adore la nature, j’ai une chienne golden et ça compte beaucoup pour moi. Très heureux que mon partage te plaise. Laisse moi te souhaiter un beau weekend ensoleillé Eve comme ici aujourd’hui en Bretagne 🙂🌞

    Aimé par 2 personnes

  5. ce sont des vrais tyrans… Le maire de Grenoble est écolo pur et dur tendance Melenchon …
    Dialogue impossible il faut dire comme lui…
    c’est vive le vélo à bas les voitures mais quand on doit se rendre pour un RV médical par exemple, il faut prendre un taxi… on n’y va plus que si on est obligé
    Heureusement j’habite dans une petite ville à 18 km …

    Aimé par 3 personnes

  6. C’est un superbe récit au plus près de la nature que tu nous fais magnifiquement partager Frédéric. Cette descente en canoë m’évoque aussi Stevenson ou bien l’épopée du père Marquette à la recherche des sources du Mississippi.
    Je prends note de ce titre.

    Aimé par 2 personnes

  7. Génial génial oui d autres horizons s ouvrent sous mes yeux… et c est bien c est vrai 😄 je note ton conseil. Beau dimanche également 🤩

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :