Littérature - Histoire - Poésie

Littérature : « Le manteau de neige » de Nicolas Leclerc (Le seuil)

712Z-wPVIhLL’Histoire : Katia est haptophobe : elle ne peut supporter aucun contact physique. Ses parents ont tout tenté depuis son enfance, médecins, psys, guérisseurs, rien n’y fait. Mais le malaise de Katia prend une ampleur plus inquiétante lorsque son grand-père est sauvagement assassiné par sa femme. Un détail cloche cependant : cette dernière était dans un état végétatif depuis 30 ans…

La couverture représente une maison isolée au milieu d’une forêt enneigée. Elle interpelle, tout comme le bandeau titrant « Du sang frais dans le thriller français », telle est l’enveloppe de ce « Le manteau de neige » de Nicolas Leclerc aux éditions Le seuil. Avec une telle annonce, nous n’avons que deux choix possibles, succomber à la magie d’un thriller ou alors tomber de haut, choir lamentablement et le ranger aux rayons des promesses non tenues. Je vous le dis tout de go, sans vouloir maintenir un suspens hitchcockien, ce livre est une véritable pépite qui m’a laissé bluffé par le talent, ce sens inné du rythme, des circonvolutions d’un scénario millimétré et qui va en faire cauchemarder plus d’un(e). Le style d’écriture est au cordeau, diaboliquement efficace. Nicolas Leclerc cite John Carpenter et Stanley Kubrick pour son inspiration de cinéphile mais aussi le génial et indétrônable Stephen King. Pour vous décrire ce livre, je dirais que Shining à rencontrer le sixième sens. Le récit de fantôme est très difficile à mener car le lecteur d’aujourd’hui est un peu blasé. Ici, la peur s’insinue dans tous les pores de la peau. On ressent le malaise de la jeune héroïne Katia, une adolescente haptophobe, ce qui signifie qu’elle ne peut supporter aucun contact physique. Quel est l’origine de cette pathologie qui affecte leur fille unique ? Cette question Alexandre et Laura se la posent depuis plusieurs années déjà. Ils ont tout essayé mais la souffrance de leur fille s’accentue. Alexandre a un père Étienne, celui-ci vit seul à l’écart d’un village perdu dans les montagnes enneigées. Il a aussi une mère qui vit dans un état végétatif depuis plus de trente ans. Un jour, cette dernière se lève, se saisit d’un couteau et égorge son mari avant de retomber dans son état catatonique. L’enquête est vite menée et conclue à un acte de folie. Katia et ses parents se rendent dans la ferme au lendemain de l’enterrement de leur grand père. Étienne, un homme haï dans la région et que Katia ne voyait plus depuis que son père avait coupé les ponts avec celui-ci. Le cœur de Katia s’emballe dès son arrivée, quelque chose, une force inconnue occupe ces lieux.. Ses parents découvrent stupéfait qu’Étienne a légué la ferme à Katia. Bientôt des choses étranges se manifestent. Que ressens Katia , que voit-elle et qui la terrifie au point de se faire du mal ? Qui était Étienne ? Une histoire redoutablement efficace, très cinématographique avec une absence de temps mort. On s’imprègne de ces lieux, le personnage de Katia est attachant et la description de sa pathologie très bien menée. Pour un premier roman, j’ai été bluffé par la maestria de ce thriller qui réussi à réinventer le genre sans trahir les codes traditionnels propre à ce type de récit. Très addictive, l’histoire nous plonge dans ce que l’homme a de plus mauvais, de plus vil. On termine ce livre en se disant que l’on a déjà hâte de découvrir la suite car un grand auteur français de thriller est né. A découvrir absolument.

Ma note: 5/5
Broché : 352 pages
Éditeur : Le Seuil (6 février 2020)
Collection : Romans français (H.C.)

Je vous mets le lien vers l’excellente chronique de Pascaline du blog « Lire et Courir »  https://lireetcourir.com/2020/04/17/le-manteau-de-neige-nicolas-leclerc/

nicolas-leclerc-originaire-du-haut-doubs-du-sang-frais-dans-le-thriller-francais-annonce-le-bandeau-qui-accompagne-son-premier-roman-paru-au-seuil-photo-er-jerome-panconi-1581699445

(43 commentaires)

  1. « Shining à rencontrer le sixième sens » Je suis sous le charme avec 6 mots ! Je ne connaissais pas du tout cette maladie la haptophobie … je ne savais même pas que c’était humainement possible, puisque l’humain est basé sur le social et donc le toucher 😮
    En tout cas ça m’a l’air fort intéressant :p

    Aimé par 2 personnes

  2. Les thrillers, ce n’est pas vraiment mon truc, sauf exception ou à moins que Gallmeister ne soit derrière et qu’il y ait tout un discours social américain en toile de fond (c’est précis, je sais). Donc, malgré ton enthousiasme et ton beau billet, ce sera sans moi 🙂
    Bon weekend Fred !

    Aimé par 1 personne

  3. Bon, y a plus qu’à lire ce thriller! Ton article très élogieux incite à s’intéresser et les intervenants qui suivent aussi!
    J’ai bien une petite idée et même plusieurs sur les causes de l’haptophobie de Katia, mais j’ai hâte de découvrir le bouquin et tous ses plus!
    Bon weekend.

    Aimé par 2 personnes

  4. Hello Fred!
    Alors là, tu éveilles en moi un grand intérêt pour cet ouvrage!! Il semble avoir quelque chose dans son intrigue qui est assez différent de ce que l’on peut trouver actuellement !
    De plus, j’adore la couverture. Ça en fait du mystère! Hâte d’en lire davantage, merci à toi 😊
    Bon week-end mon ami! Gros bisous et des Doudous à Malzenn!

    Aimé par 1 personne

  5. ta chronique enthousiaste donne vraiment envie de dénicher ce roman au plus vite 🙂
    belle couverture, une intrigue pleine de promesses et évoquer l’haptophobie en ce moment de distanciation sociale : joli cocktail 🙂
    bon week-end à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou Gwen ! Merci beaucoup ! Oui la couverture est fantastique👌. Pour la petite histoire, c’est Pascaline du blog couriretlire qui m’a incité à le lire. Franchement, c’est hyper addictif et il va falloir compter sur cet auteur pour les années à venir. Je pense que ça te plairais Gwen.
    Je te souhaite un excellent weekend, gros bisous à la plus chouette des Alsaciennes, 🤗Malzenn t’envoies ses Doudous. 😊🐶

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Frédéric, Bravo pour cette critique très bien tournée et enthousiaste … mais je ne suis pas du tout friande de thrillers, polars, fantastique et autres histoires de revenants … Tant pis pour moi car visiblement je manque quelque chose 🙂 Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

  8. Bonjour mon cher Frédéric
    Merci pour cette excellente chronique. C’est tout à fait le genre de livre que j’adore. En tout cas lorsque je veux sortir un peu de mes lectures habituelles.
    Des gros bisous, et je continue ( je profite de ma pause de midi pour rattraper mon retard sur mes visites de blogs chouchous)…..

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou ma chère Solène ! ah tu sais que moi aussi j’ai du retard dans mes publications et mes réponses pour cause de test covid 19, heureusement je suis négatif mais j’ai eu un peu peur quand même. Le livre détend vraiment. Plaisir intact que celui de te lire. De gros bisous de Bretagne pour toi Solène 😊🤗 ps: je ne te raconte pas le retard dans les messages ^^ 😆

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Encore Un Livre

Blog littéraire, chroniques Polar, Thriller, Roman Noir

Mumu dans le bocage

Jamais sans un livre

EmOtionS - Blog littéraire

Chroniques, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF, fiction...

Collectif polar : chronique de nuit

Lectures noires, polar, coups de coeur, coup de gueule d'une simple bibliothécaire férue de littératures policières et de l'imaginaire

La Bouche à Oreilles

Bric à brac culturel

MaVoixAuChapitre

L’envie de partager mes lectures et de parler également des auto-édités

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Mes Lectures du Dimanche

Le dimanche au coin du feu, je bouquine donc je suis...

Palette d'expressions-Laurence Délis

Ecriture et peinture - Le reflet de mon travail quotidien dans l’art.

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Un Livre Toujours

Un livre est un outil de liberté - Jean Guéhenno

vagabondageautourdesoi

Livre - Expo - Voyage

LIRE EST LE PROPRE DE L'HOMME

lire pour oublier voyager, moi et la sclérose en plaques

LE TOUR D'ECRAN

le cinéma partout et pour tous

Sin City

Romans - BD - Comics - Manga

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

lacavernedupolar.wordpress.com/

Le blog des passionnés de polars, romans noirs & thrillers

"Les livres d'Eve"

Je vais vous parler des livres que j'aime, de mes auteurs préférés, des trésors littéraires que je peux découvrir, de mes coups de cœur ou de mes déceptions.

Lire&vous

Partageons nos lectures...

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

ma cuisine sans sulfites

des recettes sans gluten, sans laitages, sans additifs ni conservateurs!

LES LIVRES DE K79

Les lectures et les avis d'Anthony

LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore...

LE BOUQUIN IVRE

Ode aux mots, ode à l'imaginaire, évasion et émotion

L'essen-ciel

Naturopathe, yoga et philo enfants-ados

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

Ju lit les mots

Polars, thrillers, mais pas que...

Just a Story

« The diary of your heart »

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

Dans l’œil d'une flâneuse Bretonne

BREIZH ma bro, Bretagne mon pays..

Lettres exprès

Des choix de lectures autour du monde

%d blogueurs aiment cette page :