Musique : LCD Soundsystem « American Dream » – Raphael « Anticyclone » – Indochine « 13 »

2eb37208b8e9dc72d4d9617960892048*LCD Soundsystem « American Dream« 

James Murphy et son LCD Soundsystem sont de retour avec « American Dream« . Le titre éponyme est sans doute son plus beau sur ce disque. Après dissous LCD Soundsystem en 2012, ce retour est un bonheur pour les mélomanes. On y retrouve de nombreuses influences de David Bowie, son idole de toujours (Bowie qui était fan de LCD) jusqu’à U2. « How Do you Sleep » est un véritable morceau de bravoure aux sonorités hypnotiques et envoûtantes. « Tonite » est jouissive à souhait tandis que « Black Screen » achève magnifiquement un LP qui emporte tout sur son passage. C’est beau, varié, inventif.

Ma note:♥♥♥♥♥/5raphael-anticyclone*Raphaël « Anticyclone« 

Beaucoup auraient succombé à la tentation de reproduire, inlassablement, le même disque. Raphaël a connu les sommets avec « Caravane » avant de tomber peu à peu dans un succès d’estime. Ses deux précédents albums « Super Welter » en 2013 et « Somnanbule » en 2015 n’ont pas eu le succès qu’ils méritaient. C’est pourtant avec ces deux Lp que j’ai commencé à apprécier la musique de Raphael. Depuis toujours, le chanteur vénère Manset et Christophe, deux sources d’inspiration qui le nourrisse une nouvelle fois sur « Anticyclone« , son nouveau disque, sans doute son plus beau à ce jour. Produit par Gaëtan Roussel (Louise Attaque), dans la continuité de son travail d’écriture de nouvelles « Retourner à la mer« , recueil qui lui a valu un prix Goncourt, « Anticyclone« , son huitième album voit Raphael plus épanoui et inspiré que jamais. Les thématiques abordées sur ce disque sont nombreuses mais on peut notamment y voir un constat sur notre monde. « Retourner à la mer » aborde ainsi la question des migrants en Méditerranée. Raphael, s’accorde même un beau moment de complicité avec sa compagne Mélanie Thierry sur « La question est Why« , une chanson très belle sur l’amour. « Paris est une fête« , « Cet Amour » autant de titres que n’auraient pas renier ses modèles que sont Christophe et Manset. « La lune » clôt magnifiquement un disque en tout point réussi. Ses textes ont gagné en majesté. On le sent libre et heureux, épanoui comme jamais. Ne nous y trompons pas « Anticyclone » est un grand disque, une pépite enivrante, addictive. « La fête est finie..  » chante t’il sur « Paris est une fête« , le plus beau titre du disque. A l’écoute de son dernier album, je ne peux qu’ajouter qu’elle ne fait que commencer.

Ma note:♥♥♥♥♥/5.

0889854623128*Indochine « 13« 

Décidément, ce mois de septembre est riche en nouveautés. Indochine et Nicolas Sirkis, notre Peter Pan, éternel adulescent aux textes parlant tant à la jeunesse et ce depuis plus de trente ans.. Oui, depuis ces débuts Indochine ne laisse pas indifférent. On aime les détester dans certaines sphères de la culture parce qu’ils ont commis le crime de vendre (oh malheur !) des albums par containers. « 13 » comme le treizième album du groupe. N’attendez pas d’eux ce qu’ils ne peuvent ou ne souhaitent pas produire. Le disque sonne comme un condensé de ce qu’ils ont pu faire depuis leurs débuts. Les textes n’ont aucun sens, comme à chaque fois, mais les mélodies sont jouissives et restent bien en tête. Ne demandons pas davantage au groupe français le plus populaire. Rendez vous en 2033 comme le chante avec conviction et sincérité Nicolas Sirkis qui ne change décidément pas. Les thématiques abordées ne changent pas non plus. Ils font ce que l’on attend d’eux. Ni plus ni moins. Le disque, est à mon sens, réussi. Les amateurs du groupe ne seront pas déçus, quant aux contempteurs, ils continueront d’aiguiser leurs couteaux.
Ma note:♥♥♥♥   /5.

Publicités