Littérature : « Chanson douce » de Leïla Slimani

a19667L’Histoire : Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

Glaçant, c’est ce mot qui m’est immédiatement venu à l’esprit à l’heure où j’achevais ce roman qui a le bonheur de nous conter une histoire dans un style enlevé qui nous saisit pour ne plus nous lâcher. Implacable, ce récit l’est et le questionnement lancinant de surgir dès la première page : pourquoi ? Louise est un personnage énigmatique qui prend peu à peu racine dans le quotidien de ce couple et de leurs deux jeunes enfants. Qui est-elle ? comment en est-elle arrivé à commettre l’indicible meurtre de ces deux petits êtres ? toutes ces questions et d’autres encore vous vous les poserez comme moi afin de saisir ce qui ne se peut pas. Leïla Slimani excelle dans la description de ces petits rien qui conjugué les uns aux autres conduisent au drame révoltant conté dans les toutes premières pages. Louise est banale de prime abord mais peu à peu les fissures apparaissent. Le postulat de dévoiler dans les toutes premières pages l’issue de ce drame se jouant sous nos yeux n’entame en rien notre désir de comprendre. Leïla Slimani bâti un récit envoûtant, énigmatique et saisissant. Un conte moderne avec son ogresse et ces enfants innocents parsemé de miettes de pain qui sont autant d’instantanés pris tout au long du récit. Le Goncourt a pu être par moment dévoyé, le jury préférant souvent favoriser la forme sur le fond. La force de « Chanson douce » c’est son histoire avant tout et je me réjouis de voir cette dernière récompensée. Avoir du style c’est bien mais réussir à raconter une histoire c’est encore mieux à mon sens. Si vous ne l’avez pas encore lu, jetez vous sur ce prix Goncourt 2016 !
Ma note:♥♥♥♥♥/5.

Publicités

46 réflexions sur “Littérature : « Chanson douce » de Leïla Slimani

  1. J’ai vu tellement de chroniques sur ce roman qui semblaient être de vrai coup de pub en service presse que je n’avais pas l’envie de le découvrir. Ta chronique est complète et donne envie de découvrir à mon tour sa plume alors bravo à toi pour cette chronique bien détaillée
    bonne journée

    J'aime

    1. Merci c’est gentil 🙂 oui c’est vraiment un beau livre. Je ne sais pas si tu as lu son premier roman qui est très bien aussi. J’en parlerais d’ailleurs dans une prochaine note. Au plaisir de te lire 🙂 bonne soirée 🙂 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. j’ai beaucoup aimé aussi, c’est un bouquin qu’on ne lâche pas une fois commencé. Par contre, je pense que d’autres auraient plus mérité le prix qu’elle. Parce que finalement, ce n’est qu’un très bon thriller psychologique, comme il en existe tant d’autres… ce n’est que mon avis!

    Aimé par 1 personne

    1. ce n’est clairement pas un « grand » livre en ce sens ou le style n’est pas transcendant. L’histoire elle par contre est originale et prenante. Je pense qu’ils ont privilégiés l’histoire au style. Bon après midi Violette ! au plaisir d’échanger à nouveau avec vous 🙂

      J'aime

    1. Coucou ! oui merci c’est gentil. Je te rejoins ce qui me fais plaisir c’est que l’on a pas jugé simplement « un style d’écriture » mais bien plutôt « une histoire » terrifiante au possible. Je me réjouis qu’un tel livre puisse avoir le Goncourt parce que ces dernières années on n’a pas été gâté avec certains livres soporifiques et nombrilistes. Leïla Slimani a ce petit plus du coup je vais me prendre « dans le jardin de l’ogre » qui est son premier livre il me semble. Je ne suis pas près de conseiller à des parents de prendre une nounou 😉 bon weekend, Bises pour toi 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Figures toi que j’ai une nounou et que ça se passe très très bien ;o) J’ai terminé « une chanson douce » et je dois dire que j’ai trouvé la fin très sobre malgré l’atrocité de l’histoire. J’ai limite regretté que ça se termine, tellement les parents dans le roman sont attachants. A bientôt, bisous ;o)

        Aimé par 1 personne

  3. (Et j’ai aussi du mal avec mon appli 😡)
    Je disais donc… J’apprécie tes critiques littéraires car je sais que tu as vraiment lu les livres dont tu parles. J’ai fini par me désabonner de deux blogs qui proposaient tous les jours une nouveauté. Je ne lis pas aussi vite, pour ma part j’aime bien mâcher et digérer mes lectures. Quoique dans le cas de « Chanson Douce », je risque de ne pas poser le livre, c’est bien ça ?

    Aimé par 1 personne

    1. c’est gentil Joëlle merci beaucoup ! Je mets un point d’honneur à acheter ma place de cinéma, mon livre, mon disque ou mon blu ray. Prendre le temps de digérer un texte, laisser reposer la pâte comme pour une recette de cuisine. Je prends mon temps, pas plus d’une note chaque semaine. Cela me laisse le loisir de réfléchir sur ce que ce livre ou ce film m’a procuré comme émotions ou pas. « Chanson douce » c’est avant tout pour le Goncourt l’envie de primer une histoire avant un style d’écriture. L’histoire de cette nounou et de ce couple, de ses enfants, Slimani aborde de nombreuses thématiques sous jacente à cette dernière. C’est ce qui fait sa richesse je trouve. Impossible de décrocher. Hâte d’avoir ton sentiment sur ce livre. Je ressens la même sincérité dans ton blog culinaire où tu n’hésites pas à dire que pour progresser et bien il faut savoir apprendre de nos erreurs. Passe un bon weekend Joëlle ! le soleil est de sortie pour cet après midi et ça fait du bien 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Je ne comprends pas comment je manque certains billets; celui-ci en faisait partie. L’important c’est d’avoir enfin pu le lire. Un livre à retenir pour les belles après-midi ensoleillées d’été sous peine de mal dormir. J’aime tes explications, et avec toi je suis sûre que tu as vraiment lu les livres dont tu parles. J’ai fini par me désabonner des blogs où chaque jour

    Aimé par 1 personne

    1. tu sais je me dis souvent la même chose mais là pour une fois le Goncourt a primer « une histoire » et non une forme, un style qui chez certains Goncourt ennuient. Son histoire nous prends au tripe. On me l’a offert à Noël. Sinon tu peux attendre la sortie en poche. Je fais ça dès fois quand je ne suis pas sûr d’aimer un livre. Passe un bon weekend ! un plaisir d’échanger sur ce livre avec toi 🙂 😉

      Aimé par 1 personne

  5. Je ne l’ai pas lu mais ça viendra, je pense. Comme toi, je suis ravie que Leïla Slimani ait eu le Goncourt. Tes mots sonnent toujours justes, tu arrives à poser l’atmosphère du roman, tu sais susciter l’envie de lire. C’est un plaisir de te lire, vraiment! Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Nadège, c’est très gentil à toi ! j’aime quand un livre raconte une histoire et Leïla Slimani est une conteuse hors pair. Je peux te dire que je prends le même plaisir à découvrir ton univers, à lire tes textes ! Echanger, partager avec des personnes passionnées c’est chouette alors merci à toi 🙂 Bises Nadège !

      Aimé par 1 personne

    1. Coucou Pauline ! oui c’est un livre magnifique sur un sujet loin d’être évident à traiter. Le Goncourt qui récompense une histoire et pas seulement un « style » ou une posture, j’adhère totalement. Passe une bonne soirée, merci pour ton commentaire c’est cool ! Bisous 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Muriel c’est très gentil. L’histoire est glaçante, effrayante, j’ai adoré car on est pris par l’histoire malgré un dénouement tragique, terrifiant connu de tous dès la première page. Passe un bon après midi, Bisous bretons Muriel 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s