Littérature - Histoire - Poésie

Littérature : « Ni poète ni animal » d’Irina Teodorescu

Z2NzOmNhbnRvb2todWItYXNzZXRzLWVkZW46NmIvNWVhZmQ4MTg2ODJlYzg3ODU0YjRlYTk1NTE2ZWI5NTk1NDYwNTkucGRmL’Histoire : Carmen apprend la mort soudaine du Grand Poète, sa seule attache à la Roumanie, au moment où elle traverse un rond-point occupé par un peuple prêt à tout renverser. Alors, elle a comme un éblouissement : les souvenirs d une autre révolution, conduite par ce poète autrefois dissident, lui reviennent, intacts. 1989. Elle avait dix ans et écrivait des poèmes à sa « camarade maîtresse » pendant que sa mère, cachée dans la salle de bains, enregistrait des K7 audio à destination d une amie passée à l Ouest et que son père échangeait les savons de son usine contre des petits pains. À l époque, tout cela lui paraissait aussi banal que la folie de sa grand-mère, surveillée depuis toujours par les autorités, ou que les ours des Carpates dont on disait qu’ils mangeaient les enfants. De quel genre de vague à l âme naît une révolution ? Est-ce une impulsion animale ou poétique ? En conteuse aussi insolite qu’inspirée, Irina Teodorescu puise dans les souvenirs vifs de son enfance pour mettre en scène trois générations de femmes – et quelques animaux à leur suite – que rien ne préparait à voir la grande Histoire tout bousculer.

logo-16-copieRVB de base

Je remercie les éditions Flammarion ainsi que BABELIO pour leur confiance.

(A noter que ce livre est présent dans la liste des 40 livres choisis par les Inrockuptibles pour cette rentrée littéraire 2019).

Irina Teodorescu signe son quatrième roman avec « Ni poète, ni animal« , un livre percutant, inventif, poétique emmené par un style d’écriture d’une grâce folle. Irina est née à Bucarest en 1979. Elle avait dix ans quand la révolution a permis en Roumanie, dans la continuité de la chute du mur de Berlin quelques semaines plus tôt en Allemagne, de faire tomber le tyran Nicolae Ceausescu et sa non moins terrible épouse. En effet, dans cette Roumanie d’avant décembre 1989, l’absence de liberté est criante, le non respect des droits de l’homme érigé en façon d’agir pour un régime communiste corrompu obligeant l’immense majorité des Roumains à vivre dans la pauvreté, le dénuement. La force de ce roman c’est cette plume délicate, sensible, poétique avec laquelle Irina Teodorescu nous replonge dans son enfance. Tour à tour facétieuse, truculente, drôle de par ses descriptions savoureuses des événements vu à hauteur d’enfant. On note ainsi les balades de son cochon préféré qui sera bientôt mangé à noël. Ce livre est aussi et surtout l’histoire de trois générations de femme à cette période. La grand mère maternelle d’Irina qui plonge dans la folie douce, ses échanges avec son psychiatre et sa fille (la mère d’Irina) sont à ce titre très drôles; mais aussi sa mère qui enregistre des k7 audio à destination de son amie passée à l’Ouest et qu’elle rêve de rejoindre, et enfin la petite Irina qui pose son regard sur ces événements de la révolution roumaine de décembre 1989. Dans un pays tenu d’une main de fer par la dictature communiste, on est aussi ému, touché par la misère et l’absence totale de liberté. A l’image de ce que peut être la Corée du Nord pour nous aujourd’hui, la Roumanie de Ceausescu symbolisait l’oppression communiste dans toute sa monstruosité. Le ton employé par l’auteure qui, sans y toucher, au détour d’une pensée, d’une phrase passe de l’enfance au regard porté par la femme adulte et avocate qu’elle est devenue, est profondément émouvant, attendrissant même. Car sous couvert de légèreté, le propos est aussi celui de ce qu’on pouvait dire ou ne pas dire à cette période en Roumanie d’avant 1989. Et puis, il y a cette figure du Grand Poète qui, avec quelques autres, osent critiquer le régime du Parti communiste roumain, en risquant sa vie.. Irina est fascinée par cette figure de résistance à l’oppression. « Ni poète ni animal », un titre à l’image de ce roman foisonnant et créatif. Pour l’auteure, elle est les deux réunis : poète et animal. J’ai été happé par ce roman délicat et sensible qui touche au cœur. Une folie douce qui me fais songer au cinéma D’Emir Kusturica. Je vous recommande ce moment de poésie et de folie douce en compagnie d’une auteure, Irina Teodorescu, qui n’a pas fini de nous surprendre pour notre plus grand bonheur.

Ma note: 4,5 /5.

Broché: 224 pages
Hors collection – Littérature française
À paraître le 28/08/2019

TEODORESCU_Irina-600x900

Publicités

(38 commentaires)

  1. Merci à toi ! J’ai des notions d’histoire sur cette période mais je reconnais que je suis loin d’être un « spécialiste »😉 mais c’est surtout un livre poétique avec ces trois portraits de femme qui traverse les évènements avec chacune leur regard. Un livre qui divise sur Babelio 📚notamment. Il faut aimer les histoires un peu surréalistes ^^ Je te souhaite une excellente soirée ! 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Cat ! Merci à toi de me lire 😊 Alors ce livre est sélectionné dans la liste Inrockuptibles des livres à lire dans cette rentrée littéraire. Mais c’est aussi un livre qui divise sur BABELIO notamment où les gens ont adhéré comme moi ou bien au contraire n’ont pas du tout aimé. J’ai apprécié cette folie douce qui habite ce roman, la poésie, les situations loufoques. Tu sais je comparerais ça au film D’Émir Kusturica, c’est foisonnant à souhait. Après voilà, c’est sa force ou sa faiblesse selon les goûts. Belle soirée à toi Cat, Bisous bretons ensoleillés aujourd’hui et apparemment ça va durer, cool ! 😊

    J'aime

  3. Merci Frédéric, j’ai déjà eu l’occasion de lire cet auteur, avec un livre au titre original  » « la malédiction du bandit moustachu « C’était son premier roman original , qui ressemble à un un conte populaire .
    J’ai beaucoup appris sur la culture Balkanique lors d’un festival qui a lieu chaque année dans ma région.
    Belle journée !

    Aimé par 1 personne

  4. Te revoilà à l’aise pour nous rappeler que l’histoire, si elle est bien contée, est à la portée de tous ! C’est une époque dont je me rappelle bien, malgré mon jeune âge à l’époque, du coup tu titilles ma curiosité avec ce titre !

    Aimé par 1 personne

  5. Merci ! Un livre poétique, original sur un sujet historique plutôt oublié aujourd’hui. La Roumanie m’évoque divers souvenirs historiques assez terribles : Antonescu et son soutien zélé au nazisme et puis ensuite la dictature communiste et ce Ceausescu et son harpie de femme .. Excellent weekend Colette ! 😊

    J'aime

  6. Mais tu as fini d’allonger ma PAl comme ça ?! 😉
    Et voilà, un de plus ! Oui, ça m’a l’air d’un très beau livre. Poétique, comme j’aime. Et trois regards de femme. J’ai tout à découvrir de ce pays. Et le titre me plait bien.
    Merci, grand MERCI même et belle journée ( encore une fois), mon cher Frederic.

    Aimé par 1 personne

  7. excellent ! c’est vrai qu’avec les blogs on ne sait plus jusqu’où va aller notre PAL 😉 C’est un joli livre, une écriture poétique. J’ai lu le Cécile Coulon et j’ai trouvé ça sublime ! énorme coup de cœur. Tu m’avais incité à le lire alors un grand merci à toi aussi ma chère Solène, gros bisous 😊

    J'aime

  8. merci beaucoup Hélène c’est gentil de m’avoir prévenu pour le lien Babelio. J’ai réglé ce soucis et le lien marche à présent. Coup de cœur pour ce roman qui a aussi été chroniqué par les Inrocks et Le Monde qui ont eux aussi beaucoup aimé. Elle a une plume pleine d’émotions, de sensibilité et ne manque pas d’humour. Bises bretonnes pour toi 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

La viduité

Lecture écriture

Moonlight Symphony

Nina Gorlier. Blogueuse littéraire. Autrice chez Magic Mirror Editions

Boho Bijoux Waksu

Bijoux boho, amérindiens, passion des perles

Litterama, les femmes en littérature

Femmes de lettres et histoire littéraire

La Bouche à Oreilles

Bric à brac culturel

MaVoixAuChapitre

L’envie de partager mes lectures et de parler également des auto-édités

Lisez moi ça

conseils de lecture

darkjeanblackshirtduskyshoes.wordpress.com/

Blog mode, beauté, mode de vie.

Livresque78

Notre passion des livres que nous partageons avec vous. Instagram:Bloglivresque78 Twitter:magdon8

Mes Lectures du Dimanche

Le dimanche au coin du feu, je bouquine donc je suis...

Palette d'expressions-Laurence Délis

Ecriture et peinture - Le reflet de mon travail quotidien dans l’art.

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Un Livre Toujours

Un livre est un outil de liberté - Jean Guéhenno

Vagabondageautourdesoi

Livre - Expo - Voyage

LIRE EST LE PROPRE DE L'HOMME

lire pour oublier voyager, moi et la sclérose en plaques

LE TOUR D'ECRAN

le cinéma partout et pour tous

Sin City

Romans - BD - Comics - Manga

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

lacavernedupolar.wordpress.com/

Le blog des passionnés de polars, romans noirs & thrillers

"Les livres d'Eve"

Je vais vous parler des livres que j'aime, de mes auteurs préférés, des trésors littéraires que je peux découvrir, de mes coups de cœur ou de mes déceptions.

Lire&vous

Partageons nos lectures...

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L’avis du Néophyte

Partagez votre passion du cinéma !

ma cuisine sans sulfites

des recettes sans gluten, sans laitages, sans additifs ni conservateurs!

Ju & Vous

Blog lifestyle

LES LIVRES DE K79

Les lectures et les avis d'Anthony

Cat's eyes

Blog sur la Pop Culture

LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore...

LE BOUQUIN IVRE

Ode aux mots, ode à l'imaginaire, évasion et émotion

L'essen-ciel

Naturopathe et cours yoga enfants-ados

Les secrets pour rayonner

« Tout mouvement de quelque nature qu’il soit est créateur » Edgar Allan Poe

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

julitlesmots.wordpress.com/

Polars, Thrillers, Romans Noirs, horreurs et encore d'autres choses bien sombres...

Just a Story

‑ The diary of your heart ‑

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

Lettres exprès

Des choix de lectures autour du monde

%d blogueurs aiment cette page :