Rentrée littéraire 2022 : « Les Survivants » d’Alex Schulman (Albin Michel)

L’Histoire : Benjamin, Pierre et Nils sont venus accomplir les dernières volontés de leur mère : répandre ses cendres dans le lac qui borde leur maison d’enfance, non loin d’une épaisse forêt de sapins comme on en trouve en Suède. Là où, vingt ans auparavant, un drame a changé le cours de leur existence.

Mon Avis :

Note : 4 sur 5.

S’il y a bien un roman étranger dont on entend parler sur les réseaux sociaux et dans les médias, c’est bien celui-ci : « Les Survivants » d’Alex Shulman qui est paru au début du mois aux Editions Albin Michel. Ce premier roman nous immerge dans une demeure familiale au cœur de la forêt suédoise, au bord d’un lac. Les premières pages sont troublantes et provoquent même le malaise. Les trois frères, Nils l’aîné, Benjamin, le second et Pierre le petit dernier, sont appelés par leur père pour faire une course de natation dans le lac. Les enfants doivent atteindre la bouée et revenir. La course démarre mais arrivé à la bouée, l’un des trois frères pressent qu’il n’arrivera pas à revenir. Il souffre, l’eau est froide, il parvient finalement à rejoindre la rive aidé par ses frères et il découvre abasourdi que le père n’est plus là, sûrement parti boire une bouteille de Vodka. Cet épisode donne le ton du roman. Cette famille dysfonctionnelle pathologique est prise en étau entre un père tantôt tendre ou bien violent, avec sa femme et ses enfants, lorsqu’il a trop bu ; et une mère, caractérielle, à l’humeur des plus fluctuante, qui peine à exprimer ses sentiments à ses enfants, en manque d’amour maternel. L’alcoolisme des parents est un marqueur fondamental et puis il y a les préférences pour l’aîné des trois garçons, Nils, le plus doué à l’école et à qui on passe tout. Benjamin et Pierre ressentent cela de façon criante. C’est un roman envoûtant, et mélancolique sur les traumatismes de l’enfance et leurs répercussions dans nos vies d’adultes. Servi par un style d’écriture remarquable, cette plongée dans la psyché de trois frères, qui chacun à leur façon, cherchent à échapper au poids de l’héritage familial, ne laisse pas indifférente. On sent cette famille se déliter peu à peu, pour quelles raisons ? Des évènements refoulés, des secrets familiaux, le récit se déroule, lancinant, sombre, troublant, l’auteur suédois Alex Shulman, construit une ambiance angoissante autour des thématiques du refoulement d’évènements traumatisant sur le plan psychologique. Nils, Benjamin et Pierre reviennent dans la propriété familiale où vingt ans plus tôt, un drame s’est noué qui a tout fait basculer. Ils veulent répandre les cendres de leur mère dans le lac bordant leur maison d’enfance. Benjamin, le second, est le plus sensible des trois frères. Cette sensibilité exacerbée lui fait appréhender les conflits nombreux au sein de sa famille. Il cherche à comprendre l’indicible. Nils, Benjamin, Pierre, trois êtres qui font comme ils le peuvent, avec les moyens du bord pour surmonter tout cela. La réussite de ce roman « Les Survivants » c’est ce final auquel on ne s’attend pas et qui m’a marqué. J’ai aimé ce roman mais sans en faire un coup de cœur pour ma part. J’ai trouvé la trame narrative un peu répétitive et cette plongée sombre au cœur de cette famille manque d’un petit rayon de soleil dans ce chaos ambiant. Je recommande, malgré tout, la lecture de ce roman qui est à découvrir en cette rentrée littéraire 2022.

  1. Nombre de pages : 304 pages
  2. Éditeur : Albin Michel
  3. Date de publication : 5 janvier 2022

41 réflexions sur “Rentrée littéraire 2022 : « Les Survivants » d’Alex Schulman (Albin Michel)

  1. Ta critique est très belle ! Je l’ai vu ce rayon de soleil dans les brefs instants de joie enfantine d’avant le drame, cette brume qui fait qu’ils ne perçoivent pas encore totalement le malheur, l’anormalité de la situation. Mais je comprends ce que tu veux dire 🙂 et je crois que c’est simplement le premier roman de l’auteur à être traduit mais il me semble qu’il a une petite renommée en Suède 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. J’aime beaucoup, les romans policiers scandinaves! Je dois dire que tu as piqué ma curiosité et donné envie de le lire, meme si tu n’es pas enthousiaste…. et que c’est plutôt un roman psychologique… Merci pour cette critique!

    Aimé par 2 personnes

  3. j’ai vu passer plusieurs chroniques et je le note quand même pour les secrets de famille et les traumas de l’enfance qui m’intéressent toujours autant… un peu aussi pour la Suède..
    je suis toujours plongée dans le dernier livre de Stefansson « ton absence n’est que ténèbres » mais je me perds dans les prénoms islandais,les masculin et les féminins problèmes de concentration???

    Aimé par 2 personnes

  4. C’est tout à fait ça, un roman sombre et psychologique. Je l’ai trouvé un peu plombant.. j’ai besoin de légèreté en ce moment. C’est vrai que les romans policiers scandinaves sont chouettes, avec une atmosphère bien à eux. Merci Mamscook ! Je te souhaite une excellente soirée Mamscook 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Frédéric, comment vas tu ? ☺️
    En effet, on voit beaucoup ce livre passé sur la toile ! Il m’intrigue beaucoup et en même temps, il me fait un peu peur. Le côté trop chaotique de cette famille m’effraie un peu, même si j’admets que replonger dans les souvenirs et les non dits de ces trois frères m’interpelle beaucoup. Je le note, au cas où. On ne sait jamais 😉 Merci pour cette belle chronique, je te souhaite une très belle semaine ! ☺️☀️

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai pris l’extrait ce matin, je suis très très attirée vers ce roman encore plus avec ce que tu en dis, tu rejoins les nombreux avis que j’ai demandés autour de moi. Je verrais selon les premières pages lues …très bonne semaine à toi 😌

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou Frédéric
    Ton avis sur ce roman a éveillé ma curiosité, j’ai adoré te lire.
    Je ne connaissais pas cet auteur encore moins lire le livre,je note pour un prochain lecture.
    Belle journée
    Bisous

    J’aime

  8. Coucou Ludivine, je suis content j’ai pris des places pour le concert de Stromae à Nantes le 31 mars 2023. Tu as tout dit, c’est un roman très sombre, bien écrit mais je n’ai pas ressenti ce petit supplément d’âme qui font les grands romans. Ce n’est pas un livre « indispensable »😉 de cette rentrée d’hiver. Là je lis Pullman (tu sais il a notamment écrit à la croisée des mondes), c’est un univers qui fait du bien surtout après une lecture aussi sombre 😉 C’est un plaisir de te lire, merci à toi. Je te souhaite un beau week-end avec un peu d’avance ! 😊☀️

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou mon cher Frédéric 😀. J’ai vu que j’avais loupé cet article alors je me rattrape aujourd’hui 😅😅.
    Moi qui aime les romans noirs, rempli d’intrigues… Je pense que cette œuvre me plairait beaucoup…. Déjà le lieu du déroulement de cette histoire met tout de suite dans l’ambiance…
    Ça doit être très très sombre à souhait mais c’est ce que j’adore le plus…
    Oui, je suis loufoque aujourd’hui mais en général je le suis toujours chaque weekend… 😅🤣🤣🤣.
    Merci pour ce partage littéraire. Gros bisous à toi mon cher Frédéric et à très bientôt 😁😀

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou ma chère Cécile, le week-end on se lâche et ça fait du bien 🤣😂 vive les gens loufoques ! 😊 c’est un roman très sombre mais joliment écrit. Je remarque que moi aussi j’ai tendance à choisir des lectures sombre mais tout va bien pourtant 😂🤣 Merci beaucoup ma chère Cécile pour tes mots et visites qui font tant plaisir. Gros bisous de Bretagne, à très vite Cécile 😊😃

    Aimé par 1 personne

  11. Oh chouette un concert ! Les places pour Stromae doivent partir vite en plus, ça fait longtemps qu’il n’en avait pas fait il me semble non ? 🙂
    Je n’ai jamais lu Pullman, je connais uniquement de nom, je l’avoue. 😇 Je te souhaite une belle lecture, moins sombre et plus agréable que la précédente , et surtout un très beau week end aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.