Cinéma : « Star Wars – Le Réveil de la Force »


052074.jpgL’Histoire :
Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga « Star Wars », 30 ans après les événements du « Retour du Jedi ».

Tout a déjà été dit au sujet de cette attente interminable du nouvel épisode de la saga Star Wars. Allait-il être capable de nous faire oublier les errements de la prélogie pour mieux nous rappeller les qualités immenses de la trilogie originelle de Georges Lucas ? Lorsque nous avons appris la vente par ce dernier des droits de l’oeuvre ultime de science fiction à Disney, nous pouvions craindre le pire. Je ne prolonge pas plus longtemps votre attente fébrile, « Star Wars, le réveil de la force » est Le film que nous n’attendions plus, un hommage en bonne et due forme à « La guerre des étoiles » qui nous replonge avec délice dans tout ce que nous pouvions ressentir de fort dans la saga. Les plans de soleil couchant, les séquences d’émotions pures, d’action, d’humour aussi, les décors, la musique, le choix d’acteurs au diapason des anciens, tout culmine dans ce « Star Wars » pour ressuciter en nous la magie de la trilogie. J. J. Abrams utilise avec parcimonie les effets spéciaux, recherchant le « vrai » là où sonnait tant le « faux » de la prélogie. Incarné dans tous les sens du terme, ce film l’est en tout point. Daisy Ridley est charismatique à souhait tandis que John Boyega apporte ce qu’il faut pour que notre duo sonne juste. Mais, si ce « Réveil de la force » est aussi puissamment évocateur c’est aussi parce qu’il nous permet de revoir avec émotion Han Solo, la princesse Leia, ainsi que Luke Skywalker (pour ce dernier je ne vous dévoile rien). Le seul bémol, s’il devait y en avoir qu’un, serait sans doute cette volonté de ne pas rompre d’un pouce avec la trilogie originelle. Un hommage et non un pastiche qui ravive en nous la flamme et nous fais dire que décidément nous ne sommes pas près de quitter des yeux cette très lointaine galaxie.

 Ma note:4/5.

289548

287829

098574

Publicités