Les 5 plus beaux films de l’année 2007 au cinéma

Le choix est toujours difficile et puis comment se rappeller de tous les films qu’on est allé voir, moi j’ai trouvé la solution, je conserve les tickets de cinéma (oui je sais….chacun sa passion…lol). Donc voici le top 5 du dude (désolé par avance si il manque tel ou tel grand film, mais malheuresement je n’ai pas pu tout voir…) je ne vous parle donc que des films vus en salle entre janvier 2007 et décembre 2008 (Il me reste à voir je suis une légende) :

Une fois n’est pas coutume je vais commencer par les deux films les plus mauvais vus cette année :

-« Harry potter et l’ordre du phénix » : Une salle bondée avec des enfants qui courent faire « pipi » toutes les deux minutes, du pop corn et autres sucreries pendant tout le film, bref vous n’imaginez pas ce que le dude a enduré cet après-midi là. Normal on était en juillet..vacance oblige. Et vous me direz le film dans tout cela…David Yates est un tâcheron, le film est d’un ennui…mais d’un ennui bref j’ai passé plus de deux heures à me demander ce que je faisais là…ah merci les amis…loll sympa cette idée d’aller voir Harry potter…sans rancune.

-« A la croisée des mondes » : là le problème est enocre plus grave, c’est à une vaste mascarade que l’on assiste pendant moins de deux heures. Si les effets spéciaux font illusion, la superbe trilogie de Pullman est bafouée sans vergogne dans le seul but de faire de l’argent…bref acheter plutôt le livre. Seul bon point, le film ayant été un bide monumental aux Etats-Unis, New line ne pourra pas massacrer les deux autres tomes…ouf…l’honneur est sauf.

Maintenant place à mon Top cinq :

5- « Rocky Balboa » sortie le 24/01/07 : J’ai choisi ce film en cinquième position parce qu’il m’a touché. Personne ne

croyait au retour de « sly » alias sylvester Stallone, enterré par les médias et la critique, moqué par le tout Hollywood, il était le seul à croire véritablement en ce projet. Et le résultat est à la hauteur, sly clôt cette formidable série de la plus belle des manière, il n’a peut-être jamais aussi bien joué depuis Copland, certes le film n’est pas parfait loin de là, mais la sincérité de l’acteur ne peut que forcer le respect. C’est certainement le « come back » de l’année, avec à la clé un succès critique mais aussi au box office (plus de 1100000 entrées en France et près de 70 millions de dollars aux USA). Ajouter à cela une bo culte, la magie opère dès les premières secondes. Un film attachant et désarmant, d’une rare sincérité.


4- « American gangster » sortie le 14/11/07 : Voilà un film de genre, un pure, un vrai, un hommage à tous les classiques : des « affranchis » à « serpico » en passant par « donnie brasco » et le sous estimé « copland », bref c’est un classique que nous nous empresserons d’aller acheter en dvd. Le duo d’acteurs Russel Crowe-Denzel Washington est au top, Ridley Scott toujours aussi inspiré dans la mise en scène, bref un très grand moment de cinéma. Et pour un film de 2 heures 40 minutes, pas un seul moment d’ennui, c »est rare.


3- « My blueberry nights » sortie le 28/11/07 : Un pur moment de grâce, le temps qui semble se figer, le regard de Norah Jones, la présence de Jude Law, Rachel Weisz, Natalie Portman, superbement filmé par Wong Kar Wai. L’histoire est toute simple mais elle est une nouvelle fois magnifiée par la virtuosité de Wong Kar Wai. La Bande originale (Cat Power, Norah Jones, etc.) est splendide (on ne redira jamais assez le rôle essentiel de la musique dans ses films, rappellez vous « In the mood for love »), l’émotion est toujours juste portée en cela par des acteurs au diapason d’une Norah Jones désarmante de sincérité, d’émotion. Ah! cette

scène de baiser entre Norah Jones et Jude Law, si poétique et sensuelle, justifiant à elle seule la vision du film. La musique, les images, les acteurs, l’ensemble est profondément mélancolique et pourtant l’on en sort apaisé, purifié en quelque sorte. « My blueberry nights » se situe dans l’exact prolongement du sublime « In the mood for love », alors même s’il n’atteint pas la magie de ce dernier, il comprend néanmoins des scènes d’émotions pures, des instants de grâce tellement rares au cinéma (c’est ce qui fait leur charme).

2- « La nuit nous appartient » sortie le 28/11/07 : Précédé des critiques toutes plus élogieuses les unes que les autres, doté d’un casting d’enfer, Joaquin Phoenix, Robert Duvall, Mark Wahlberg, Eva Mendes en tête, ce film avait tout d’une bombe. Même l’affiche était classe. Ce qui s’impose tout de suite en regardant ce film c’est son grand classicisme, une sorte

d’hommage au meilleur du polar noir américain. Les acteurs sont incroyables, Joaquin Phoenix en tête, on ne s’ennuie pas une seule seconde durant les 1h54mn du film. La mise en scène de James Gray (auteur de « Little Odessa », « The Yards »…) transcende littéralement ce polar d’excellente facture, qui sera à coup sûr l’un de vos achat dvd prioritaire en cette année 2008. Du grand cinéma.

1- « L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford » sortie le 10/10/07 : Crépusculaire, tel est le mot qu

i définirait le mieux ce film qui malgré un succès critique incontestable n’a pas dépassé les 250 000 entrées lors de sa sortie en salle. Loin des codes habituels du genre, nous avons ici une oeuvre personnelle magnifiée par un Brad Pitt totalement habité par son personnage, énigmatique et impérial dans le rôle de Jesse James (il a d’ailleurs obtenu la coupe Volpi du meilleur acteur à la dernière Mostra de Venise en 2007). C’est un film qui prend le temps en 2h40mn de nous dépeindre les méandres de l’âme de ses personnages de westerns torturés et complexes. Casey Affleck est époustouflant de justesse dans l’interprétation de Robert Ford. C’est un film étrange, rare, poétique, vrai, emplis de mélancolie. « Jesse James » est d’hors et déjà un chef d’oeuvre, un classique. C’est mon coup de coeur de cette année 2007.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

2 réflexions sur “Les 5 plus beaux films de l’année 2007 au cinéma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s