Musique : Rover « Let it Glow » – Nicolas Godin « Contrepoint » – William Sheller « Stylus »

1507-1

Timothée Régnier alias « Rover » signe un second album mélancolique et envoûtant avec ce « Let it Glow » en tout point réussi. Il a écrit, composé et joué de tous les instruments mis à part la batterie. Le disque a été enregistré en analogique dans les Côtes d’Armor en Bretagne, dans un ancien internat transformé en studio. Le son de ce Lp est très organique, l’artiste ne voulant pas de ce côté trop lisse de l’enregistrement numérique. « Call my name« , la chanson éponyme « Let it glow » sont autant de titres forts inspirés par le rock 70’s et sonnant très David Bowie. Mais s’il s’inspire, l’auteur ne plagie jamais, il arrive ainsi au croisement de ses influences multiples à signer une musique oirginale et intemporelle. Ma note:4/5.

1500x1500srNicolas Godin, moitié de Air signe son premier LP solo avec « Contrepoint« . Le disque est créatif et éthéré à l’image de son auteur qui a voulu ici s’inspirer librement de Bach en transformant à sa façon certains de ses morceaux. « Widerstehe doch der sünde » le premier extrait est un choix judicieux qui rend bien compte du travail de l’artiste. Un voyage exigeant, assez hermétique mais qui ravira les amateurs de l’artiste. Ma note:4/5.

ob_cf8342_stylus« Stylus » de William Sheller met fin à sept longues années d’absence. C’est toujours aussi beau et subtil. Les textes sont moins hermétiques et l’artiste de signer ici un grand disque dans la tradition de son oeuvre. Du Sheller en somme.

Ma note:4/5.

Publicités