Critique Musique du Dude : Ben Harper « White lies for Dark Times »

White Lies For Dark Times - Edition limitée (inclus DVD)

Le nouvel album de Ben Harper« White lies for Dark Times » sort lundi, et comme à chaque fois c’est un événement. Fini les Innocents Criminals qui étaient ses musiciens depuis le début, place à une collaboration avec le trio des Relentless7. Ben Harper fait partie du panthéon dudesque depuis un certain jour de 1997, moment où alors que j’étais en Première Littéraire j’ai découvert cet artiste et son formidable « The Will to live » avec ses hymnes tels que « Jah work« , « Roses for my friends« . Il faut aussi dire que depuis quelques disques Ben tournait en rond, comme si le succès croissant de sa musique l’avait rendu à mon sens de plus en plus insignifiant. « Both Sides of the guns » ou encore « lifeline » m’avaient particulièrement déçu, je n’y retrouvais plus ce petit quelque chose qui faisait de la musique de Ben Harper cette chose emblème de la coolitude que j’affectionne tout particulièrement. Ce nouveau LP a au moins ce mérite de nous montrer un nouveau visage de l’artiste, qui nous apparaît ici avec un son beaucoup plus électrique et osons le dire parce que c’est une chose suffisament rare dans la musique de Ben Harper, énergique. Les onzes titres qui composent ce disque, à défaut d’être tous enthousiasmant, ont pour le moins le mérite de nous faire taper du pied, de nous donner envie de bouger, une chose devenu rare sur les derniers essais de l’artiste. Les cinqs premiers titres sont particulièrement électriques, on notera parmi eux le très réussi « Up to you now » et sa mélodie accrocheuse. Suivent ensuite deux ballades accoustiques dont Ben a toujours eu le secret  « Skin thin » et « Fly one time« , idéal pour faire fondre le coeur de ses demoiselles :)) L’album repart ensuite sur un ton beaucoup plus électrique avec « Keep it together » et son final particulièrement cool à la guitare incisive. Bien sûr le disque connaît quelques ratés comme ce titre « Boots like these » qui sonne beaucoup trop Lenny Kravitz à mon sens (oui je sais j’ose la comparaison..lol). Il se clôt sur une nouvelle ballade tranquille de Harper « The word suicide » et son refrain entêtant, puis « Faithfully remain« , trop sirupeuse à mon goût. Au final je retiens de ce disque, que Ben Harper a enfin fait ce choix d’oser partir dans d’autres directions musicales sans pour autant dérouter son public, avec ici et là des ballades accrocheuses. Si aucun titres hormis « Up to you now » ne sort vraiment du lot, l’album mérite tout de même le détour puisqu’il s’écoute non sans un certain plaisir. A défaut d’être au panthéon des disques de Ben Harper, ce « White lies for Dark Times » nous rassurent sur le potentiel créatif de l’artiste. Une chose est sûr, en 2009, il faudra encore compter avec Ben Harper qui prépare pour la rentrée une énorme tournée.
Ma note:***  /5.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Une réflexion sur “Critique Musique du Dude : Ben Harper « White lies for Dark Times »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s