Histoire – Musique : Beady Eye – Belle and Sebastian

Enfin !! après de longues semaines d’attente, les fans d’Oasis de par le monde, vont  pouvoir découvrir le premier single de Beady Eye, la nouvelle formation de Liam Gallagher. Le téléchargement du titre est entièrement gratuit et disponible à cette adresse sur leur tout nouveau site officiel :

http://www.beadyeyemusic.co.uk/

La sortie de l’album est elle prévue pour le premier trimestre 2011.

Le nouveau clip de Beady Eye c’est à cette adresse : http://www.beadyeyemusic.co.uk/

Le nouvel Album de « Belle and Sebastian » constitue mon coup de cœur musical du mois de Novembre. C’est frais, aérien, pop à souhait, les voix sont chouettes et les deux collaborations avec l’actrice Carey Mulligan et la divine Norah Jones viennent joliment agrémenter ce disque en tout point réussit. La pochette douce-amer de ce dernier est à l’image de cet opus et cristallise parfaitement selon moi son atmosphère générale. Mon titre préféré est très certainement « Little Lou, Ugly Jack, Prophet John » (Feat. Norah Jones). Je vous laisse découvrir le LP à cette adresse : http://www.belleandsebastian.com/

Ma note:♥♥♥♥ /5.

Au rayon lecture, les mois d’Octobre et Novembre m’ont vu me consacrer principalement à ma muse : l’histoire. Une histoire romaine tout d’abord, avec l’ouvrage de Paul Petit sur le « Bas Empire -284-395 » qui s’inscrivait dans le fil direct de ma précédente lecture sur le « Julien L’Apostat » de Lucien Jerphagnon.

Par la suite, je me suis intéressé à la vie et au destin tragique et hors du commun du souverain « Baudouin IV de Jérusalem : le roi lépreux ». Nous sommes là dans la seconde moitié du XIIème siècle, ce livre nous faisant revivre la formidable lutte menée entre Baudouin IV et Saladin pour le contrôle de la ville sainte qui ne tombera qu’en 1187 aux mains de ce dernier, soit deux années après la mort du roi lépreux. Un ouvrage de Pierre Aubé que je vous recommande chaudement. Il est sorti dans la collection Tempus au tout début du mois d’Octobre.

Autre thème abordé, la folie… Nous sommes cette fois-ci dans la seconde moitié du XVIème et au tout début du XVIIème siècle, quelque part en Hongrie dans la forteresse de Csjethe. Si la France a eu Gilles de Rais, la Hongrie eut-elle Erzsébet Bathory, comtesse d’un grand lignage et qui s’est noyée dans une débauche sanguinaire hors du commun. On parle de plus de 600 victimes, en quelques années seulement, toutes des jeunes filles, pauvres paysannes de la région voir même filles au sang bleu. Le sang justement, la raison de vivre de ce pendant féminin du comte Dracula. Elle se baignait dans le sang de ses victimes atrocement mutilées, torturées puis assassinées. Une lecture éprouvante par moment tant les détails sur la machine meurtrière de la comtesse sont insoutenables. Elle sera condamnée à être emmurée vivante en son château de Csejthe où elle mourut en 1614. L’ouvrage est signée Valentine Penrose et à pour titre « La comtesse sanglante ». J’ajouterais que le cinéma a adapté l’histoire de cette diablesse dans un film s’intitulant justement « La comtesse« . « La comtesse sanglante » c’est un peu Saw… à la différence qu’elle a réellement existé et commise ces atrocités…


Publicités

2 réflexions sur “Histoire – Musique : Beady Eye – Belle and Sebastian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s