Musique : Arcade Fire « The Suburbs » – Beady Eye – Littérature

Je n’irais pas jusqu’à parler du disque de l’année 2010 comme l’ont fait les Inrocks, mais il est vrai que j’adore ce « The Suburbs » des Arcade Fire. Les titres possèdent des mélodies aussi entraînantes qu’entêtantes. Il tourne en boucle sur ma chaîne-Hifi depuis quelque temps déjà sans jamais me lasser. « Half Light II » et « Sprawl II (Mountains Beyond Mountains) » sont parmi mes titres préférés du LP, sans oublier celui au nom éponyme « The Suburbs. » Le lien vers leur site officiel c’est ici : http://www.arcadefire.com/

Bref, vous l’aurez compris, un grand coup de coeur pour ce disque à écouter d’urgence pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore fait. Ma Note:♥♥♥♥♥/5.

On en connais encore un peu plus sur l’album de Beady Eye qui sortira le 28 Février 2011. En effet, après « Bring the light », c’est au tour de « Four letter Word » de nous être présenté. Un titre résolument rock et pêchu qui nous annonce je l’espère un très bon LP et un Liam Gallagher en pleine forme. Pour découvrir ce « Four Letter Word » c’est ici :

http://www.dailymotion.com/video/xgajnq_beady-eye-four-letter-word_music

Un ouvrage passionnant sur un événement essentiel de l’histoire du XVème siècle. L’aboutissement d’un processus depuis longtemps engagé, celui de la lente mais non moins certaine désagrégation d’un Empire qui ne se résumait plus au fond qu’à sa seule capitale : Constantinople. Le récit de Runciman est enlevé, sa description de l’assaut puis de la prise de la cité en mai 1453 se lit comme un roman historique truffé d’informations pour tous ceux qui souhaitent mieux connaître les tenants et les aboutissants de cet épisode tragique de l’histoire européenne.

Comment vivre dans un lieu marqué par l’horreur ? Comment continuer à dormir dans cette atmosphère oppressante ? Et pourquoi Pascaline est-elle obsédée par cette tragédie ? Lentement, sûrement, par touches infimes, cette histoire ranime chez elle une ancienne douleur, une fragilité secrète restée longtemps enfouie.

Un roman court mais non moins intense. On y explore la naissance de la folie, ses racines qui peuvent pousser dans notre esprit à la suite d’un événement traumatisant.. C’est bien écrit et cela se lit sans déplaisir. Un bon roman en somme.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s