Musique : MGMTBD : « Block 109 » – « Chaos Team 1.1 »


MGMT-MGMT-2013-1200x1200
Le nouvel album de MGMT sobrement intitulé « MGMT » est à coup sûr l’un des événements majeurs de cette rentrée musicale. Après un premier LP unanimement salué par la critique et le public, leur second effort avait déjà fait souffler un vent frais et ce n’est pas le troisième disque de ces trublions qui risque de changer la donne. Audacieux, décérébré, pleins de mille couches de sons bidouillés qui lui confectionne une véritable armure sonique qui rendra l’écoute de ce dernier ou totalement hermétique ou à l’inverse totalement jouissive. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne vont pas laisser indifférents loin de là et rien que pour cela ils ont du mérite, celui de se réinventer à chaque fois quitte à muer et dérouter un public mainstream qui s’attendrait à ce qu’ont leur resserve ad vitam aeternam du « Time to Pretend ». L’ensemble ressemble à un joyeux bazar, pas de mélodies évidentes ici, juste un furieux délire de deux mecs complètement barrés qui font tout ,semble t’il ,pour qu’on oublie les hymnes indé imparables du premier effort. L’effort est louable et mérite d’être salué jusque dans son côté harakiri. Qu’il le soit tenu pour dit, ces deux là n’ont pas fini de nous surprendre. Ma note :5/5.

Ps : mention spéciale à « Alien Days »

http://www.youtube.com/watch?v=Zg2IcEHWXWo

http://www.deezer.com/fr/album/6902468

mgmt_wall_by_darkprincess92-d38r19n

CouvRitterL’Histoire : Février 1950, Wilheim Frick, Reichsieiter, est découvert pendu dans une ruelle de Berlin. Le crime est clairement signé : Ritter Germania. Frick est le deuxième haut fonctionnaire du régime à être victime de l’ancienne star du Reich et tout laisse à penser qu’il ne sera pas la dernière. L’affaire ne pouvant plus être laissée aux services de police, le Reich führer Reinhardt Heydrich s’en empare et confie l’enquête au SS-Brigade führer Hennins Von Tresckow. La chasse à l’homme est alors lancée…

Quel plaisir de retrouver l’univers uchronique de Block 109 dans un épisode qui me semble être le plus abouti de la série. Les dessins de Ronan Toulhoat, un scénario machiavélique de Vincent Brugeas, le tout avec une palette de couleurs globalement tournée vers les noirs. C’est inquiétant, sombre et beau à en tomber. Une mention spéciale aux affiches de propagande du « Ritter Germania » qui reprennent bien des éléments des véritables œuvres de la période nazie. Le tout pour un réalisme saisissant. J’ai adoré. Ma note :5/5.

ritter11Couv_180438L’Histoire : Près de 4 ans après une frappe extra-terrestre qui a détruit la majorité des forces armées et mis à genoux les gouvernements des différentes Nations du globe, la Terre n’est plus qu’un vaste terrain de jeux pour ses nouveaux maîtres, anciens mafieux, criminels ou autres fanatiques religieux. Ces derniers, devenus désormais de véritables seigneurs de la guerre font souvent appel à une entreprise de mercenaires et d’armement, ayant survécu à l’invasion et à même de fournir hommes, armes et munitions, voire produits de première nécessité : Blackfire Industries. C’est dans cet environnement de chaos et de guerre que nous découvrons la Chaos Team, une unité de mercenaires liée à Blackfire et dirigée par John Clem, en mission de protection à Grenade, auprès du nouveau Pape.

La page de Block 109 étant tournée, nos deux compères, Vincent Brugeas au scénario et Ronan Toulhoat au dessin, se sont lancés un nouveau défi. Ce dernier s’appelle « Chaos Team 1.1 », un concentré de testostérone, d’action brut de décoffrage. Le scénario laisse deviner juste ce qu’il faut pour nous tenir en haleine pour le tome 1.2 qui vient de paraître ce mois-ci. Les dessins sont toujours aussi chouettes et visuellement on peut dire que ça en jette. Pas de place pour la réflexion ici tant l’ensemble se veut volontiers régressif. On s’amuse beaucoup à lire ces dialogues qui sonnent très Schwarzenegger ou Stallone. Le rythme est soutenu et l’on passe un agréable moment de lecture en compagnie de ce groupe de mercenaires qui a vraiment de la gueule. Je n’ai qu’une hâte, connaître la suite !

Ma note :5/5.

193602_10151115052661708_2045557149_o 173363706

Publicités