Littérature : « La Salle de Bal » Anna Hope – « Les Contes de Beedle Le Barde » J.K. Rowling

A19803L’Histoire : Lors de l’hiver 1911, l’asile d’aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l’enfance. Si elle espère d’abord être rapidement libérée, elle finit par s’habituer à la routine de l’institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l’intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un «mélancolique irlandais». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris. À la tête de l’orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. Séduit par l’eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des faibles d’esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.

Il est des livres que l’on lit avec une forme de paresse et d’autres qui vous transportent, vous animent de la première à la dernière ligne de texte. Le livre d’Anna Hope fait partie de cette seconde catégorie. Enthousiasmé par son premier roman « Le Chagrin des Vivants », c’est avec une grande impatience que je me suis procuré son second roman « La Salle de Bal« . Nous sommes en 1911, dans un asile du nom de Sharston (librement inspiré du West Riding Pauper lunatic Ayslum, l’asile pour aliénés indigents du West Riding dans le Yorkshire en Angleterre). Le livre voit s’entrecroiser les destinées des patients Ella et John ainsi que celle d’un médecin de l’asile, Charles. Nulle envie de vous dévoiler trop d’éléments de peur de vous priver du plaisir de la découverte. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il s’agit d’une formidable histoire d’amour avec en toile de fond le sort réservé aux malades mentaux avant la première guerre mondiale en Angleterre. L’eugénisme est alors, suite aux travaux de médecins, de penseurs dans la lignée directe des découvertes et théories de Darwin sur la sélection naturelle, vu comme une solution au problème de la pauvreté. Il y a ceux qui doivent vivre et les autres, les indigents accusés de corrompre la pureté de la race britannique. Les extraits d’ouvrages de cette période sur l’eugénisme sont d’une rare violence. Les termes employés font penser au pire de ce que l’homme a pu engendrer comme théorie dangereuse et meurtrière. Le plus surprenant étant pour moi l’adhésion franche d’un certain Winston Churchill à ces idées funestes. Il faut vous dire que ces termes : « race, « dégénéré », « aliéné » sont alors employés dans toute cette littérature visant à prouver l’existence d’une fange, les plus pauvres, les malades, accusés de tous les maux. Je fais à cet égard une petite digression pour vous montrer à quel point ces théories étaient ancrées dans une certaine élite intellectuelle. Lorsque, j’ai travaillé sur l’Inscription maritime en Bretagne à la fin du XIXème siècle jusque, peu ou prou, au début du XXème siècle, j’ai pu effectivement retrouver des ouvrages de cette période, polémiquant sur la nécessité de maintenir cette institutions maritime, retrouver ces mots d’une violence extrême. Chaque marin devait en théorie 7 années au service à l’état au sein de la marine de guerre. En échange, on avait construit un système de compensation pour ces hommes en terme d’aides financières afin de pallier leur absence dans leurs familles. Le débat se situait autour de la question de maintenir ou non cette institution qu’était l’Inscription maritime. Les opposants à cette dernière, dépeignaient les marins bretons d’alors en des termes d’une violence inouïe : la race (mot employé très couramment à cette époque) bretonne est « dégénérée », les marins bretons sont des « fainéants perclus de vices » qui vivent au crochet d’un Etat trop dispensateur de ces richesses. Ils sont dépeints comme « alcooliques, « brutaux » et « sans instruction ». Ces délires sur la pureté de la race et ces conséquences sont alors couramment employés. C’est cette toile de fond que l’on retrouve dans le livre où mes marins bretons chers à mes études d’histoire, sont ici des « aliénés » (autre terme inusité aujourd’hui et fort heureusement car il est empli d’un profond mépris pour les malades psychiques). Mais attention à ne pas tomber dans ce pêché ultime de l’historien qu’est l’anachronisme. Pour en revenir à l’ouvrage d’Anna Hope « La Salle de Bal », je puis vous dire qu’il y a longtemps que je n’avais pas lu une aussi belle histoire de sentiments, d’amour (sans doute depuis « Une vie entre deux Océans »). On est emporté, soufflé par l’écriture de Anna Hope. C’est beau, ciselé, on apprend beaucoup de choses sur la façon dont on considérait les « aliénés » à cette époque. J’ai dévoré cet ouvrage. La fin m’a beaucoup plu également. Anna Hope réussi de façon éclatante et sincère le fameux passage du second roman. Elle confirme tout le bien que je pensais d’elle. Son talent d’écriture, sa façon de nous emporter dans les méandres de l’histoire au cœur d’un récit passionnant et ô combien émouvant, tout ces éléments réunis font de ce livre un grand roman. Je vous le recommande avec passion. Je rêve d’une adaptation au cinéma tant l’histoire est riche. Courrez vous procurer « La Salle de Bal » d’Anna Hope.

Ma note:♥♥♥♥♥/5.

004766480L’Histoire : Aventure, ruse, amour, magie, voici les cinq contes qui bercent l’enfance des sorciers. Traduit des runes par Hermione Granger, commenté par Albus Dumbledore, avec une introduction par J.K. Rowling, ce classique vous fera tour à tour rire ou frissonner.

Un petit recueil de contes tout droit sorti de l’imagination de J.K. Rowling, « Les Contes de Beedle Le Barde« , se lisent avec plaisir. Bien sûr, ce n’est pas aussi impérissable que la saga Harry Potter, mais cela demeure un joli clin d’œil à cet univers. Tour à tour drôles ou plutôt effrayants, ces contes avec les notes de Dumbledore en prime, sont un indispensable dans toute bibliothèque « Harry Potternienne ».. A lire le soir de préférence.

Ma note:♥♥♥♥1/2 /5.

Publicités

52 réflexions sur “Littérature : « La Salle de Bal » Anna Hope – « Les Contes de Beedle Le Barde » J.K. Rowling

    1. tu vas te régaler car c’est un excellent livre. L’histoire est touchante, c’est très bien écrit et on apprend des choses sur la façon dont on traitait les malades psychiques à cette époque. Bonne lecture à toi Eve ! n’hésites pas à repasser pour me livrer ton sentiment sur ce livre quand tu l’auras lu 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. merci beaucoup Cécile c’est très gentil ! gros coup de cœur pour « la salle de bal » d’Anna Hope qui est un livre magnifique, émouvant.. je te le recommande chaudement. Un plaisir partagé tu sais que celui de lire tes commentaires et de visiter ton blog. Gros bisous, excellente semaine Cécile ! @très vite 😉 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Je viens de le dire à Eveline: sidérée! D’admiration. Oui tu en parles divinement bien de ce roman. Je ne connaissais pas cette auteure. Mais dés demain…. je dis bien, dés demain je commence à la lire. Tu recommandés ce roman avec une telle passion, il est le coup de l’année de ta maman, j’y vais en toute confiance. Je t’en parlerai après -d’accord?
    Tu sais quoi? Plus j’avancais dans la lecture de ton article et plus j »etais convaincue de la possibilité d’une adaptation au cinéma.
    Merci Frédéric, c’est que du bonheur ces échanges!
    Bisous à vous deux et a très très bientôt!!
    Belle et douce soirée.

    Aimé par 3 people

    1. Tu vois Solène c’est un livre magnifique. Vraiment. Son écriture me touche au plus haut point. Avec ta belle sensibilité cela devrait te plaire. On parle en plus de la « folie », qu’est ce qui sépare le patient du médecin, qu’est ce qu’être bien portant au fond ? l’amour, la folie, une histoire qui nous emporte pour ne plus nous lâcher. C’est un très grand livre et j’ai hâte de connaître ton sentiment sur ce dernier. Merci à toi Solène pour tout ce que tu nous transmets, pour tous ces partages. Bisous de Bretagne, prends soin de toi ! @très vite;) 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Carole ! merci beaucoup c’est très gentil ! Le temps est affreux ici.. pluie.. et pluie et encore pluie ^^ entre deux averses je prends plaisir à me plonger dans l’écriture, les lectures et autres curiosités qui m’attirent 😉 Pour mes petites nièces, la rentrée c’est aussi bien passée. Je suis soulagé. Par contre, j’ai dû arrêter l’atelier d’écriture. Le professeur qui s’occupait de cela était bien mais il n’y avait pas assez de monde présents. Il faut un groupe suffisamment important pour qu’il y ait une émulation. C’est dur de trouver des ateliers d’écriture qui ne sont pas à « visée thérapeutique » (psychothérapie par l’écriture etc..) mais ce n’est pas du tout ce que je recherche. L’atelier que j’avais trouvé était bien en ce sens où l’on écrivait sur des thématiques au choix. Mais il manquait des personnes pour pouvoir partager notre expérience d’écriture, notre ressenti sur tel ou tel œuvres ou textes. Je continue de chercher pour dénicher un atelier d’écriture qui me corresponde. Merci pour le blog anniversaire.. 7 ans déjà.. c’est fou ! je prends tellement de plaisir à partager, échanger avec vous tous et toutes. J’ai pris le rythme depuis plusieurs années d’une note tous les sept ou huit jours. Ce roman d’Anna Hope est une petite merveille. Une très belle histoire d’amour sur fond d’eugénisme et de folie humaine. L’écriture est ciselée. A mon sens, c’est une valeur sûr en cette rentrée littéraire 😉 Passe un excellent weekend également, Gros bisous de Bretagne Carole ! Prends soin de toi 🙂 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. On a eu aussi de la pluie aujourd’hui, du coup il fait frais. C’est dommage que ce cours n’attirent pas suffisamment de personnes pour exister.
        Dimanche je vois mon cousin Belge qui « descend » nous voir. On va passer une belle journée. Titi partira en fin de journée s’installer dans son appartement, tout est prêt, il n’attend que lui.
        La rentrée m’occupe beaucoup. Ma fille a changé ses activités, il faut prendre nos marques. J’ai aussi été accaparée par quelques soucis de travail. J’espère être plus présente sur le blog.
        Je te souhaite un bon week-end.
        Gros bisous Frédéric ainsi qu’à toute la famille.

        Aimé par 3 people

  2. Aaaahhh je suis ravie de lire ton avis sur « La salle de bal » 😀 😀 , bon tu le sais déjà le second m’attire bien moins ne me sentant pas très proche de l’univers d’Harry Potter 😉 .
    Je vois que Anna Hope t’a conquis une nouvelle fois… il faut vraiment que je découvre sa plume!!! roooohhh j’ai tellement de livres à lire!!!! c’est presque inhumain 😀 😀
    Beau week-end à toi l’ami breton 😉 bisous des Hauts de France (j’aime décidément pas ce nom mais bon ^^ )

    Aimé par 3 people

    1. Coucou Frog ! merci beaucoup et laisse moi te dire que c’est grâce à toi que j’ai su qu’Anna Hope sortait son second roman. C’est sur ton blog que je me suis dis : « il faut absolument que je l’achète car j’ai adoré le premier « le chagrin des vivants.. » Alors UN GRAND MERCI de ma Bretagne pour toi Frog et le Nord Pas de Calais ou Hauts de France (je déteste ce nom aussi tu sais, ça n’a pas de sens je trouve ^^ 😉 Tu sais, je te conseilles de lire « La salle de bal » en premier et de lire son premier roman en second car je pense que « la salle de bal » est encore un peu au dessus de son premier roman que j’ai adoré. J’aime quand il y a une belle histoire d’amour, avec des sentiments, des blessures, des tragédies.. je suis un grand romantique qui aime plus que tout ces histoires d’amour sans le côté « cul cul la praline » (oh l’expression loll) de certain(e)s. Anna Hope, avec ton amour de la lecture, je pense que tu devrais aimer. En tout cas j’ai hâte d’avoir ton sentiments sur ce livre. Prends ton temps parce que je sais que les livre, plus on en lit et plus on se dit qu’on manque de temps pour tous le lire ^^ Allez Lens, allez Lorient, excellent weekend à toi amie de cette belle région du Nord, Bises bretonnes pour toi 😉 🙂

      Aimé par 2 people

      1. oh et bien de rien, ravie de voir que mes articles sont utiles 😉 ça fait plaisir vraiment 😀 Oui non seulement je manque de temps pour lire mais aussi de budget pour toutes les nouveautés ^^ au maximum pour les livres récents j’essaie de voir si ma médiathèque les achète ou j’attends la sortie poche … mais c’est looonnnnng!!!!
        Tiens d’ailleurs en parlant de la Bretagne, j’ai ajouté à ma liste d’envies (celle que je dois faire avant de mourir dans l’idéal du moins lol) quelque chose que je rêve depuis deeeees années…. Venir au festival interceltique de Lorient…. Comment j’aimerais trooooooooooop . J’adoore les musiques folkloriques bretonnes, elles sont , je trouve, chargées d’émotions!!! , enfin très sincèrement j’aime aussi la langue que je trouve intéressante peut être mon côté littéraire passionnée des langues 😉 j’aimerais l’apprendre, la comprendre, la connaître vraiment… me reste à aller vivre en Bretagne l’ami je crois 😉 Bises du NPdC 😉

        Aimé par 3 people

        1. cool ! ah le festival interceltique c’est vraiment très bien, belle ambiance, convivial, beaux spectacles.. c’est à faire. Il y a beaucoup de monde chaque année. Je prépare tes papiers pour l’expatriation en Bretagne 😉 c’est gentil en tout cas ce que tu m’écris là. On vit dans deux belles régions ! 😉 Bises de Bretagne pour le NDPC 😉 🙂

          Aimé par 2 people

          1. oui même si à mon sens (même si je manque de chauvinisme lol) la Bretagne est encore plus belle que le NPdC , son histoire, cette ambiance, ses mystères aussi… Ah oui autre lieu dans ma liste la forêt de Brocéliande 😉 oh oui oh oui je signe les papiers d’expatriations avec plaisir!!! 😉

            Aimé par 1 personne

            1. merci c’est très gentil ce que tu dis là de la Bretagne. La Bretagne est belle et en plus contrairement à la Corse, elle reste ouverte aux autres je trouve. L’ethnocentrisme, le côté fermé ne fait pas partie de notre façon de voir. Bien sûr, il y a des gens fermé partout mais je pense vraiment que le Breton est tolérant et curieux des autres cultures, régions etc.. Je trouve les basques et les Corses trop arque boutés sur leur culture. Le festival interceltique c’est un brassage, un mélange. On ne se dissous pas, on dit sa spécificité mais sans le côté extrémiste de certain(e)s. Bonne soirée Frog, Bisous 😉 🙂

              Aimé par 1 personne

              1. AAahhh mais j’aime aussi beaucoup les Corses, Pour y être allée, pour avoir pu discuter avec eux, ils ne sont pas vraiment si fermés qu’il n’y paraît … Finalement ils sont peu nombreux je pense (ou je suis drôlement bien tombée^^) après il est sûr qu’à leur fierté corse s’ajoute le côté ilien qui y joue énormément, leur île ils l’aiment, ils la respectent, ils l’idolâtrent presque et du coup ils veulent la préserver, telle quelle. Et pour cela ils se renferment un peu je pense. 😉 Pour la Bretagne je n’ai pas encore eu la chance d’y aller pour de vrai mais j’ai connu un breton par le passé dans mes jeunes années, suffisamment pour me rendre compte des principes et des valeurs qui l’animaient . 😉 je me sens proche de ceux-ci… Et pourtant je ne suis qu’une pas de calaisienne mais peut être que mon sang « chouan » parle. Certes ce n’est pas la Bretagne mais les Chouans aussi avaient leur principe, leurs valeurs et en étaient fiers 😉

                Aimé par 1 personne

                1. je dois être chouan moi aussi. J’ai toujours aimé cette période de l’histoire. C’est mystérieux, ça me parle. J’exagère et force un peu le trait pour les Corses mais tu as raison de dire que c’est une île et que qui dit île dit sentiment d’appartenance très fort. On est attaché à nos racines en Bretagne mais ce que je voulais dire c »est que cette identité n’est pas refermée sur elle même, au contraire au festival interceltique, c’est l’ouverture sur le monde celte dans toute sa beauté. « Je le vend mon poisson tu as vu un peu .. » lol ^^ bises Frog 😉 ps: je suis sûr que tu es chouan, Vive le Nord et vive la Bretagne 😉

                  Aimé par 1 personne

                  1. Et vive la Vendée alors mdrrr 😉 😉 oui et tu le vends bien, mais tu n’avais même pas besoin de te donner tant de mal 😉 hey sans aucun rapport ça y est!!!!! Lens a réussi a gagner un match youhou!!!!! 😀 Mais c’est dur hein!!! Et techniquement… c’est pauvre 😦 . Belle journée à toi l’Ami Breton 😉

                    Aimé par 1 personne

                    1. attendons de voir si ils vont confirmer les lensois ^^ pas gagné hein ^^ . Arf… on a eu un week end de dingue j’avoue ne pas avoir trop suivi le foot, le chauffe-eau qui nous lâche un samedi soir, la course du samedi pour amener les crapauds à leurs sports ( Foot pour grand crapaud qui avait un match, (il a perdu 7-1 ça fait relativiser pour Lens mdrr), et reprise de la boxe pour petit Crapaud… j’ai fini la journée sur les rotules (oui parce que y’à aussi eu des petits couacs dans la journée mais tu sais le genre de trucs un peu classiques mais qui fait ch*** ^^) et hier (dimanche) nous étions chez mes beaux parents 😉 nous sommes rentrés, avons couchés les enfants et je me suis ruée dans mon lit avec mon livre lol

                      Aimé par 1 personne

                    2. mdrr il y a des jours comme ça où l’on se dit « je vais me recoucher directement.. ça ira mieux » ^^ 😉 quel programme en effet ! heureusement le livre est bien. Belle journée à toi Frog 😉 🙂 Bisous bretons pour toi et ta famille Frog !

                      Aimé par 1 personne

    1. tu sais que cela fait 7 ans aujourd’hui que je suis sur WordPress. Déjà. Quel livre magnifique ! Anna Hope sait nous donner l’envie de dévorer ses livres. Avec Joseph Boyden dans mon classement des écrivain(e)s préféré(e)s. Merci pour le compliment c’est très gentil. je te dis à demain. Bon dodo me mamm et gros bisous ! caresses à Malzenn 😉 🙂

      Aimé par 3 people

      1. Bon anniversaire blogueur, Frédéric !
        Dieu, que ce premier roman dont tu parles me fait envie! Il faut vraiment que j’avance dans ma lecture actuelle (hélas, oui, toujours Anna Karénine mais ça c’est la faute d’Eveline 😉) car ton compte-rendu m’a emballée.
        Les bretons qu’on méprisait, sans doute autant que les auvergnats, rhaaa, j’ai la rage. Tu sais ce qu’on se disait entre nous, ma fille et moi, sur les gens hautains qu’il nous arrivait de croiser en baie de Morlaix? « On se reverra à Callot! » 😄

        Aimé par 2 people

        1. merci beaucoup Joëlle ! j’adore cette expression 😉 j’apprécie moi aussi (maman est pareil) la simplicité, la modestie, certain(e)s en sont encore loin.. ^^ Anna Karénine est un de mes romans préférés. Toujours un plaisir de se plonger dans cette littérature russe, Bises bretonnes Joëlle 😉 🙂

          Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s