Cinéma : « Interstellar » de Christopher Nolan


139642
L’Histoire : Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire. 

Christopher Nolan a écrit et réalisé avec son frère « Interstellar », un film audacieux, une œuvre intemporelle, d’une ambition et d’une classe folle. Car si « Interstellar » est un formidable film de science fiction c’est aussi et avant tout parce qu’il nous confronte au drame vécu par un père qui doit quitter sa fille pour espérer la sauver, elle et le reste de l’humanité. La première demi heure est tout sauf spectaculaire, Nolan y installe la trame d’un récit qui ne faiblit pas un seul instant durant les 2h49mn que dure « Interstellar ». Tour à tour émouvant, cérébral, ou véritable feu d’artifice visuel créant une ambiance proche d’un « 2001, l’odyssée de l’espace » du XXIème siècle, impossible de ne pas se sentir littéralement scotché sur son fauteuil de cinéma ! Car c’est pour retrouver ces sensations, ces émotions que l’on aime le septième art. Les acteurs, Matthew McConaughey en tête épaulé de Jessica Chastain, Anne Hathaway, Matt Damon.. sont au service de ce film qui culmine dans sa dernière heure, renvoyant « Gravity » à une ébauche là où « Interstellar » signe l’aboutissement, la maîtrise d’un cinéma qui pousse ici à des hauteurs vertigineuses le sens d’un spectacle entier et réfléchi. Très attendu, ce qui devait être un blockbuster s’avère être un film d’une infinie richesse, une œuvre d’auteur sûr de sa force et de son talent, car qui aujourd’hui peut se targuer de mener à terme un projet d’une telle ambition. Christopher Nolan signe ici un véritable chef d’œuvre (n’ayons pas peur du mot) qui fera date, quintessence d’un cinéma jugé moribond mais qui avec de tels chefs d’orchestres a encore de beaux jours devant lui. Le spectacle est ici au service de l’humain et non l’inverse et cela franchement ça fait du bien. C’est à mon sens le film de l’année 2014 ! ni plus, ni moins. Je ne peux que vous inviter à courir le voir ami(e)s cinéphiles ! Ma note: 5/5.

267178.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx164817.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 180726.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités