LITTERATURE ET HISTOIRE

Littérature américaine : « Sidérations » de Richard Powers (Actes Sud)

L’Histoire : Dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, un père embarque son jeune fils souffrant de troubles du comportement dans une sidérante expérience neuroscientifique. Richard Powers signe un nouveau grand roman questionnant notre place dans le monde et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.

Mon Avis : Coup de cœur ! 💙

Note : 5 sur 5.

L’immense auteur américain Richard Powers vient de publier chez Actes Sud son nouveau chef d’œuvre intitulé « Sidérations. » Après « L’arbre-monde », récompensé du prix Pulitzer en 2019, Richard Powers continue son exploration du monde et c’est, cette fois-ci, vers les étoiles et l’espace que se tourne, le regard pleins d’acuité de l’auteur. « Sidérations » est, tout d’abord, une tragédie humaine , une porte d’entrée sur la souffrance de deux êtres, un père Theo Byrne, un astrobiologiste élevant seul son fils Robin qui a neuf ans. Robin est en souffrance, son comportement à l’école où les épisodes de colère, dû aux moqueries de ces camarades, succèdent aux moments de dépression. Robin a perdu sa maman. Theo et Robin sont passionnés par la nature, les êtres vivant qui la composent mais aussi l’univers entier avec cette question ô combien existentielle et longuement débattue de savoir s’il y a de la vie ailleurs dans L Univers. C’est là, la dimension métaphysique de ce roman. Dans cette Amérique du chaos qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Donald Trump, des lois liberticides sont votées et la science attaquée de toutes parts. Une toile de fond angoissante, celui d’un monde qui s’enferme sur lui-même, où les catastrophes naturelles, les maladies s’enchaînent. La mère de Robin était une grande protectrice de la nature qui avait, à de nombreuses reprises parlée devant le congrès américain afin de mettre en garde sur l’effondrement d’une nature épuisée par l’exploitation de l’homme au seul profit de l’argent. Père et fils, face aux injustices, vont se recréer un monde, un infini, un champs des possibles à eux. Theo refuse les psychotropes que l’on veut prescrire à son fils. Un ami neurologue, lui propose un jour une thérapie expérimentale utilisant l’intelligence artificielle pour rééduquer le psychisme de Robin. Au bout de quelques séances, les résultats sont stupéfiants. Mais tout cela a un prix.. « Sidérations » est un roman sur l’acceptation de la différence, sur la nécessaire sauvegarde de la nature, de la biodiversité. Ce duo père-fils est un sommet d’émotion d’une grande justesse. L’amour d’un père pour son fils. Un père prêt à tout pour offrir une vie plus paisible à Robin. Un roman sur le deuil, celui d’une épouse et d’une maman. On est profondément ému par ce roman qui laissera une trace pendant longtemps dans l’esprit et le cœur de ses lecteurs. L’écriture est sublime, l’émotion au rendez-vous, l’histoire plus accessible que son précédent roman que j’ai pourtant adoré. Si vous aimez Richard Powers, vous allez vous régaler.

Auteur : Richard Powers Editeur : Actes sud Date de parution : 22/09/2021 Nombre de pages : 400

(53 commentaires)

  1. Voilà un auteur qui ne déçoit jamais, et je dois dire que le fond de ce roman qui semble articulé autour de la souffrance de la différence et de l’acceptation de cette différence me touche… Merci je vais l’acheter!!! Belle semaine

    Aimé par 1 personne

  2. je l’ai noté+++++ il va faire partie de mon budget « rentrée » que j’essaie de limiter cette année (j’ai eu beaucoup de chance sur NetGalley) mais certains ne sont pas proposés donc…
    je n’ai pas encore lu « L’arbre monde » qui me nargue sur une étagère 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Bonsoir Frédéric, comment vas tu ?
    Quelle chronique ! Une palette d’émotions semble émaner de ce livre, avec des sujets tellement actuelles et un message d’acceptation très fort, merci pour le partage de ce coup de coeur, je me le note 😊 Belle soirée !

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou ! Merci pour cette découverte, grâce à toi encore une fois 😊 Je suis fan de littérature américaine et cela fait un petit moment que je l’ai délaissée pour d’autres lectures. Merci de me rappeler à l’ordre, je file me procurer le précieux. Qui plus est, je ne connais pas Richard Powers… A trop fréquenter le rayon couches culottes, voilà ce qui arrive… 🤣
    Bises lyonnaises ensoleillées à mon ami breton

    Aimé par 1 personne

  5. J’aime beaucoup Richard Powers. Pas toujours facile à lire, mais il aborde toujours des questions de société sur des thèmes assez engagés qui me parlent. La ségrégation raciale dans « le temps où nous chantions », la déforestation, les problèmes environnementaux dans « l’arbre monde ». D’après votre chronique, il poursuit dans cette voie. Merci pour ce partage. Un livre que je vais me procurer.

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour Cyrielle, Richard Powers est un immense auteur. Un de mes préférés. Celui-ci est plus évident à lire que l’arbre monde. Tu as raison, Powers a toujours des thématiques engagées. Il a un style d’écriture tellement beau. Merci beaucoup ! Passe un excellent weekend 🙂

    J'aime

  7. Excellent ! 😂 Je suis pareil, la littérature américaine est d’une richesse. C’est bien meilleur que l’essentiel des livres d’auteurs français. Non pas de noms.. 😉😂 J’ai du soleil ici aussi. Profitons bien ! Je te souhaite un très beau weekend, Bises bretonnes ensoleillées à mon amie lyonnaise 🙂🌞

    Aimé par 1 personne

  8. Je n’ai encore rien lu de cet auteur. Pour tout dire, c’est une découverte pour moi… il y a des fois où je me demande où je vis pour ne pas être au courant des sorties littéraires 😉
    Une nouvelle fois ton billet pousse à la curiosité et donne envie de lire. Et ça, c’est déjà beaucoup. 🙂
    Bon dimanche Frédéric.

    Aimé par 1 personne

  9. Bonsoir Elisa, Richard Powers est un auteur que j’affectionne par dessus tout. Son nouveau roman est poignant, magnifiquement écrit. Je ne te dis rien de la fin pour ne pas te gâcher le plaisir de la lecture. C’est un roman idéal pour découvrir l’auteur. Bonne soirée 🙂

    J'aime

  10. Merci beaucoup Laurence ! Moi je crois savoir où tu es😉, tu es dans cet univers, ce cosmos créatif tellement riche dans lequel tu t’épanouis et nous avec puisque nous avons la chance de voir tes œuvres🌞🙂.
    Richard Powers est un auteur que tu aimerais je pense. C’est très bien écrit, l’histoire est magnifique. Je te souhaite une excellente soirée Laurence 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :