Cinéma : « Là-Haut » Disney Pixar

Là Haut Disney Pixar

N’y allons pas par quatre chemins, le dernier né de chez Pixar réussit l’exploit d’être aussi intense et émouvant que Wall E. « Là haut » c’est du divertissement poétique, cela nous amusent et nous fais réfléchir en même temps, c’est beau, terriblement beau, doux, envoûtant. Comme pour Wall E, la magie opère dès les premières minutes, à ce titre le début de « Là Haut » où l’on voit résumé la vie de Carl est juste sublime. Les deux personnages principaux de ce film d’animation sont terriblement attachants, Carl et Russel, on rit de leurs mésaventures, on sèche une larme qui perle au coin des yeux aussi lorsque certains plans nous apparaissent dans toute leur splendeur. Rarement un film d’animation n’aura suscité autant d’émotion, Pixar prouve ici une nouvelle fois qu’ils sont les seuls à pouvoir faire réellement du divertissement animé pour les adultes mais aussi pour les enfants. On y retrouve en effet plusieurs degrés de lecture, les enfants s’amuseront des péripéties de l’oiseau géant et du chien tandis que les adultes verront poindre ici ou là une mélancolie rarement atteinte dans ce style de cinéma. « Là haut » m’a littérallement émerveillé, il rejoint d’hors et déjà les classiques du genre, une réussite totale. Après le succès de Wall E, nous surprendre à nouveau paraissait difficile, pari remporté par Pixar qui nous montrent qu’ils sont bel et bien au sommet des films d’animation.
Ma Note:5/5.

Publicités