Cinéma : « Black Swan » – « Never Let Me Go » – Littérature

L’histoire : Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily…

Le nouveau film de Darren Aronofsky s’appelle « Black Swan » et c’est à mon humble avis Le film de ce début d’année. Terriblement angoissant, frôlant bien souvent avec le fantastique, emporté par la prestation exceptionnelle (je pèse mes mots) d’une Nathalie Portman diaphane à souhait, « Black Swan » n’est pas prêt de vous quitter une fois que vous l’aurez vu. Alors qu’elle vient d’obtenir le Golden Globes pour sa performance, je prends le pari qu’elle aura l’oscar pour son rôle  dans ce très grand film qui va en secouer plus d’un tant l’atmosphère propre à ce dernier est pesante. La musique du Lac des cygnes est bien entendu magique, tous comme les moments où l’on voit Natalie Portman et le ballet de New York danser. Si vous devez ne voir qu’un film en Février, je vous conseille vraiment celui-ci. C’est mon coup de cœur. Ma note:♥♥♥♥♥/5.


L’histoire : Trois amis, élevés dans un pensionnat à l’écart du monde, vont découvrir qu’ils sont en réalité des clones dont l’existence a pour unique objectif le don de leurs organes…

Tiré d’un roman de Kazuo Ishiguro, « Never Let me Go » se veut un drame aux allures de film d’anticipation. L’histoire ne manque pas d’intérêt mais son traitement pose question. De facture classique, ne chercher aucun effet spectaculaire ici. Du même coup, le film manque de suspens, les dés étant jetés dès les premières minutes de ce dernier. Nulle révolte chez les différents protagonistes, juste les faits abruptes, ils sont nés pour donner et mourir dans un même élan. C’est cette impuissance à changer quoique ce soit dans leur destinée qui provoque un certain malaise. Les acteurs sont bons,  les images sont belles et pourtant « Never Let me go » ne suscite en nous qu’un ennui poli. La faute à ce parti pris de départ et aussi à cette façon de rester en surface des choses sans vraiment creuser ce qui aurait pu constituer un grand film d’anticipation. Ma note:♥♥♥  /5.

Sicile, XVIIIe siècle. La jeune Marianna Ucria, devenue sourde et muette à l’âge de cinq ans, brisée par un douloureux secret, vit murée dans son silence. Pour communiquer avec le monde, à défaut de parler et d’entendre, Marianna choisit la lecture et la connaissance. Elle se réfugie dans la bibliothèque où, influencée par les idées des Lumières, elle découvre la vie. C’est dans ce savoir qu’elle trouvera le courage d’affronter la vérité sur son infirmité. Après des années de silence et de solitude, sur cette île où tout est extrême, la splendeur et la misère, la tendresse et la violence, Marianna Ucria se révélera et apprendra à conquérir sa liberté.

Un roman âpre tant par sa forme que par son histoire. L’écriture de Dacia Maraini y est d’une telle richesse. On pénètre peu à peu dans cet univers où tout est non-dit, dans cette vie quotidienne de l’aristocratie Sicilienne du XVIIIème siècle. Le soucis du détail de l’auteur nous immerge instantanément, j’en veux pour preuve la magistrale scène d’ouverture nous contant la mise à mort d’un brigand qui n’est encore qu’un enfant.. Violence, misère, maladie, mort, mensonge mais aussi amour, repas et fête sans fin et puis ces livres si chers à Marianna Ucria. Un très grand roman, certes exigeant, mais la vérité de ce temps n’est-elle pas à ce prix ? Ma note:♥♥♥♥♥/5.


Publicités

16 réflexions sur “Cinéma : « Black Swan » – « Never Let Me Go » – Littérature

  1. La VERITE sur Black Swan peut être maintenant dévoilée puisque l’Oscar tant convoité fut décerné… Aucune performance de Natalie Portman car elle fut ingénieusement doublée par un trucage visuel FX de fusion de tête, cid dans tous les plans dansés sur pointes (devant Cassel, devant le miroir, dans les piqués, fouettés, la scène finale), sont en réalité dansés par une vraie danseuse Sarah Lane avec la tête de Natalie Portman sur son corps, cid on croît voir Natalie Portman en plan large!!!! le scoop, la production avait effacé du web les séquences de head replacement où l’on voyait le trucage, pourquoi donc à votre avis? PS : voir tous les sites en anglais

    J'aime

    1. Bonjour Odette ! c’est votre avis et comme vue avez pu le lire dans cette note, je ne le partage pas. Il y a peut-être eu trucage, je veux bien vous croire, il n’empêche qu’indépendamment de la simple « performance de danse » qui est à mon sens secondaire, il y a bel et bien « performance d’actrice » dans le sens ou Portman arrive à nous transporter dans cet univers.. qu’elle n’ait pas danser réellement, j’ai envie de dire peu importe, ce qui compte c’est l’émotion transmise en tant qu’actrice, à mon sens et si l’on adopte ce point de vue, cet oscar est infiniment mérité. Question de goût sans doute.. Bon dimanche à vous. 😉

      J'aime

  2. Je crois que j’ai mis mon info sur Black Swan au mauvais endroit. Excuse-moi.
    Uniquement des avis négatifs sur ce film autour de moi. Ce qui ne m’engage pas à aller le voir. pourtant Télérama et toi êtes admiratifs.

    J’ai vu hier soir  » Le Discours d’un roi ». J’ai beaucoup aimé.
    Belle journée.
    Bises

    J'aime

    1. Bonsoir Aliénor 😉 pas de soucis, oui c’est vrai que les avis sont assez contrastés sur ce film, on aime ou l’on déteste, en tout cas il ne nous laisse pas indifférent. Le discours d’un roi a l’air très chouette, il va rafler de nombreux prix aux oscars j’en suis sûr, bonne soirée bises 🙂

      J'aime

  3. zut! j’ai oublié un « s » à douleurs physiques » !… tiens, c’est peut-être le mécontentement de n’avoir pas été sensible à ce film et à ses personnages , qui me perturbe !!! en plus, c’est rare que nos avis divergent autant !!!!!!!!!
    A bientôt pour d’autres échanges …

    J'aime

  4. Un avis dissonant sur  » BlackSwan  » …
    Désolée, j’attendais énormément de ce film … en plus, amatrice ( tiens, ça fait tout bizarre ce mot !) de danse, milieu que je connais assez bien, et de fantastique … je n’ai pas adhéré à cette réalisation … Pour moi, tous les personnages manquaient finalement de force (même dans l’expression de leur faiblesse ) … paradoxalement, j’ai trouvé l’ensemble assez fade, manquant de relief ! Vincent Cassel en chorégraphe ne m’a pas du tout convaincu … peu crédible aussi le fait qu’une danseuse ayant seulement de la technique, même parfaite, et si peu de vie, de personnalité, de passion et de réel caractère puisse un instant envisager d’être pressentie pour devenir « étoile »… ça commençait mal pour moi ! … Aucun personnage n’a su trouver un écho chez moi ! c’est rare …
    Je ne nie pas la performance de Nathalie Portman, mais je n’ai pas du tout été touchée, ni par l’ innocence ( côté enfance, diaphane, fragile … ) de Nina, ni par ses pseudos sursauts de révolte, ni par ses « douleurs « physique et psychologiques, ni par une sensualité que je n’ai pas perçue !…
    Le film évoque plein de sujets importants dans ce monde impitoyable, mais le traitement de ceux-ci n’a pas réussi à m’y faire adhérer …
    Bon, voilà … je sens que je vais sûrement me trouver en minorité, d’autant que les récompenses vont venir s’opposer à mon avis … mais j’assume ce ressenti personnel …
    Tu ne retrouveras pas ce film dans mon Top 5 de fin d’année …
    Mes derniers films bien appréciés :
    « Le discours d’un Roi  » et « Another year » …
    Toutes mes amitiés et Bissessssssss
    Marithé

    J'aime

    1. Coucou Marithé ! et bien c’est chouette d’avoir quelqu’un avec un avis divergent, je m’enrichis toujours de ces échanges. Tu sais quoi, dans le studio ciné live ils ont fais une critique « pour » qui mettait 5/5 et une autre « contre » avec 1/5. Le cinéma ne doit pas nous laisser indifférent (dans l’absolu bien sûr), au moins ce film a t’il le mérite de nous chatouiller un peu. Tu fais parti de ceux qui n’y ont pas trouvé leur compte et je suis sensible à tes arguments. C’est vrai que cette « nina » telle qu’elle est au début du film (je parle de son caractère), ne pourrait certainement pas prétendre à devenir danseuse étoile.. trop fragile pour ce monde, c’est juste, après moi j’ai été scotché par la performance de Portman, c’est cela qui m’a fais entrer dans ce film. Mais, justement, est-ce que ma méconnaissance du monde de la danse m’a fait paraitre l’ensemble plus crédible que pour toi qui t’y connais ? c’est fort possible. Vois-tu j’ai fais des études d’histoire et bien souvent je me trouve en porte à faux par rapport au public, nous dirons néophytes, qui va voir des films historiques. Je suis très pointilleux sur le sentiment de « véracité » et quelque part je me retrouve dans ce constat que tu as dressé en disant au fond « je n’y ai pas cru.. » De ce point de vue si il y a bien un film qui cumule les éloges c’est bien aussi « le discours d’un roi » qui me fais très envie ! tu l’as aimé, peut-être en parleras-tu sur ton blog ou bien dans un de nos prochains échanges. En tout cas ton passage m’a fait bien plaisir, j’aime le cinéma et les avis que l’on peut émettre dans un sens ou dans l’autre.
      Amitiés et bizzzzzzz de ma Bretagne !
      The Dude.

      J'aime

  5. Coucou The Dude, cher F … , le format de WP convient mieux à tes notes que Vox … c’est ce qui consolde : ton blog ici est magnifique. Mais voilà, au lieu de 70 commentaires tu en as 4 … Que sont mes amis devenus ?

    Eh bien, pour ma part, me revoilà … et je note toutes les belles oeuvres que tu nous invites à découvrir, et peu à peu je remplis mon agenda.

    Merci pour ta curiosité artistique inlassable et le bonheur que c’est de t’avoir, pour découvrir tout cela.

    Mille amitiés à toi.

    J'aime

    1. Coucou ma chère Apolline ! heureux de te retrouver ici. Merci pour ton commentaire, cela me fais toujours plaisir tu sais. Oui la communauté vox c’est un peu dispersé mais j’ai gardé nombre de liens vers leurs nouveaux blogs. Mais c’est vrai que les visites se font moins fréquentes, qui sait avec le temps cela reviendra peut-être 😉 en tout cas moi c’est avec un grand plaisir que je t’accueille ici à nouveau. Ton message me touche beaucoup et me donne envie de continuer cette aventure sur word press. Je viens de voir un film avec natalie portman qui s’appelle « black swan », c’est une merveille sur le monde de la danse. On frôle avec le fantastique et l’on reste longtemps marqué par ce récit pour le moins original. Cela devrait te plaire, d’ici là je t’envoies un gros bisous de ma Bretagne !
      Amitiés !
      The Dude ou Frédéric.

      J'aime

  6. Dans le rôle de Nina, danseuse au prestigieux New York City Ballet, Natalie Portman est tout simplement envoutante. Tantôt femme-enfant, encore sous l’emprise d’une mère envahissante qui transfère sur elle ses échecs de danseuse, tantôt éprise de liberté et de passion, l’actrice se partage entre ombre et lumière, entre innocence et grâce, ruse et sensualité. Jusqu’à basculer dans une folie destructrice qui la conduira paradoxalement au sacre sur scène. Un jeu tout en nuances qui devrait valoir de nombreux prix à Natalie Portman durant les cérémonies à venir… extrait du telegramme

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s