Cinéma / Blu Ray-DVD-VOD

Cinéma : « Jurassic World »


422000
L
‘Histoire : L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Impossible de passer à côté du phénomène « Jurassic World » qui secoue la planète ciné depuis sa sortie il y a quelques jours de cela, faisant tomber les records dont celui du film ayant rapporté le plus d’argent en un week-end d’exploitation avec 500 millions de dollars de recette accumulée. Alors que la suite est d’ors et déjà dans les tuyaux chez Universal, l’on peut légitimement se poser la question de savoir si oui ou non le film mérite son succès ? Ce revival des T-Rex à la sauce Spielberg a été astucieusement maîtrisé par l’équipe de « Jurassic World ». N’y allons pas par quatre chemins, ce film signé Colin Trevorrow remplit son cahier des charges sans réussir toutefois à nous faire oublier l’œuvre de Spielberg. Entre les deux réalisateurs il y a un gouffre. L’intelligence de Trevorrow c’est d’en être justement conscient et puis ce dernier a un atout dans sa manche : Chris Pratt, le héros des Gardiens de la Galaxie est à « Jurassic World » ce que Harrison Ford était à « Indiana Jones ». Un acteur adepte de la coolitude qui sait dresser des vélociraptors par son simple charisme. Un acteur hollywoodien jusque dans les stéréotypes du genre mais qui possède un second degré inné et un art consommé pour les poses de héros. Il porte littéralement le film. Le reste est un jeu gagné d’avance avec les moyens donnés aux effets spéciaux, au tout numérique, l’humour présent, notre Omar Sy qui joue ans un tout petit rôle (si si) et puis ce côté geek assumé mêlant séquences de terreur (ah ce T-Rex génétiquement modifié) et autres délires visuels qui nous font nous dire que décidément avec ces américains l’on en a pour son argent ! Le tout est foutraque à souhait, l’histoire sans réel intérêt et les péripéties vues et revues mais que voulez vous l’astuce du long métrage c’est d’avoir sût également faire de la place pour l’aspect hommage du film dans le film avec des clins d’œil ici et là sur le Jurassic Park made in Spielberg. Vous l’aurez compris, nulle déception pour ma part. On passe un bon moment de cinéma. Le film de cet été 2015 ? Ma note:4/5.

356772.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 402283.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx547184.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités

(12 commentaires)

  1. Je dois admettre que si ce n’était de Pratt, je ne pense pas que je voudrais voir ce film. Fort de ta critique, je vais définitivement aller le voir en salle, si c’est que pour l’immersion qu’un écran géant peut apporter.

    Aimé par 1 personne

  2. Salut longeyesamurai ! ah cet acteur est excellent dans son style, Pratt fait tout dans ce film. On passe un bon moment ciné, ça détend et franchement je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Bonne séance à toi et j’ai hâte d’avoir ton point de vue sur ce film 🙂
    Frédéric.

    J'aime

  3. Excellent lol avengers est pas mal aussi mais il manque quelque chose.. une âme sans doute. Cela détend malgré tout mais j’ai une préférence pour les t rex sur ce coup. La fête du cinéma approche, tu vas pouvoir te rattraper. Moi c’est mad max que je veux voir à tout prix ! 🙂

    J'aime

  4. Aargh, j’avais oublié Mad Max.

    En ce qui à trait pour Avengers, je partage ton avis. J’ai l’impression que Marvel est une bête qui devient trop grosse et difficilement gérable.

    Même le fan pur et dur doit avoir de la misère à essayer de garder la tête hors de l’eau, tant l’offre (films, télé et autres) est touffue.

    Cela dit, j’ai bien aimé Daredevil et je vais probablement essayé de voir Ant-Man, qui a le potentiel de faire comme Guardians of the Galaxy et de surprendre…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.