Live Report : Norah Jones à la salle Pleyel à Paris 15 Novembre 2016

2016-18-11-17-37-35

ob_bb7943_untitled20161117_134837Si je devais vous décrire en quelques mots ce qui anime ma passion pour la musique de Norah Jones je vous dirais que c’est avant tout ce savant mélange entre jazz cool et pop (voir même country pour certaines chansons) qui m’attire, ce côté élégant, intemporel, sophistiqué et dans le même temps main Stream, sa voix sublime, ses talents de multiinstrumentistes.. C’est en tout cas l’image que je projetais sur elle avant de la voir en concert dans cette très belle salle Pleyel (rénovée et rouverte en Septembre)  pour une date complète depuis longtemps, un écrin à la hauteur, à l’acoustique parfaite, bref c’était l’endroit choisi pour la découvrir sur scène pour la toute première fois. Je ne parlerais pas de ses albums en détail, tout le monde les connaît, surtout les trois premiers vendus par millions. Elle a adopté un virage pop par la suite avant de revenir à ses premiers amours avec ce « Day Breaks » sorti en Octobre qui fait furieusement songer au début de Norah Jones. Un grand disque ! Une très belle salle ! (j’étais pour ma part placé en parterre haut impair en carré or) ne restait plus qu’à juger de tout le bien que j’avais pu entendre de ses concerts. C’est sur les coups de 21h tapante que je la vis arriver sur scène, une robe noire, des escarpins rouges et une ceinture à la taille de la même couleur que ces derniers. Un petit signe de la main et elle se glisse vers le piano pour entamer son concert. Les premières notes de « Day Breaks« , mon titre préféré de son nouvel album au nom éponyme, résonnent et première impression, sa voix qui est d’une justesse, d’une vérité qui vous saisit dès les premières notes. Les musiciens sont au diapason de Norah Jones, parfaits. Ce qui saute aux yeux c’est sa timidité, sa simplicité et son talent immense. Je le savais avant de la voir mais le live ne fait que confirmer mon sentiment. D’ailleurs, sa beauté n’a d’égale que sa modestie. Elle se tourne de temps à autre vers le public et sourit avec grâce et sans artifice. Même chose lorsqu’elle s’est adressée au public s’excusant pour son Français très pauvre. Elle est heureuse d’être là et ça se sent. Elle est sûr de son talent et en même temps fragile. Que se soit au moment de monter sur scène ou de la quitter c’est sa modestie, son côté antistar qui prédomine. Neuf Grammy awards ne l’ont pas changé et c’est suffisamment rare pour le noter. Elle chante ses standards, passe d’un style à un autre avec une aisance confondante. « Stuck » est un beau moment, ce titre de l’album « The Fall » permet à l’un des musiciens qui l’accompagne, le guitariste Jason Roberts de se mettre particulièrement en évidence. Les chansons défilent, la voix est toujours aussi belle, intacte, pure comme le cristal. Je ne vais pas vous paraître très original tant son live est dans la lignée de se que j’avais pu lire sur elle. Tout simplement parfait, millimétré et dans un même temps possédant une âme, un aspect très humain. Norah Jones n’est pas Lady Gaga ou Madonna, Beyonce ou Rihanna.. Et c’est tant mieux. Le rappel la voit entourée de ses musiciens, devant un seul micro. Une contrebasse et sa voix, on se croirait près d’un feu de camps à écouter ses chansons ou bien encore dans un petit club jazz de New York. L’heure est au adieu, Norah Jones s’éclipse non sans un dernier petit signe à la foule et un sourire. C’est à mon sens, le live le plus maitrisé auquel j’ai pu assister. La voix de Norah Jones a des vertus thérapeutiques, elle est unique et vous transporte, vous émeut, vous apaise. Quatre ans qu’elle n’était pas passé en France. En espérant seulement que l’attente entre deux tournées ne sera pas aussi longue, je ne peux que vous inviter un jour à la découvrir sur scène. Sublime par le talent et humble dans son attitude. Mon artiste féminine préférée. Définitivement.

Ma note:♥♥♥♥♥/5.  

20161115_222024

f6ef5db054

renovation-de-la-salle-pleyel-la-turbulente-histoire-d-un-lieu-mythiquem374425Je n’ai pas pour l’heure trouvé de vidéos du concert à la salle Pleyel. Je vous mets ici deux vidéos d’un live joué à Los Angeles qui vous permettra de vous faire une idée. En sachant bien que l’expérience « Live » est difficile à retranscrire en vidéo tant elle diffère de l’impression ressentie en direct.

 


Publicités

39 réflexions sur “Live Report : Norah Jones à la salle Pleyel à Paris 15 Novembre 2016

  1. Un régal ce billet! Il est excellent. On s’y croirait à Pleyel. Bon, je connais la salle; ça aide. Et je partage avec toi cette même passion pour Norah Jones.
    En même temps, je suis toujours aussi épatée par la qualité de tes articles. Il arrive souvent que je reste sans mots.
    Ce qui est bien avec les blogs,

    Aimé par 1 personne

    1. c’est qu’on peut revenir sur certains articles…
      Moins bien mon Smartphone. Comme tu vois encore un commentaire parti trop vite. Et encore, là, je ne me plains pas: il n’est pas perdu.
      Gros bisous Frédéric. Belle soirée, et à très très bientôt!!!
      😘💗

      Aimé par 1 personne

    2. c’est vraiment gentil ! tu sais je trouve que tu écris très bien également. Tu as un univers bien à toi et c’est riche d’échanger avec toi. Norah Jones c’est « thérapeutique ». Sa voix m’apaise, j’adore et puis la salle Pleyel est très belle, j’ai adoré ce concert, c’était un rêve de la voir, Bisous Solène 🙂 🙂

      J'aime

  2. Tu es doué aussi pour parler de musique, c’est confirmé ! J’ai pensé à toi ! 😉 Je suis allée voir Agnès Obel à L’Auditorium du Palais des Congrès à Nantes et c’était fabuleux ! Comme toi, j’ai fait la différence énorme qui sépare un CD d’un live… Mais comme j’avais des amis à la maison, je n’ai pas eu le temps d’en parler ! J’aime beaucoup Norah Jones, depuis ses débuts mais je l’ai un peu perdue de vue et tu me donnes envie d’aller la réécouter avec attention, c’est vrai que les morceaux choisis me plaisent énormément ! Bises frileuses ! 😆

    Aimé par 1 personne

    1. merci c’est gentil ! ah chouette Agnès Obel j’adore, quel talent ! Tu sais que j’ai pensé allez la voir mais ce sera pour une autre fois. Elle a une voix qui apaise, qui envoûte et puis comme Norah Jones, on entend parler d’elle que pour sa musique ce qui me change de certain(e)s.. pas de noms loll Tu as raison, rien ne remplacera jamais le fait d’entendre son artiste préféré dans les conditions du live. Le disque c’est bien mais l’entendre en vrai ça me transporte. Agnès Obel c’est typiquement l’artiste qui me touche. J’écoute cela quand je fais de la poterie ou tout simplement au fil de ma journée. Je suis heureux que tu es passé un très beau moment à l’Auditorium à Nantes. La salle Pleyel tout comme l’auditorium c’est des salles à taille humaine, des écrins où la voix de nos artistes préférées peut s’épanouir. Il fait froid ici aussi. L’hiver est dans trois semaines et ça se ressent drôlement. C’est venu d’un coup. Bises bretonnes pour toi ! bon weekend 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Tu connais Agnes Obel, c’est déjà bien, car elle n’est pas si connue que ça, quand j’en parle autour de moi, j’ai droit aux yeux ronds !!! 😆 Moi aussi je peux l’écouter en tapant (sur mon clavier^^) sans que ça ne me gêne, au contraire, elle apaise….comme Norah Jones d’ailleurs ! Je ne suis jamais allée Salle Pleyel quand je vivais à Paris, mais la photo que tu as mise m’a furieusement rappelé l’Auditorium de Nantes (ils ont dû s’en inspirer), le son y est parfait ! Et comme tu le soulignes, c’est à taille humaine. C’était plein, elle a eu une standing ovation mais dans le calme, pas de bousculades en sortant ! Ce que j’ai trouvé fantastique également c’est l’harmonie parfaite (pas une fausse note) qu’il y a avec ses 5 ou 6 musiciennes ! Cela implique sûrement des heures de travail mais ça ne se voit pas, l’ensemble coule comme une source lumineuse ! Si tu peux aller la voir un jour, je te le conseille ! Oui il fait très frais d’un coup, il faut dire qu’on a eu de la chance jusque là, nous sommes quand même privilégiés dans nos régions de l’Ouest ! 😀 Gros bisous.

        Aimé par 1 personne

            1. entièrement d’accord. Je ne vais pas verser une larme pour ce monstre. Il n’a même pas eu le courage d’affronter un procès.. c’est triste pour les victimes qui elles n’auront pas pu exprimer leur souffrance. Bon weekend à toi 🙂 Bisous 😉

              Aimé par 1 personne

              1. Bon, en même temps, on arrivait à la date de prescription, comme quoi les victimes ont du mal (c’est un euphémisme) à parler de cela…Mais bon, un procès leur aurait permis de se débarrasser enfin de cette casserole… Bises ensoleillées pour toi ! 😉

                Aimé par 1 personne

  3. Coucou Frédéric,
    Je suis heureuse pour toi après avoir lu ce post car on sent très bien que tu adores et es passionné par cette talentueuse
    Merci pour ce partage, car même si je n’étais pas sur place c’est comme si j’y étais en lisant ce live report bien soigné comme toujours
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

    Aimé par 2 people

  4. Bonsoir Frédéric, je crois que c’est toujours un moment très spécial quand on rencontre un ou une artiste qu’on aime particulièrement. J’écoutais beaucoup Norah Jones à ses débuts et tu me donnes envie de la redécouvrir. Tu as raison de dire que la musique est thérapeutique ! Merci du partage et à bientôt, bises ;o)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à fait juste ce que tu écris là ! quelle émotion d’entendre ses chansons qui ont bercées mes années étudiantes. Son dernier lp est dans la continuité des trois premiers disques. Ah oui la musique est juste indispensable pour moi dans une journée. Un plaisir de partager ce coup de cœur live avec toi. Passe un bon weekend ! Bises de ma Bretagne 😉 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. oh que oui ! elle a une voix incroyable en live, elle est douce et apaisante, ça me berce. La salle était belle aussi. Pleyel a été rénovée récemment. Par contre autant j’ai adoré le concert mais alors la vie sur Paris. Deux jours et je suis épuisé loll hier en fin d’après midi j’ai retrouvé mon crachin breton et ce bon vent de la mer. J’ai fait un déplacement express en train juste pour le concert. Parti mardi matin et revenu mercredi en fin de journée. Mais bon qu’on est bien en Bretagne quand même 😉 Kenavo Joëlle ! tu es en Bretagne aussi cool, passe un bon moment, Bises bretonnes pour toi aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. oui je suis revenu hier en toute fin d’après midi par le train. J’avais trouvé un hôtel avenue Wagram, on était tout près du faubourg saint honoré et donc de la salle Pleyel qui soit dit en passant m’a semblé toute petite par rapport au zénith et à l’Accor aréna. Mais c’est un bel écrin pour une artiste comme Norah Jones. Sa voix est sublime, j’ai cherché la fausse note mais rien n’est venu loll Oui j’ai passé un très beau moment. Je ne connaissais pas cette salle avant d’y voir Norah Jones et vraiment je suis conquis. Par contre je ne pourrais pas vivre sur Paris où tout va trop vite pour moi 😉 Merci Carole pour ton gentil message, bonne soirée à toi aussi ! Bisous de Bretagne 🙂

      Aimé par 1 personne

        1. c’est gentil, merci Carole 🙂 tu peux lui dire que sa voix est parfaite en live. C’est simple c’est le show le plus réussi que j’ai vu. Vocalement c’est du bonheur et en plus elle est d’une simplicité ! Gros bisous et bon weekend 🙂

          Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s