Littérature - Histoire - Poésie

Littérature : « Les Démoniaques » de Mattias Köping – « Toxique » de Niko Tackian


61i8tufyholL’Histoire :
C’est l’histoire d’une vengeance. L’histoire d’une fille qui affronte une bête. Son proxénète, son violeur. Son père. Drogues, meurtres, esclaves sexuelles, pédophilie. Au cœur d’un village qui borde l’autoroute, entre marécages lugubres et forêts profondes, un monstre se déploie. Depuis la Souille, son repère situé au cœur de la forêt, l’Ours dirige son clan d’une poigne de fer et repousse chaque jour les frontières de son empire criminel. Sa fille Kimy n’a qu’une obsession : attendre froidement l’heure de la vengeance. Car si personne ne se souvient de son visage, nul n’oubliera sa colère.

« Les Démoniaques« , rarement un titre ne m’aura semblé aussi révélateur de son contenu. Avec son premier roman, qui vient de sortir en poche chez Ring, Mattias Köping frappe très fort et s’inscrit, dès à présent, dans une lignée d’auteurs à la plume redoutablement efficace. Un thriller dont l’histoire nous marque durablement. Kimy, alors qu’elle n’est qu’une adolescente, est violée par son père Jacky surnommé l’Ours pour sa carrure et sa violence hors norme. C’est un être monstrueux à la tête d’un réseau de proxénétisme et de drogue. Kimy est contrainte de se prostituer mais également de dealer de la drogue dans son lycée. Le jour de ses dix huit ans, elle décide de se venger. L’Ours doit payer pour ses crimes.. Elle rencontre Henri, un professeur. Il a perdu sa fille. Ils décident d’unir leurs efforts et d’agir. L’écriture de Mattias Köping est pleine d’une noirceur sans concession. Rarement un récit ne m’aura paru aussi dérangeant. Il y est question de pédophilie, de prostitution, de drogue.. L’auteur aurait pu tomber dans les travers de l’excès, de l’invraisemblance, mais c’est sans compter sur son immense talent d’orfèvre, car outre ses qualités d’écriture, Mattias Köping brille par l’ingéniosité d’un scénario machiavélique à souhait. Il est impossible de lâcher ce brûlot incandescent, ce feu d’artifice de terreur pure. L’angoisse mêlée de malaise nous embrase et nous immerge dans des contrées où toute trace d’humanité est remplacé par l’abject et la monstruosité. Un récit à ne pas mettre entre toutes les mains tant la violence y est omniprésente et radicale. Si vous aimez les thrillers très noirs, nul doute que « Les Démoniaques » trouvera une place de choix dans votre bibliothèque. Avec ce premier livre, Mattias Köping marque de son empreinte l’univers des thrillers français. La fin vous laissera sans voix.
Je voudrais remercier Anthony ou « LES LIVRES DE K79 » et son excellent blog (https://leslivresdek79.wordpress.com/?wref=bif) qui m’a permis de découvrir Mattias Köping et son univers.

Ma note:5/5.

Broché: 392 pages
Editeur : Ring (6 octobre 2016)
Collection : Thriller

tous les livres sur Babelio.com

avt_mattias-koping_8450

77110706_14932391L’Histoire : Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, surnommé le Pitbull, connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple. « Dans vingt-quatre heures elle est pliée », dit même l’un des premiers enquêteurs. Mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

« Toxique« , NiKo Tackian ne pouvait choisir un meilleur titre pour baptiser son livre. En effet, on est pris dès les premières pages par l’envie compulsive de terminer cette histoire. Cette dernière semble, au départ, bien banale, mais c’est méconnaître le talent de Niko Tackian qui, en plus de la traditionnelle enquête sur le meurtre d’une directrice d’école primaire, nous bâti un second récit passionnant où l’on découvre les blessures de l’enquêteur d’origine kurde : Tomar Khan. L’idée de faire se conjuguer les deux est une des jolies réussite de ce thriller addictif. On ne s’ennuie pas, le rythme est soutenu et les chapitres très court permettent de maintenir une tension qui culmine dans le dernier tiers du roman. Efficace mais également sensible, touchant, on est happé par la personnalité de Tomar, ce flic blessé par la vie, qui derrière l’armure dissimule ses failles. Captivant.
Je souhaiterais remercier Asciena ou « Melle Cup Of Tea Bouquine » de m’avoir permis de découvrir ce thriller palpitant de Niko Tackian. Voici l’adresse pour allez découvrir, si ce n’est déjà fait, son beau blog :
https://mellecupofteabouquine.wordpress.com/

Ma note: 4/5.

Poche: 320 pages
Editeur : Le Livre de Poche (3 janvier 2018)
Collection : Thrillers

tous les livres sur Babelio.com

 

niko

Publicités

(57 commentaires)

  1. Hello Fred!
    Tu as visé juste! Chaque mot que tu as écrit me plaît et me convainc que le Koping est fait pour moi. Tellement de noirceur, de violences et d’horreurs…je lis à travers les lignes « la claque » que tu as pris et sincèrement… j’en veux aussi une! Merci Fred!
    Quant au Tackian, il a un rythme effréné et est très scénarisé, mais j’ai préféré Fantazme, bien que j’ai beaucoup aimé celui ci 😉
    Des bisous!!

    J'aime

  2. Je suis comme Cat — tu sais que je continue à faire des cauchemars liés aux horreurs de la seconde guerre mondiale? Soit je suis une petite fille juive réincarnée, soit j’ai besoin de séances sur un divan… 🙄
    Bref, je suis plus tentée par l’enquête en banlieue parisienne que par la noirceur du démon…
    Merci pour tes lectures partagées!

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou Gwen ! Le Koping est une pépite de noirceur mais quel livre ! J’ai tellement aimé que je vais vite me procurer le second ouvrage du bonhomme. Il est pour toi ce livre et je suis sûr que tu en feras une super critique 😉 Merci ma chère Gwen de me lire. Le Tackian est un bon thriller mais clairement, je pense qu’il a fait mieux. Efficace à défaut d’être génial comme le livre dont on parle plus haut 😉 Mais j’en lirais d’autre de Niko Tackian c’est sûr.. en plus il a une vraie gueule qui le rend intriguant. Des bisous et une excellente soirée pour l’Alsacienne la plus cool 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Oui je savais en faisant cette note que le premier livre ferait peur car c’est vrai que c’est un ouvrage très violent mais c’est un vrai coup de cœur pour un auteur de thriller dont on parle beaucoup. Je comprends pour les cauchemars… j’ai fais de l’histoire donc je dirais que je suis moins sensible aux images des livres d’histoire.. aux films.. mais par contre je ne regarde pas BFM TV pour ne pas être inondé de mauvaises nouvelles. Je me protège aussi d’une certaine façon. Le second livre est un thriller classique qui ne fait pas peur. Efficace mais pas non plus génial. Un plaisir de les partager avec toi mes lectures. La prochaine note littérature te plairas davantage.. Je ne te dévoiles rien tu verras 😉 Bises bretonnes chère Joëlle )

    Aimé par 1 personne

  5. Tu verras le Niko Tackian est un bon thriller mais la claque vient surtout du Mattias Köping qui est une pépite à la noirceur addictive. Un énorme coup de cœur pour « les démoniaques ». Les listes de livres à lire s’allongent pour notre plus grand bonheur, excellente soirée Yvan 🙂

    J'aime

  6. Dur dur !! Mais exactement un genre que j’aime lire. Et ce, malgre la noirceur. Alors ces deux-là j’en fais une priorité. Cela ne me changera pas, au contraire, de mon numéro 5.
    Wahou, trop contente ! Car je me suis remise à la lecture intensive. Merci, mon ami Frédéric. Tu es génial !
    Bisous et bonne nuit à toi, à bientot !
    Je reviendrai te parler de mes impressions de lecture.

    Aimé par 2 personnes

  7. Coucou mon cher Frédéric 😀. J’espère que tu vas bien. Ici, dans ma région il y a eu un peu de neige entremêlée de pluie… C’était pas terrible surtout par rapport au verglas…
    Mais bon, maintenant il fait un peu plus beau mais toujours aussi froid…
    Alors pour en venir à tes deux critiques littéraires : je me laisserai bien tenter par les Démoniaques… Déjà, j’aime son titre qui fait froid dans le dos… J’aime aussi sa couverture…
    Bref que des j’aime… Mais il est vrai que j’aime aussi les Thrillers, tout ce qui peut être sombre, hors des sentiers battus…
    Merci pour ce partage d’ailleurs que je met de côté pour lire plus tard…
    J’en ai toute une liste grâce à toi hi hi que j’ai toujours pris le soin de noter…. Ma petite sélection grâce à mon ami Fred !
    Je te souhaite un très bon Dimanche ! Prends bien soin de toi ! Gros bisous ! Et à très bientôt 😀😀😀

    Aimé par 1 personne

  8. Merci beaucoup ma chère Solène, c’est cool que tu dévores les livres à nouveau. Chouette. Oui tu as vu Solène, un livre plus sombre mais o combien intéressant et puis un second plus classique mais sympa aussi. Avec plaisir, hâte à tes retours. Bisous bretons, belle soirée à toi Solène ! @très vite 🙂

    J'aime

  9. Coucou ma chère Cécile ! Oui j’ai la pêche car j’ai pu balader Malzenn. Il fait plutôt beau ici en Bretagne. Pas de neige non plus mais j’ai vu que dans d’autres régions c’était difficile. Fait attention sur la route surtout. Tu verras le premier « les démoniaques » est très dur, un sommet de noirceur mais quelle claque ! le second est plus classique. Je préfère avertir les gens pour le premier. je crois que si je n’avais pas lu autant de bonnes critiques de ce livre, je serais passé à côté de cette expérience littéraire hors norme. C’est génial et ça me touche beaucoup tu sais Cécile. je t’envoies de gros bisous d’une Bretagne ensoleillée, Malzenn fait son dodo près de la cheminée. Beau dimanche et encore mille merci pour ces échanges 🙂 Avec toute mon amitié, @très vite Cécile ! 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Ha ha excellente question ! Je tiens le coup pour le moment ^^ 😉 Oui c’est vrai que je me confronte souvent à des textes sur des sujets qui peuvent être difficiles.. certainement une conséquence de mes études d’histoire qui m’ont amené à voir, lire, entendre des choses parfois difficiles. Mais quand on est passionné 😉 Heureusement, j’ai Netflix ^^ Merci Amandine, très bon weekend 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.